AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.93 /5 (sur 2196 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Montpellier , le 12/06/1956
Biographie :

Christophe André est un psychiatre et psychothérapeute français.

Il est fils d'un marin et d'une institutrice, d'où peut-être son goût pour la pédagogie et la psychologie des profondeurs. Il lit très tôt l’œuvre de Freud et décide de faire médecine pour devenir psychiatre.

Il soutient sa thèse de doctorat en médecine à Toulouse en 1980, puis son mémoire de psychiatrie en 1982.

Il pratique pendant 15 ans psychiatrie et rugby à Toulouse. Après son mariage, il monte à Paris. Depuis 1992, il exerce à l’hôpital Sainte-Anne à Paris, au sein du service hospitalo-universitaire de santé mentale et de thérapeutique. Il est spécialisé dans la prise en charge des troubles anxieux et dépressifs, et tout particulièrement dans le domaine de la prévention des rechutes.

Christophe André est l’un des précurseurs des thérapies comportementales et cognitives en France, et a été l’un des premiers à introduire l’usage de la méditation en pleine conscience en psychothérapie.

Chargé d’enseignement à l’Université Paris X, il est l’auteur de nombreux livres de psychologie à destination du grand public. Il a également conseillé des entreprises et fait des conférences.

À la fois scientifiques et chaleureux, tous ses livres, traduits dans de nombreuses langues, sont de grands succès notamment "Imparfaits, libres et heureux" (2006), couronné du Prix Psychologies-Fnac 2007.

Avec Matthieu Ricard et Alexandre Jollien, il publie, en 2016, "Trois amis en quête de sagesse".

son site : http://christopheandre.com/WP/
son blog : http://psychoactif.blogspot.com/
page Facebook : https://www.facebook.com/Christophe-ANDR%C3%89-153891714694886/

+ Voir plus
Source : Editeur et site personnel
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (128) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Alexandre Jollien interviewé pour son livre La sagesse espiègle aux éditions Gallimard, au Salon du livre de Genève à Palexpo avec le Club du Livre https://club-livre.ch/ Biographie d'Alexandre Jollien Né à Sierre le 26 novembre 1975 avec une infirmité motrice cérébrale. de 3 à 20 ans, il vit dans une institution spécialisée pour personnes handicapées dans cette ville. Très tôt, la vie s'annonce sous le mode d'un parcours du combattant. C'est ainsi qu'à l'institut, il passe un à un les obstacles pour arriver à suivre une scolarité dite normale. En 1993, il s'inscris dans une école de commerce, puis poussé par sa passion pour la philosophie, Alexandre Jollien rentre au Lycée au Collège de la Planta à Sion en 1997, puis au Trinity College à Dublin en 2001 où il apprend le grec ancien et poursuit ses études en la matière à la faculté des lettres de l'université de Fribourg où il obtient sa licence en lettres au printemps 2004. Il obtiendra le Prix Mottart et le prix Montyon de l'Académie Française, pour son livre ‘'Eloge de la faiblesse'' qui sera traduit en plusieurs langues et mis en scène par Charles Tordjman en 2005. Marié père de trois enfants, il vit sa vie pleinement aussi bien dans l'écriture que sur le plan familiale. Résumé du livre ‘'La sagesse espiègle'' Dans La sagesse espiègle, Alexandre Jollien témoigne d'une tempête émotionnelle «qui a bien failli le perdre»: dans un exercice de mise à nu impressionnant de liberté, de force, de franchise, il raconte l'addiction qui s'est abattue sur lui, sans crier gare, par l'entremise d'une conversation par Skype. Pendant de longs mois, il est resté dans la fascination toxique pour le corps «parfait» d'un jeune homme, qui, par écran interposé et moyennant finance, prenait une douche devant lui. La honte, la culpabilité, les effets de l'emprise qui dévore le psychique, la vie sociale, qui asphyxie littéralement, Alexandre Jollien raconte tout cela. Ce voyage au fin fond de la dépendance, cette invitation au gai acquiescement de soi emprunte deux versants. Sous la forme d'un traité, sont explorées les voies qui conduisent à la grande santé, au joyeux dire oui. En contrepoint, dans des fragments, une autre voix se donne à entendre. À la troisième personne, lointaine et pourtant si intime, l'auteur narre sa singulière quête de liberté en plein chaos. Chemin faisant, Alexandre nous livre un carnet de route, un véritable traité de déculpabilisation. Cet essai de philosophie pratique dessine un lumineux art de vivre surgi du fond du fond. Ses oeuvres * Éloge de la faiblesse, Paris, Éditions du Cerf, 1999Existe en livre audio, lu par Bernard Campan et Michel Raimbault, éditions Audiolib, 2012 * le Métier d'homme, Seuil, 2002  * La Construction de soi : un usage de la philosophie, Seuil, 2006 Existe en livre audio, lu par Bernard Campan, éditions Lire dans le noir, 2007  * le Philosophe nu, Seuil, 2010 * Petit Traité de l'abandon : pensées pour accueillir la vie telle qu'elle se propose, Seuil, 2012 * Vivre sans pourquoi : Itinéraire spirituel d'un philosophe en Corée, Seuil-L'Iconoclaste, 2015 * Trois amis en quête de sagesse avec Matthieu Ricard et Christophe André, L'Iconoclaste-Allary Éditions, 2016 * La sagesse espiègle, Gallimard, 2018 * À nous la liberté, avec Christophe André et Matthieu Ricard, L'Iconoclaste-Allary Éditions, 2019 Livr
+ Lire la suite
Podcasts (1)

