AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.35 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Epernay
Biographie :

Olivier Philipponnat est l’auteur de biographies de Roger Stéphane (Grasset, 2004), Irène Némirovsky (Grasset/Denoël, 2007) et Emmanuel Berl (La Librairie Vuibert, 2007, prix de la biographie littéraire de l'Académie française), en collaboration avec Patrick Lienhardt.
À la Pochothèque ont paru ses éditions critiques des Œuvres complètes d'Irène Némirovsky (2011) et des Grandes Biographies de Stefan Zweig (2013).
Il est aussi l'auteur, avec Pierre Brévignon, d'un Dictionnaire superflu de la musique classique (Le Castor astral, 3e éd. augmentée, 2015) et de nombreuses préfaces (Zweig, Némirovsky, Wells, Proust, Drieu la Rochelle, May Sinclair…).



Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Olivier_Philipponnat
Ajouter des informations
Bibliographie de Olivier Philipponnat   (16)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Olivier Philipponnat - Emmanuel Berl : cavalier seul


Citations et extraits (4) Ajouter une citation

On ne pardonne pas son enfance. Une enfance malheureuse c'est comme si votre åme était morte sans sépulture, elle gémit éternellement.

Commenter  J’apprécie          40

Comme d'autres vies du même genre, comme toutes les vies, celle-ci est une tragédie. Grands espoirs, nobles efforts. Sous les difficultés et les obstables toujours croissants, noblesse toujours pour elle et vaillants efforts, et, comme résultat, la mort...

Je voudrais que l'on mette ceci comme épitaphe quand je mourrai, mais c'est une pensée pleine de vanité. Et, d'ailleurs, les inscriptions tombales coûtent cher.

Commenter  J’apprécie          10
Olivier Philipponnat

Le vol, la perte ou la destruction d'un livre m'ont toujours épouvanté, et je conserve de vieux poches désarticulés, au dos blanchi par le soleil, aux marges remplies d'annotations naïves, vestiges de lectures immatures.

("Comment je suis devenu pododysmolge",

Livres secrets, 18 écrivains racontent, le Castor Astral 2014)

Commenter  J’apprécie          10
Olivier Philipponnat

Certains livres, par bonheur, m'ont toujours fait office de paradis artificiels : les dictionnaires.

("Comment je suis devenu pododysmolge",

Livres secrets, 18 écrivains racontent, le Castor Astral 2014)

Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura