AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.29 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : Israël
Né(e) à : Degania , le 20/05/1915
Mort(e) à : Tel Aviv , le 16/10/1981
Biographie :

Moshe Dayan (en hébreu : משה דיין) était un militaire et un homme politique israélien.

En 1959, il entre en politique et rejoint les rangs du Mapaï, le grand parti de gauche israélien. Il est ministre de l'agriculture jusqu'en 1964.

Peu apprécié de Levi Eshkol, qui prend la place de Ben Gourion après son départ du Mapai en 1965, il est cependant nommé ministre de la Défense en 1967, pour faire face à la grave crise qui menace Israël.

Le conflit du Kippour affecta le moral et la santé de Moshe Dayan. Il se retire de la vie politique brièvement en 1977, puis revient pour un court passage comme ministre des affaires étrangères sous le gouvernement de Menahem Begin.

Il participera aux accords de paix de Camp David, et décédera peu après d'un cancer du côlon. Il est enterré dans le moshav où il a grandi : Nahalal.
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

10 octobre 2013 Guerre froide, 1970. La fille du patron de la mafia new yorkaise connaît son premier orgasme lors d'un voyage de presse à Moscou. le responsable ? Un fils de rabbin et dissident fauché doté d'une étonnante propension à susciter des orgasmes. La mafia met tout en oeuvre pour le faire venir aux États-Unis mais le passeur qu'elle a recruté est un dangereux dépeceur sexuel. Les obstacles, et pas seulement diplomatiques, s'accumulent... Après le succès américain du Nazi et le barbier, Otto Preminger commande un synopsis à Hilsenrath, qui écrit en six jours Orgasme à Moscou. Dans cette réécriture déjantée d'OSS 117, Hilsenrath abandonne toute limite et se livre à une mémorable surenchère burlesque. À côté de toute une mafia de pacotille, le livre met aussi en scène Brejnev, Nixon, Moshe Dayan et le président du conseil italien, obsédé sexuel (déjà !) L'AUTEUR Hilsenrath est né en Allemagne en 1926. Survivant de la Shoah, ayant vécu en Palestine et en France, il arrive à New York au début des années 50. Là, il écrit la nuit, dans des cafétérias juives sordides, et vit le jour de petits boulots.

+ Lire la suite

Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
moravia   17 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
30 octobre 1956.

Dans tout le désert du Negev, il n'y a pas de région où ils soient plus impressionnants qu'autour du golfe d'Elat. L'imagination la plus débordante ne pourrait rêver union plus heureuse de mer, de désert lisse et de promontoires granitiques éclaboussés de couleurs à la Chagall.
Commenter  J’apprécie          170
moravia   09 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Ce soir, la radio du Caire a annoncé que de lourdes pertes avaient été infligées à des patrouilles israéliennes le long de la frontière du territoire de Gaza. La vérité, c'est que pas un de nos hommes n'a été blessé, et pas un n'est manquant. Je me demande si les gens de Gaza croient ce que la radio leur raconte; ou s'ils se sont déjà rendu compte que tout ce qui concerne Israël est de la propagande plutôt que de l'information.



1er septembre 1956.
Commenter  J’apprécie          140
moravia   18 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
28 septembre 1956

Réunion de l'Etat-major général ce matin à 10.00.

Nous partons ce soir pour Paris et devons mettre au point la liste du matériel militaire que nous allons essayer d'obtenir des Français. Le décompte de nos ressources logistiques nous fait plus que jamais toucher du doigt notre pauvreté. Nous avons néanmoins réduit notre liste aux postes les plus urgents et les plus essentiels. D'une part nous ne voulons ni exagérer, ni même donner l'impression que nous exagérons et d'autres part nous ne voulons ni imposer à notre armée l'obligation d'absorber au dernier moment plus de matériel nouveau qu'il n'est absolument nécessaire, ni encombrer les routes assez peu nombreuses qui desserviront les fronts.
Commenter  J’apprécie          120
moravia   29 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Le maire nommé par les Égyptiens était évidemment un homme à eux, Munir el-Ra'is, précédemment haut fonctionnaire de la municipalité. Notre gouverneur militaire veut le remplacer par un autre notable de Gaza, Rushdi el-Shawa, jugé loyal et bien vu de la population. En général ces notables locaux ne font pas la moindre difficulté pour coopérer avec nous. Au contraire, dès que nous sommes maîtres de la place, ils viennent pour la plupart frapper à la porte de nos représentants pour supplier qu'on leur donne quelque poste dans l'administration de l'agglomération ou les services du nouveau gouverneur. Certains, plus subtils, vont jusqu'à insinuer qu'un court emprisonnement leur fournirait un halo nationaliste bien commode (à condition de ne pas pousser les choses trop loin ; 5 ou 6 jours de détention seraient amplement suffisants).
Commenter  J’apprécie          110
moravia   01 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Pour le traitement des aspects politiques, j'ai aussi suivi les indications de M. Ben Gourion qui était Premier ministre et ministre de la Défense lors des événements relatés dans ce livre et qui estimait que le moments n'était pas encore venu de publier tous les documents se rapportant aux circonstances précédant la campagne du Sinaï. Cependant, je revendique la responsabilité de tout ce qui a été écrit dans ces pages, faits et jugements. Je tiens à souligner que ce livre présente les événements d'un point de vue strictement personnel et ne saurait donc être considéré comme une histoire officielle de la campagne du Sinaï.