Citations et extraits (1307) Voir plus Ajouter une citation
Christophe André
Gwen21   11 avril 2013
Christophe André
Respirer, marcher, parler, regarder : toutes choses ordinaires, dont on ne s'aperçoit de la valeur que lorsqu'on a failli les perdre pour toujours. Les rescapés d'accident, de maladies ou d'événements de vie graves racontent tous la même histoire, et la même sensation, liée à cette prise de conscience : vivre est une chance.
Commenter  J’apprécie          1054
babel95   22 janvier 2016
Trois amis en quête de sagesse de Christophe André
Du bon usage de la bienveillance

Christophe

Ne jamais oublier d'être bienveillant pour soi-même ! Cela facilitera la bienveillance envers les autres.



Observer ce qui se passe en nous, dans notre esprit, dans notre corps, lorsqu'on est dans la bienveillance, la douceur, la gentillesse ; et à l'inverse, observer ce que l'on ressent dans le conflit. Tout notre corps ne cesse de nous rappeler cette évidence : "regarde comme je souffre dans le conflit ; et comme je m'apaise et suis heureux dans la douceur et la bienveillance". C'est un enseignement limpide !



Se donner aussi le droit de renoncer ! Lorsqu'on a le sentiment que la bienveillance nous est impossible, ou s'avère inopérante dans une situation donnée, ne pas chercher la perfection : "Fais de ton mieux, et si c'est trop difficile, laisse tomber, protège-toi, contente-toi de ne pas nourrir le cycle de la malveillance, de l'agressivité, n'en rajoute pas ; peut-être que ce n'est pas le moment, que c'est trop difficile pour toi, ou trop difficile pour n'importe qui, de tenter de modifier tout ça.". Parfois, il arrive qu'on soit enfermé dans des situations épouvantables - familiales ou professionnelles. On ne s'en sortira pas par de la bienveillance, de l'amour, mais par la fuite, en fichant le camp et en sauvant sa peau, pour être bienveillant avec d'autres personnes ou dans d'autres endroits. Sincèrement, je pense qu'il y a des moments où l'on ne se sent pas assez fort pour donner durablement de la bienveillance et où l'on risque de ne recevoir que des coups.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          840
gouelan   05 janvier 2015
Les états d'âme : Un apprentissage de la sérénité de Christophe André
Mais les hypersensibles disposent surtout d'une vie intérieure très riche, de mondes imaginaires intenses, depuis l'enfance. Ils ont plus que les autres besoin de moments de calme pour se reconnecter à eux-mêmes, sinon ils éprouvent un sentiment d'aliénation et d'épuisement rapide. Ils ont du mal à supporter en permanence des situations de groupe, et le besoin de se mettre régulièrement à l'écart : lors de vacances en famille, ils aspirent régulièrement à se retrouver tout seuls pour aller se balader, ou lire tranquillement dans leur coin. D'où la fréquence dans leurs rangs d'artistes et de poètes, qui sont à peu près tous des hypersensibles. Ce qui en induit quelques-uns jusqu'à la maladie psychique. Car il existe aussi une face sombre à l'hypersensibilité : le sur-risque anxieux et dépressif.
Commenter  J’apprécie          770
Christophe André
petitsoleil   29 septembre 2013
Christophe André
Je marche presque tous les jours environ une heure. J'aime les cathédrales de verdure. Dans ces espaces, je peux prendre ma dose de calme, de lenteur, de continuité. Ce sont des moments où j'atteins facilement un état contemplatif, une présence intense au réel. J'expérimente un sentiment d'appartenance au monde, aux saisons qui se succèdent.

