AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 4.16 /5 (sur 276 notes)

Nationalité : Bulgarie
Né(e) à : Serbtzy, Macédoine , le 31/01/1900
Mort(e) à : Fréjus , le 25/12/1986
Biographie :

Mikhaël Ivanoff (Михаил Иванов) dit Omraam Mikhaël Aïvanhov est un ésotériste bulgare, fondateur de la Fraternité blanche universelle.

Né en Macédoine, il vit par la suite à Varna en Bulgarie. Sa jeunesse se passe dans des conditions difficiles : la perte de son père, la pauvreté, l’instabilité et les guerres sont pour lui autant d’occasions de développer sa volonté, d’affiner sa conscience et sa spiritualité, ainsi que son désir d’être utile à toute l’humanité.

À dix-sept ans, il rencontre le Maître Peter Deunov. Après des études universitaires à Sofia, il devient professeur, puis directeur de collège. Parallèlement, il suit assidûment l’enseignement du Maître Peter Deunov qui est pour lui un champ infini d’explorations et d’expériences.

À partir de 1937, il travaille à faire connaître cet enseignement qu’il a apporté en France. Son rayonnement est intense et son influence touche les différentes sphères de la société. En dépit des difficultés et des épreuves, il demeure fidèle à sa mission et continue à donner, inconditionnellement, son attention et son amour à tous ceux qu’il rencontre. Poussé par ce désir qui ne le quittera jamais de contribuer à la création d’une humanité profondément fraternelle, il établit la fraternité française sur le modèle de celle de Peter Deunov.

En 1959, après avoir œuvré pendant plus de vingt ans à la tâche confiée par Peter Deunov, il part séjourner en Inde. Il y rencontre le Mahavatar Nimcaroli Babaji, dont Yogananda avait dit que le rôle était, depuis longtemps, celui d’un guide pour les prophètes et les Maîtres.
Il reçoit, dans des circonstances sur lesquelles il a toujours été très discret, le nom Omraam.

Dans les années qui suivirent et jusqu’à sa mort, le Maître Omraam Mikhaël Aïvanhov donna, toujours gratuitement, des milliers de conférences en France et dans de très nombreux pays.
+ Voir plus
Source : /www.fbu.org/n1_general
Ajouter des informations
Bibliographie de Omraam Mikhaël Aïvanhov   (117)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Clip biographique d'Omraam Mikhaël Aïvanhov


Citations et extraits (956) Voir plus Ajouter une citation

il y a pusieurs attitudes vis-à-vis de l'amour:on peut le manger, on peut le boire,on peut le respirer, et on peut vivre en lui.

ceux qui le mangent restent dans le pain physique, et ils ne peuvent pas être satisfaits parce qu'ils se contentent des plaisirs inférieurs. ceux qui le boiventgoûtent des plaisirs moins grossiers, mais ils sont encore plongés dans les jouissances du plan astral.

ceux qui sont arrivés à atteindre les régions du plan mental:certains philosophes, écrivains, respirent l'amour qui alimente sans cesse leur inspiration.

quant à celui qui vit dans l'amour, dans le coté subtil et éthérique, il le possède comme lumière dans l'esprit, comme chaleur dans le coeur, et il peut répandre cette lumière et cette chaleur sur tous les êtres qui l'entourent.

celui qui vit dans cet amour possède la plénitude.

Commenter  J’apprécie          700

Je vous donnerai une image. Il fait beau, le soleil brille… Mais voilà que des nuages commencent à apparaître, ils cachent le soleil, le ciel s’obscurcit et vous avez froid. Vous êtes à la merci des nuages. Alors que faire ? Vous pouvez attendre et, en attendant, vous plaindre en disant : “Le soleil m’a abandonné”. C’est une erreur, le soleil n’abandonne jamais personne, c’est seulement que vous êtes au-dessous des nuages. Alors, il faut s’élever au-dessus : plus rien ne pourra s’interposer entre le soleil et vous, il est là, il brille, il ne vous a pas abandonné. Quand vous vous croyez abandonné, cela prouve tout simplement que vous êtes descendu trop bas sous les nuages. Pour celui qui a dépassé intérieurement la région des nuages, le soleil brille sans arrêt, il se sent pénétré par sa lumière et sa chaleur, il n’y a plus d’écran entre le soleil et lui.