(Préface - Moshe Dayan. Zahala, Israël. Septembre 1965.)
Commenter  J’apprécie          110
Groucho   30 avril 2016
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
.../...

Les parachutistes n'avaient pas le choix : il leur fallait escalader les pentes pour s'emparer une par une des positions ennemies, en se battant au corps à corps. C'était le seul moyen non seulement de terminer l'engagement en vainqueurs, mais de pouvoir dégager les dizaines de blessés et de morts qui gisaient sur le chemin à côté des véhicules calcinés.

C'est très exactement ce qu'ils ont fait. Je doute qu'une autre unité de notre armée aurait pu l'emporter sur l'ennemi dans de pareilles conditions.

[...]

Plusieurs officiers de l’État-major général ne m'ont pas caché leur désapprobation ; ils me trouvaient trop "coulant" avec les parachutistes, alors que je sais qu'ils ont attaqué le défilé en contradiction formelle avec mes ordres et que leur action a provoqué des pertes aussi sévères.

[...]

L'unité a chèrement payé de son sang ses erreurs de jugement et ses fautes de tactiques. Quant à sa désobéissance et à mon indulgence, la vérité, c'est que je considère le problème comme grave quand une formation se dérobe au combat, pas quand elle va au-delà de son devoir et fait plus qu'on ne lui demande.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
moravia   19 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
7 octobre 1956.

Et puis il y a les chars. Pour monter les tourelles et les nouveaux canons sur les Shermans, nous serons apparemment obligés de "cannibaliser" quelques-uns de nos vieux T-3, mais ce sera autant de moins pour la bataille. Les AMX légers (français) sont équipés d'un filtre qui ne répond pas au problème de la poussière et du sable que nous allons rencontrer dans le Negev : il faudra les remplacer par un filtre à huile spécial, plus approprié aux conditions dans le désert.

Des ennuis avec les fusils. Nos experts qui se sont rendus en Belgique ont constaté que les usines F.N. qui les fabriquent pour nous ne s'étaient pas conformées aux spécifications - et ils les ont refusés... ce qui ne trouble d'ailleurs pas du tout les gens de là-bas qui ont une commande du même type d'arme pour les Syriens !
Commenter  J’apprécie          60
Groucho   29 avril 2016
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
.../...

Londres est convaincu que la présence des troupes irakiennes lors des élections au Parlement jordanien renforcera les sentiments anti-égyptiens.

J'ai eu l'impression, je dois l'avouer, que le Tout-Puissant mis à part, il n'y avait que les Britanniques pour arriver à compliquer les choses à ce point ! Au moment même où ils se préparent à renverser Nasser, leur ennemi et le nôtre, ils s'acharnent à faire entrer l'armée irakienne en Jordanie au risque de provoquer ainsi entre ce dernier pays et nous une guerre dans laquelle ils prendront parti contre nous. Le résultat, c'est qu'au lieu d'abattre Nasser et de sauvegarder au Moyen-Orient leur réputation de pays fermement résolu à faire valoir ses droits sur le canal, ils laisseront le dictateur égyptien avaler sa proie pendant qu'ils se précipiteront pour allumer un nouveau conflit israélo-anglo-jordanien.
Commenter  J’apprécie          50
Groucho   30 avril 2016
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
A la tête de la campagne contre les opérations Suez-Sinaï, on trouve le gouvernement des États-Unis et l'Union soviétique a bien entendu pris la même position. Ces deux "solistes" sont accompagnés par un chœur fourni et divers adeptes enthousiastes de "la paix à tout prix" - surtout quand le prix n'est pas payé par eux.
Commenter  J’apprécie          60
moravia   13 décembre 2017
Journal de la campagne du Sinaï de Moshe Dayan
Poursuivant notre trajet, nous avons examiné les résultats de la visite faite par Peres en France d'où il vient juste de rentrer. Il en ressort que Christian Pineau, ministre français des Affaires étrangères, a quitté la deuxième conférence de Londres (21 septembre) profondément déçu. Alors qu'elle aurait dû être consacrée à la fondation de l'Association des usagers du canal de Suez proposée par John Foster Dulles, secrétaire d'état américain, Pineau a vite compris qu'en fait le dessein des U.S.A. était de prévenir toute tentative pour annuler la nationalisation décrétée par les Egyptiens. Il ne croit pas non plus que les Britanniques prennent l'initiative d'une action militaire contre ces derniers. Leur Premier ministre, Anthony Eden, est en faveur d'une intervention, mais il se heurte à une forte opposition à l'intérieur même de son parti. En revanche, les milieux du ministère français de la Défense nationale jugent essentielles les opérations militaires contre l'Egypte et pensent que la France devrait les déclencher, même s'il lui faut agir seule. Si elle le fait, ils croient que la Grande-Bretagne finira par se joindre à elle ; ils ne pensent pas que les U.S.A. se mettent à la traverse ; Quand à l'Union soviétique, ils n'ont pas la moindre idée de ce que sera sa réaction.



(25 septembre 1956)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          41

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Révolutions, insurrections et autres trumperies ....

La révolution en Iran, racontée par Marjane Satrapi

Persécutée
Persepolis
La révolte des perses
Perse et Police

10 questions
0 lecteurs ont répondu
Thèmes : révolution française , insurrectionCréer un quiz sur cet auteur

.. ..