Des études ont montré que deux heures mensuelles de marche en forêt améliorent nos réponses immunitaires pendant un mois. Mais, attention, je parle d'une vraie balade, sans recherche de performance, sans portable à la main ou écouteur dans les oreilles. Une marche où l'on ouvre son esprit et son cœur à tout ce qui est là.



Interview dans Psychologies Magazine, septembre 2013, dossier "Les 5 clés de la sérénité"
Commenter  J’apprécie          714
pyrouette   16 octobre 2013
Imparfaits, libres et heureux : Pratiques de l'estime de soi de Christophe André
Autant que possible, la confiance, c'est aussi cela : apprendre à accepter le monde et les autres comme imparfaits. Et la confiance lucide consiste à ne pas se mettre en position de dépendre et de souffrir de leurs imperfections.
Commenter  J’apprécie          704
domisylzen   14 février 2018
Trois amis en quête de sagesse de Christophe André
Un jour un ami m'a confié : Finalement je ne suis qu'un animateur de Club Med pour mon égo. Du matin au soir, je m'éreinte pour le divertir, lui donner à bouffer, le régaler. Je suis le clown et l'esclave d'un maître jamais content.

Commenter  J’apprécie          661
petitsoleil   23 janvier 2016
Trois amis en quête de sagesse de Christophe André
Il y a un grand malentendu qui empêche de goûter la joie inconditionnelle.

A tort, nous croyons qu'elle ne sera possible que le jour où nous aurons guéri de toutes nos blessures, alors que cette joie sans pourquoi est possible dès maintenant, même au cœur du tourment. Nous pouvons y accéder, là, tout de suite. Si nous attendons une vie parfaite pour y goûter, nous risquons d'attendre bien longtemps ...
Commenter  J’apprécie          640
gouelan   04 janvier 2015
Les états d'âme : Un apprentissage de la sérénité de Christophe André
Marchons en bavardant avec Cioran rue de l'Amertume, pour nous rendre place de la Déception, et finir ensuite dans le jardin de la Tristesse. Là, ça ira mieux : on pourra commencer à vraiment comprendre ce qui nous arrive, et passer à autre chose : emprunter le passage de l'Acceptation, nous balader avenue de l'Action.
Commenter  J’apprécie          610
gouelan   19 décembre 2014
Les états d'âme : Un apprentissage de la sérénité de Christophe André
Car ce qui fait un être , ce sont peut-être moins ses actes publics que ses habitudes secrètes, moins ses intentions planifiées que ses rêveries floues. Ce sont nos états d’âme, cette part la plus secrète de nous-même, qui en est aussi la plus révélatrice.
Commenter  J’apprécie          550
NathalC   05 janvier 2018
Trois minutes à méditer de Christophe André
Il n'y a rien à réussir, il n'y a qu'à agir de notre mieux. Puis lâcher tout cela, pour respirer, sourire, et vivre.
Commenter  J’apprécie          532
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Connaissez-vous bien Christophe André ?

Quelle profession exerce Christophe André ?

neurologue
pédiatre
psychiatre

10 questions
59 lecteurs ont répondu
Thème : Christophe AndréCréer un quiz sur cet auteur