Page 25

Commenter  J’apprécie          490
Omraam  Mikhaël Aïvanhov

Plus on est fort, plus on doit se manifester avec humilité. C'est cela être grand.

Commenter  J’apprécie          500
Omraam  Mikhaël Aïvanhov
L'histoire humaine est une succession de changements.
Commenter  J’apprécie          410
Omraam  Mikhaël Aïvanhov

Chaque être humain est aussi un livre, un livre qu'il a lui-même écrit... Mais souvent, quel charabia, quelle cacophonie ! Toutes les anomalies et les aberrations sont là. Quand deux de ces livres se rencontrent et s'amourachent l'un de l'autre, ils sont occupés jour et nuit à se lire mutuellement, mais qu'apprennent-ils ? L'enfer. Car les humains n'ont pas encore commencé à écrire consciemment leur propre livre... Mais le jour où ils seront conscients de la nécessité d'écrire enfin leur propre livre, quand ils se rencontreront, ils seront émerveillés de pouvoir lire les uns sur les autres des signes sublimes : les qualités, les vertus, les dons que chacun aura travaillé à développer en lui-même.

Commenter  J’apprécie          351
Omraam  Mikhaël Aïvanhov

L'artiste par excellence est celui qui a pris comme matière à sculpter sa propre chair, comme toile à peindre son visage et son corps, comme terre à modeler sa pensée et ses sentiments. Il veut que la beauté et l'harmonie de la création passent à travers lui. Cet artiste crée l'art de la nouvelle culture qui vient.

La beauté est une chose vivante dont la source reste cachée au plus profonde de l'être mais qui jaillit et se déverse jusqu'à la surface du corps, inondant la peau, le regard, le sourire et même la voix. Mais seules les pensées lumineuses et les sentiments d'amour désintéressé peuvent créer la beauté. À ce moment-là, rien ne peut empêcher le Rayonnement à travers vous des parfums des fleurs qui s'ouvrent et des fruits qui mûrissent dans le jardin de votre âme.

Commenter  J’apprécie          320

je me conforme à la stricte signification des symboles et des signes qu ont existé de toute éternité

Commenter  J’apprécie          340

Cessez de vous plaindre des difficultés et des obstacles que vous rencontrez dans votre vie car ce sont eux qui vous permettent de progresser.

Commenter  J’apprécie          270
Omraam  Mikhaël Aïvanhov

Les humains sont comparables à celui qui serait plongé dans un lac et qui crierait : "De l'eau, de l'eau, j'ai soif !". Ils sont plongés dans l'océan de la lumière cosmique, mais ils ont de telles carapaces que cette lumière ne peut pas pénétrer en eux.

Commenter  J’apprécie          230
Omraam  Mikhaël Aïvanhov

Inertie - de l’intellect et du cœur : la vaincre par la volonté

Pour réveiller les puissances endormies en vous par des siècles d'inertie et de stagnation, vous devez faire des efforts. Avec cette inertie vous n'irez nulle part, vous n'ouvrirez aucune porte en vous, vous ne déclencherez aucune force, vous ne remuerez aucune couche de votre psychisme. C'est par la volonté que vous vaincrez l'inertie. Concentrez-vous, méditez, priez, faites des exercices.* L'Enseignement vous donne les meilleures méthodes pour vaincre l'inertie de l'intellect et du cœur bloqués par l'obscurité et le froid. Ayez toujours le désir d'ajouter quelque chose de plus à votre existence, quelque chose de plus lumineux, de plus chaleureux. Il faut même travailler par la pensée à communiquer aux objets inanimés des vibrations subtiles qui stimuleront bénéfiquement tous ceux qui passeront auprès d’eux

Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Omraam Mikhaël Aïvanhov (208)Voir plus


Quiz Voir plus

Noir, c'est noir ! (littérature)

Qui a écrit : "Le pire, c'est qu'on se demande comment le lendemain on trouvera assez de forces pour continuer à faire ce qu'on a fait la veille ? Ou on trouvera la force pour ces démarches imbéciles, ces milles projets qui n'aboutissent à rien, ces tentatives pour sortir de l'accablante nécessité, tentatives qui toujours avortent ..." (indice : Courbevoie)

Michel Houellebecq
François Mauriac
Louis Ferdinand Céline

10 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , classique français , roman noir , culture littéraire , écrivain , littérature britannique , poésieCréer un quiz sur cet auteur