AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.68 /5 (sur 30 notes)

Biographie :

Natascha Lusenti, née en 1971, est une journaliste et écrivain suisse italienne. Elle vit à Milan.
"Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité" est son premier roman, traduit dans plusieurs pays.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaoui   20 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Trouver une raison par jour d’être heureuse, tel est l’objectif qu’elle s’est fixé. Moins facile à atteindre, maintenant qu’elle n’a plus de travail. Aussi fait-elle attention au moindre détail. Et ne pas avoir à répondre sur-le-champ la rend heureuse. Elle ne sait pas si elle est en forme, mais ce dont elle est certaine, c’est qu’elle va devoir choisir sa future chambre et que ses draps sont sales. Elle les ramasse. Elle réfléchira plus tard à l’endroit où elle placera le matelas mais, pour l’instant, elle a besoin de prendre l’air. Emilia tombe de nouveau sur sa voisine de palier. Elle espérait l’éviter, parce qu’elle n’est pas coiffée et que sa frange aplatie est plus longue que d’habitude. Les gens comme cette dame n’aiment ni les cheveux en bataille ni les franges trop longues.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   25 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
On en trouve toujours certains d’un peu abîmés, avec des pages cornées ou la tranche marquée. Ce sont ceux-là qui m’attirent, d’ordinaire, parce que je me dis que personne d’autre n’en voudra. Je les achète parce qu’ils ont une petite histoire à me raconter. Une histoire dans l’histoire, ou en dehors, que plus personne ne veut écouter. C’est pour la même raison que je recolle les assiettes cassées. J’aime les histoires que d’autres laissent derrière eux, et je les conserve pour les moments où le silence se fait trop lourd.
Commenter  J’apprécie          30
Rhia   14 février 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Avec elle, il est heureux n'importe où, parcqu'elle ne regarde jamais son portable et n'a pas de montre. Peut-être qu'elle a réussi à rester amie avec le temps, bien qu'elle ne soit plus une enfant.
Commenter  J’apprécie          30
rkhettaoui   20 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Son père a deux ou trois livres sur sa table de chevet. Tous comportent le mot « bonheur » dans leur titre. Le bonheur est peut-être l’allié des adultes dans leur lutte contre leur ennemi, le temps ? L’épée pour le vaincre, comme dans La Guerre des étoiles ? Ça paraît bizarre que son père ait besoin de livres pour comprendre comment être heureux, car Nicola le sait très bien, lui : il suffit de faire les choses qui font du bien. Comme dessiner des Minions, surtout avec le feutre couleur cyclamen. Ou regarder toujours les mêmes films. C’est très bien d’en découvrir de nouveaux, à condition qu’on puisse ensuite en revoir un qu’on apprécie. 
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   25 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
 Faire toujours la même tarte, ça me fait du bien : d’abord, parce que je l’améliore chaque fois. Je peux me considérer comme une spécialiste, maintenant. Je pourrais même participer au concours de la meilleure tarte aux pommes du quartier. Ensuite, parce que je n’ai pas besoin de réfléchir. Je connais par cœur les différentes étapes, les doses et le temps de cuisson. Avec les pommes, je coupe aussi mes soucis en tranches. Ils paraissent moins menaçants, comme ça. Je glisse la tarte et mes chagrins dans le four, qui sèche toutes mes larmes.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   25 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Elle a toujours adoré la scène où l’héroïne, après en avoir avalé de gros morceaux, apprend qu’il suffit de leur donner un coup de langue pour devenir à peine plus grande ou plus petite – ce qu’Emilia a toujours vu comme la métaphore du courage dont l’héroïne avait besoin pour se tirer d’un mauvais pas. Elle rétrécit pour s’échapper ou grandit pour intimider ses ennemis. Maintenant qu’Emilia y pense, sa passion pour les poches lui vient sans doute de ce dessin animé. Les grandes poches où Alice glisse les morceaux de biscuit-courage ont dû se graver dans son esprit.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   20 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Emilia n’a jamais voulu voir de films d’horreur parce que les méchants des contes de fées la terrorisent encore, surtout la sorcière de Blanche-Neige. Elle n’arrive pas à accepter le mal. Aujourd’hui, elle ne sait toujours pas si la scène la plus traumatisante est celle où la reine se transforme en un être d’une laideur qui n’a d’égale que sa jalousie, ou celle où la princesse la défend contre les animaux de la forêt, qui eux sont ses amis et tentent de la protéger. « Vilains, allez-vous-en, vous devriez avoir honte : effrayer ainsi une pauvre vieille ! »
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   25 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Je ne peux pas porter de pantalons et de jupes sans poches, encore moins des vestes. Par-dessus tout, j’aime les poches assez grandes pour pouvoir y glisser un de ces livres dits – ce n’est pas un hasard – « de poche ». Ils sont en sécurité dans les poches de mon manteau, comme les bébés kangourous dans les leurs. Les poches obliques ou trop petites m’agacent, on ne peut pas leur faire confiance, ni y glisser quoi que ce soit sans craindre de le perdre. Mais le pire, ce sont les fausses poches. Elles me font vraiment enrager.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   20 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
Dans On a marché sur la Lune, il aime le méchant, ainsi que le moment où les personnages sont à court d’oxygène. La scène où ils parlent du cirque lunaire qui a besoin de deux clowns l’amuse beaucoup. Milou aussi est rigolo. Nicola voudrait que son père lui offre un chien. Mais un gros chien, plus gros que celui de Tintin, à poils bruns, pour qu’ils puissent jouer dans le parc sans que ça se voie s’il se roule dans la terre ou dans la boue, quand il pleut et que le jeu se colle à vous et vous trahit.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   20 avril 2020
Fais de ta vie un rêve, et de ton rêve une réalité de Natascha Lusenti
...j’ai défroissé mes pensées et dit aux trop noires : « allez ouste, vous ne m’empêcherez pas de profiter de la lumière » et aux autres : « avancez, que nous fassions connaissance ». Et puis soudain, j’ai songé qu’il était temps d’ouvrir les portes à mon été. De me délester des poids, d’enlever mes chaussures et d’aller pieds nus. Dans l’appartement. Dans le parc, dans les rues, dans le tramway, à la rencontre d’un homme. Il est temps d’occuper tout l’espace dont j’ai besoin.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le quiz qui se répète ... ➿➿

L... P... C... (roman autobiographique, 1868) :

alphonse daudet
marc levy

10 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : mots , mystère , points communs , Devinettes et énigmes , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur

.. ..