AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

4.04/5 (sur 144 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le 11/02/1915
Mort(e) à : Dumbleton, Gloucestershire , le 10/06/2011
Biographie :

Sir Patrick Michael "Paddy" Leigh Fermor est un écrivain voyageur, scénariste et ancien officier du SOE en Grèce durant la Seconde Guerre mondiale.

Fils d’un géologue distingué, Sir Lewis Leigh Fermor (1898-1950), il est mis à la porte du lycée King's School de Canterbury puis échoue à l’examen d’entrée au Collège Militaire Royal de Sandhurst. Il entame alors, en décembre 1933, un voyage à travers l’Europe, jusqu’à Istanbul. Il atteint en quelques semaines la cité turque puis parcourt l’archipel grec, fêtant son 21ème anniversaire au Mont Athos.

Après avoir suivi une formation dans un peloton d’élève-officier (Officer Cadet Training Unit, 168th OCTU), il est nommé sous-lieutenant sans spécialité (General List) le 17 août 1940. Sa connaissance de l’Europe et ses dons pour les langues étrangères en font une recrue idéale pour le Special Operations Executive. Il participe à la retraite des Britanniques des Balkans et de Grèce en avril 1941.

En 1942 il est parachuté en Crète occupée et organise pendant deux ans et demi la résistance armée aux troupes allemandes qui occupent l´île. Le 14 octobre 1943, lieutenant (capitaine à titre temporaire), il est nommé Officier de l'Ordre de l'Empire britannique.

L'enlèvement du général allemand Karl Kreipe (1895-1976), le 26 avril 1944, vaut au capitaine (commandant à titre temporaire) Leigh Fermor le Distinguished Service Order et au lieutenant (capitaine à titre temporaire) W. Stanley Moss la Military Cross, le 13 juillet 1944. Cette opération inspire en 1957 le film "Intelligence Service ("Ill met by moonlight") aux réalisateurs américains Michael Powell et Emeric Pressburger. Dirk Bogarde joue le rôle du commandant "Paddy" Leigh Fermor et David Oxley celui du capitaine William "Billy" Stanley Moss.
Patrick Leigh Fermor est nommé commandant honoraire à la fin des hostilités.

Leigh Fermor devient scénariste à Hollywood après la guerre. On lui doit le scénario du film de John Huston "Les racines du ciel" ("The Roots of Heaven, 1958), tiré du roman de Romain Gary, avec Trevor Howard, Errol Flynn, Orson Welles et Juliette Gréco.

Il rédige son premier ouvrage, "The Travellers Tree", en 1950. Suivront plusieurs ouvrages dont "Le temps des offrandes" ("A Time of Gifts", 1977) et "Entre fleuve et forêt" ("Between the Woods and the Water", 1986).
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Patrick Leigh Fermor   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

MP 2014-12-10-050-003048BDD2D9.mp4 Payot - Marque Page - Patrick Leigh Fermor - Dans la Nuit et le Vent.


Citations et extraits (47) Voir plus Ajouter une citation
... une colonne d'encens s'élevait, grossissait, s'évasait comme un orme de fumée dans les rais du soleil. La psalmodie se faisait de plus en plus complexe, dirigée par les chantres de la schola qui se tenait au milieu de la travée, et leurs voix polissaient des chants que les neumes noirs grégoriens, aux queues de comètes, aux arabesques d'allures mauresques, tissaient et retissaient sur le fil de portées antiques de quatre lignes, sur les pages des graduels.
Puis, calmes et solennels, les moines se transportèrent dans le cloître, dans le sillage d'une croix constellée de joyaux. Lentement, ils évoluèrent à travers les cylindres d'or découpés par les nervures gothiques dans la gerbe du soleil. Leurs pas ne faisait aucun bruit : au milieu du grégorien, on n'entendait que l'embout de la crosse sur les dalles et le cliquetis de l'ostensoir. La procession atteignit le côté ombragé, s'arrêta quelques minutes tandis que les soixante voix s'échappaient par-dessus la cime des arbres ; puis elle repassa la porte de l'église, où les arcs et les parenthèses de fumée issus de gommes ardentes amplifiaient les ombres voûtées, après le cloître irradié. p 40
Commenter  J’apprécie          290
Le petit brouhaha de magyar et de slovaque étaient noyé par les voix parlant allemand prononcé à l’autrichienne ou avec l’accent invariable du hongrois. Le plus souvent on conversait en Yiddish, dont l’inflexion allemande me faisait toujours croire que j’allais saisir un semblant de sens.
Commenter  J’apprécie          110
cette extrême lassitude se réduisit à rien, la nuit se ramena à cinq heures de sommeil léger, sans rêve, parfait, suivi d’un réveil plein d’énergie et de fraîcheur limpide
Commenter  J’apprécie          80
Pour le moine, la vie est plus brève qu'un battement de cil comparé à l'éternité, et ce bout de temps s'enfuit dans l'adoration de Dieu, la salvation de l'âme, l'humble intercession pour les âmes de ses compagnons d'exil, loin de la félicité.
Commenter  J’apprécie          70
Son nom était suivi de ces mots : "K.u.K. Kammerer u. Rittmeister i. R.", c'est-à-dire "Chambellan impérial et royal, et capitaine de la Cavalerie en retraite". Traversant toute l'Europe centrale les initiales K.u.K. (Kaiserlich und Königlich) condensaient dans leur allitération la vieille monarchie austro-hongroise...
Mais aujourd'hui l'Empire et le Royaume étaient démembrés et leurs trônes vides... Les hérauts étaient disséminés, les régiments dissous et les chevaux morts depuis longtemps. Ces mots gravés croassaient, corbeaux funèbres, les gloires passées.
Commenter  J’apprécie          60
Les hivers rigoureux engendrent leur antidote : le Kümmel, la vodka, l'aquavit, la Danziger Goldwasser. Oh! j'aurais donné n’importe quoi pour un dé à coudre de froid nordique! Ces potions mêlent le feu et la glace, font pleuvoir des pièces d'or, débordent des paillettes qui se déversent dans le sang, raniment les membres épuisés et font repartir le voyageur comme une fusée à travers la neige et la glace.
Commenter  J’apprécie          50
L’endroit avait le caractère d’un énorme tombeau, d’une nécropole dont j’étais le seul habitant vivant
Commenter  J’apprécie          60
je m’installais devant une lourde table d’auberge, avec ma neige fondante, des fourmillements dans tout le corps et, à portée de la main, du pain, du vin, du fromage et mes papiers, mes livres et mon journal.
Commenter  J’apprécie          50
Les Anavrytains sont vraiment très forts. Nous serions capables de ferrer un pou si vous nous le demandiez. Il ferma un oeil et ses mains caleuses mimèrent le délicat travail du forgeron, les doigts de la main gauche semblant saisir la patte arrière du pou tandis que ceux de la main droite maniaient énergiquement un marteau miniature
Commenter  J’apprécie          40
Je ne savais que faire en partant ; on arrêta ma tentative de paiement d'un sourire, en renversant la tête en arrière, d'une façon énigmatique. Comme tout le reste, le geste de dénégation universel dans le Levant était pour moi une nouveauté ; et, une fois de plus, il y eut cette charmante inclinaison, la main sur le cœur.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Patrick Leigh Fermor (137)Voir plus

Quiz Voir plus

Harry Potter pour les nuls (niveau facile)

Combien de tomes contient la série Harry Potter

6
7
8
9

7 questions
16773 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'école des sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..