AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.01/5 (sur 216 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Lynda Aicher est une auteure américaine de romance contemporaine. Le goût pour ces romans optimistes lui vient très tôt, étant enfant.
Lynda est une mère de famille qui a la chance de pouvoir écrire chez elle, dans sa maison familiale dans la région pluvieuse et neigeuse du Pacifique Nord-Ouest. Elle lit encore beaucoup de ces romans agréables et se fait un plaisir d'en offrir à ses lectrices.

Site : http: //lyndaaicher.com/Home_Page.html

Ajouter des informations
Bibliographie de Lynda Aicher   (11)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (51) Voir plus Ajouter une citation
Pour la plupart des gens, les Séances permettaient de guérir des blessures intérieures. Les uns se libéraient, les autres se reconcentraient sur eux-mêmes...
Commenter  J’apprécie          80
La Soumise a toujours le pouvoir. Le dominateur n’est qu’un catalyseur. C’est la Soumise qui contrôle la Séance.
Commenter  J’apprécie          80
Il y a des chose dans la vie qui arrivent, c’est tout. Des choses sur lesquelles on n’a aucun contrôle. Des choses qu’on ne peut ni empêcher ni changer.
Commenter  J’apprécie          70
L'entrainement physique était une souffrance amicale. Elle forgeait son corps et apaisait son esprit.
Commenter  J’apprécie          70
Elle retira sa main de ses cheveux et s’adossa à sa chaise pour lui permettre de l’observer. Il laissa glisser lentement son regard sur ses boucles châtaines, son tailleur de marque et ses longues jambes croisées avant de terminer sur ses escarpins noirs à talons. Elle ne montra aucune nervosité et attendit le verdict, les mains posées sur sa cuisse.
— Suis-je reçue ?
Son ton léger laissait percer de l’amusement, pas de la colère. Il la fixa dans les yeux pour en être sûr. Son sourire rayonnait de gentillesse.
— L’inspection, je l’ai passée avec succès ? reprit-elle.
Elle pencha la tête sur le côté, ses boucles cascadant sur ses épaules pour caresser sa poitrine.
Tyler fixa ses yeux bruns, incapable de répondre. Ils étaient en harmonie avec sa bouche — grands mais pas immenses. Ils équilibraient son visage et se mariaient à la perfection avec le châtain doré de ses cheveux. Ou bien était-ce le contraire ?
Il se mordit l’intérieur de la joue et s’obligea à répondre. En dépit des apparences, il n’était pas un gamin.
— Ouais. Et moi ?
Son sourire s’élargit et le coin de ses yeux se plissa légèrement.
— Un sans-faute.
Commenter  J’apprécie          40
- Être un dominateur, c’est ce que je suis profondément. J’ai compris très tôt dans ma vie qu’avoir le contrôle sur les autres m’exitait plus que ce qui était considéré comme normal. Je n’ai pas eu une enfance stable. Le contrôle que j’ai trouvé dans la domination m’a apporté la stabilité dont j’avais besoin. Et être un dominateur me permet d’être qui je suis, sans en avoir honte.
Commenter  J’apprécie          40
- J'ai besoin de toi, chuchota-t-il contre ses lèvres avant de tracer une ligne de petits baisers le long de sa mâchoire. Une dernière fois. Juste toi et moi, loin de tous ces tracas.
Commenter  J’apprécie          40
Parfois, les gens doivent se sauver. Seuls. Et personne ne peut les aider. Ils ont besoin de se retrouver face à leurs problèmes et de les surmonter.
Commenter  J’apprécie          40
Pourtant, elle ne pouvait pas laisser un simple regard de Deklan l'atteindre de cette façon. Deklan Winters — l'un des propriétaires du club, l'un de ses voisins, et surtout… un Dominant. Elle l'avait deviné au premier regard. L'homme l'observait depuis des mois sans se douter qu'elle en était parfaitement consciente. Elle faillit éclater de rire à cette pensée. Bien sûr, elle ne s'en serait pas rendu compte s'il ne l'intriguait pas lui-même.
Que lui avait-il pris de le toiser avec cet air de défi sur son propre territoire ? Elle n'était pas assez stupide pour ignorer les conséquences qu'un tel acte pouvait engendrer. Elle avait regardé un Dom dans les yeux. Pourquoi ? Bon sang. Elle n'avait rien à faire ici.
Commenter  J’apprécie          20
Inspirer, expirer. Rien n’était plus instinctif, et pourtant Cali devait faire appel à toute sa concentration pour y parvenir. Respirer. Elle devait s’efforcer de se rappeler que l’oxygène était nécessaire. A vrai dire, à ce stade, elle avait du mal à suivre le fil de ses propres pensées tant son cœur battait à tout rompre. Quatre jours s’étaient écoulés depuis son dernier entretien. Quatre jours pour assimiler qu’elle venait d’être admise dans un club SM très sélect. La seule pensée que quelqu’un puisse un jour découvrir sa présence en ces lieux lui donnait des sueurs froides. Ridicule. Personne ne le saurait jamais. Elle pourrait vivre cet aspect de sa vie sans que personne n’en sache rien.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Lynda Aicher (232)Voir plus

Quiz Voir plus

🐱 Citation, expression ou proverbe sur le chat 😺

Une ... de chat ?

Journée
Vie

14 questions
128 lecteurs ont répondu
Thèmes : chats , proverbes , expressionsCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *}