AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.75 /5 (sur 42 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Strasbourg , le 01/10/1970
Biographie :

Romancier et essayiste, Paul Ohl est diplômé de l'École des officiers de l'armée canadienne (1959), de la faculté des sciences sociales de l'Université de Montréal (1964) et de l'École nationale d'administration publique de l'Université de Québec (1972). Paul Ohl a servi le Royal 22e Régiment à titre d'officier-parachutiste de 1959 à 1963.... Il a également été secrétaire exécutif à l'Assemblée nationale de 1966 à 1968, puis conseiller spécial au ministère de l'Éducation et au haut-commissariat à la Jeunesse, aux Loisirs et aux Sports de 1968 à 1972. Il travaille à ce même ministère depuis 1965.

Cinéphile passionné, grand amateur de musique classique, Paul Ohl s'intéresse depuis quelques années déjà aux oeuvres d'auteurs japonais ainsi qu'aux arts martiaux. Athlète polyvalent, il est étroitement associé à la vie sportive québécoise et s'est engagé, à travers ses nombreuses publications et conférences, à défendre les droits de l'athlète. Paul Ohl a été le premier récipiendaire québécois d'une bourse de la Fondation du Japon en 1982. Il a aussi été boursier du Conseil des arts. Il est membre de l'Union des artistes, de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques, de l'Académie internationale olympique du Canada, d'Amnistie internationale et, depuis 1977, de l'Union des écrivaines et des écrivains québécois.
+ Voir plus
Source : http://www.litterature.org/recherche/ecrivains/ohl-paul-350/
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

La Sierra Maestra : la marche héroïque Les Fantômes de la Sierra Maestra Publié chez les Éditions Libre expression Par l'auteur Paul Ohl 1949. Fidel Castro, un étudiant en droit, est dans la mire de la CIA et du FBI. Un danger...


Citations et extraits (33) Voir plus Ajouter une citation
ladesiderienne   18 avril 2013
Les chaînes de Gorée de Paul E. Ohl
Dans les plantations, l'esclave échangeait les affres de la faim et de la soif contre la corvée ; une vie de corvée.
Commenter  J’apprécie          50
ManonCC   11 mai 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
En même temps, le nouveau dictateur de Cuba signait d'autres accords avec le gouvernement des Etats-Unis. La production cubaine de pétrole, de nickel, de cobalt, de cuivre et de sucre, de même que les entreprises de chemin de fer, d'électricité et de téléphone tombaient sous le contrôle des Etats-Unis. Batista venait de placer l'économie cubaine sous l'entière dépendance du marché nord-américain.
Commenter  J’apprécie          20
ManonCC   11 mai 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
-- N'as-tu donc jamais ouvert une bible? s'étonne-t-elle.

-- Bien sûr... J'y ai trouvé la mort au rendez-vous à chaque page... et un Dieu qui permet à un peuple d'élever son pouvoir sur les ruines de nations qu'il a combattues... Voilà qui explique assez bien tous les génocides et les holocaustes qui ont meublé l'histoire de la race humaine.

Commenter  J’apprécie          20
Jrp   26 décembre 2016
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
L’ambassadeur fixa longuement la photographie du président Harry Truman qui ornait le mur derrière son bureau. Il se rappela que le président lui avait dit, quelques semaines avant d’entrer en fonction à La Havane, qu’un jour les États-Unis dompteraient complètement l’Amérique latine, en commençant par Cuba. Il avait demandé au président ce qui se passerait si les États-Unis n’y parvenaient pas. Truman lui avait dit bien calmement que la place normale des bêtes sauvages restera toujours une cage. Beaulac effleura de la main le drapeau américain placé dans un coin de la pièce.
Commenter  J’apprécie          10
ManonCC   28 mars 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
Il y a au moins mille sujets, mille endroits de Santiago et des environs qui méritent des mots, des remarques... Cette ville est le grenier de l'histoire de Cuba... les Espagnols, les esclaves, les immigrants français, le sucre, le café, les révoltes, les luttes pour l'indépendance... la chute du colonialisme espagnol et la montée de l'impérialisme américain, les dictatures, les appels à une révolution... on dirait que tous les fantômes de l'histoire de Cuba ont élu domicile entre les murs de Santiago et dans les forêts de la Sierra Maestra...
Commenter  J’apprécie          10
ManonCC   27 avril 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
-- On dit que lorsqu'un écrivain obtient le Pulitzer, il est destiné au prix Nobel, fit Fornes, et lorsqu'il obtient ce prix, il devient un prophète... enfin... j'ai lu ça quelque part.
Commenter  J’apprécie          20
ManonCC   16 mai 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
(...) il avait voulu mettre fin à ses jours, vide d'espoir, alors une mort lui avait paru plus naturelle que toute vie; la délivrance en échange d'une brève lâcheté (...)
Commenter  J’apprécie          20
ManonCC   28 mars 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
(...) je suis surtout profondément antimilitariste parce que toute guerre est l'affaire d'assassinats de masse commandés par les pires esprits criminels.
Commenter  J’apprécie          23
ManonCC   27 avril 2015
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
-- Guevara, maestro... Ernesto Rafael Guevara de la Serna... Je suis étudiant en médecine.

Le maître regarda le jeune homme franchir le seuil du Café Tortoni la tête haute. Il ne marchait pas comme quelqu'un qui allait déambuler dans les beaux quartiers de Buenos Aires, voire célébrer entre amis. Il marchait comme s'il était déjà ailleurs, comme celui qui voyait des choses que d'autres ne verraient jamais.
Commenter  J’apprécie          10
Jrp   26 décembre 2016
Les Fantomes de la Sierra Maestra de Paul E. Ohl
J’ai souligné dans la traduction française les propos tenus en 1823 par l’ancien président des États-Unis, Thomas Jefferson, selon lesquels il était d’avis que Cuba serait l’addition la plus intéressante qui pourrait se faire aux États de l’Union… prophétique n’est-ce pas ? Aujourd’hui, le Yankee absorbe les fortunes cubaines, s’approprie le sol cubain et contrôle la quasi-totalité des industries cubaines…
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-50177

Dans quel pays se trouve le fleuve Mississippi?

au Canada
aux Etats-Unis d'Amérique
dans les deux

13 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : fleuve , mississippi , Géographie historique , villes américaines , littérature américaine , pièges , bande dessinéeCréer un quiz sur cet auteur