AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.62 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Nicolet , le 06/01/1939
Biographie :

Pierre Chatillon est né à Nicolet le 6 janvier 1939. De 1968 à 1996, il a enseigné à l'Université du Québec à Trois-Rivières où il a animé de nombreux ateliers de création. Il se consacre désormais totalement à son oeuvre.

Pierre Chatillon a reçu le Grand Prix de la Ville de Trois-Rivières, en 1987, pour l'ensemble de son oeuvre, et en 2000, la Société Saint-Jean-Baptiste du Centre du Québec lui décernait le Prix Lionel-Groulx également pour l'ensemble de son oeuvre.

Le 24 juin 1998, Pierre Chatillon a créé, à Nicolet, le parc littéraire L'arbre de mots.

En octobre 2003, Pierre Chatillon est devenu professeur émérite de l'Université du Québec.

En juin 2005, Pierre Chatillon a reçu le prix Adagio du Salon du livre de Trois-Rivières.

En août 2005, Pierre Chatillon a fait installer trois sculptures dans le parc des lilas de Bécancour. Ce triptyque porte le nom Les oiseaux-poèmes.

En novembre 2005, Pierre Chatillon a reçu le Prix d'excellence en littérature du Conseil de développement de la culture du Centre-du-Québec.
+ Voir plus
Source : http://www.pierrechatillon.com/application/content/biobiblio.html
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (125) Voir plus Ajouter une citation
Pierre Chatillon
leonce   17 février 2019
Pierre Chatillon
Ce voyage entrepris vers le soleil, les médecins l'en avaient prévenu, ne pouvait pas durer que deux ou trois années .Mais il avait redécouvert la vie , les fruits, les fleurs, les oiseaux , la lumière , il s'était peu à peu remis au monde, il avait fait de lui un homme neuf , capable même , peut-être , d'aimer de nouveau. Aimer !
Commenter  J’apprécie          170
Pierre Chatillon
armand7000   23 août 2019
Pierre Chatillon
Ô femme douce à la peau de lune

du violoncelle de la nuit

tu sors nue comme une mélodie

(Extrait de Amoureuses)
Commenter  J’apprécie          182
Pierre Chatillon
leonce   23 août 2019
Pierre Chatillon
J'écoute la musique de la lumière

parfois c'est la voix douce du matin qui chante

et les notes qui brillent

se déposent avec grâce

sur les feuilles comme une goutte de rosée

parfois tous les reflets de la rivière scintillent

comme les cuivres et les bois d'un grand orchestre

une petite branche que le vent balance

est la baguette d'un invisible chef

caché parmi les arbres de la rive

j'écoute debout
Commenter  J’apprécie          110
leonce   08 février 2019
À vol de mots de Pierre Chatillon
Je crois que la musique

Déroule ses ondes dans l'Infini

Jusqu'aux îles invisibles

Où les âmes des défunts

Écoutent les chants de ses houles

Comme j'écoute sur la plage

Le murmure soyeux de la mer
Commenter  J’apprécie          111
Lali   30 novembre 2013
Le livre de la lumière de Pierre Chatillon
La mer est une cantatrice bleue

qui donne ses plus beaux concerts

sous le projecteur du soleil

l’écume qui scintille sur la plage

tient lieu de feux de la rampe

elle est seule sur la scène

mais sa présence occupe tout l’espace

sa robe longue étincelle de joyaux

sur sa tête brille un diadème

les couleurs de sa voix m’ensorcellent

j’aspire à me mêler à sa musique

et par moments je me fonds

avec le vol de sa chanson

puis je me ressaisis reprends ma forme d’homme

lui présente une gerbe de fleurs de lumière

et quand toutes les mouettes battent des ailes

on entend comme un bruit d’applaudissements
Commenter  J’apprécie          80
leonce   17 mai 2020
Île était une fois de Pierre Chatillon
...lorsque je faisais tourner sur le phono un concerto de Bach pour piano et orchestre, mon existence s'en voyait transfigurée . La musique me transfusait de la joie dans le sang, j'avais le goût de danser, de bondir. Il se dégageait de ces oeuvres une telle santé qu'elle se communiquait à tout mon être . J'étais comme debout au bord d'une mer d'énergie dont les vagues venaient ruisseler

sur ma peau. Je plongeais dans ces houles , je nageais jusqu'au large , rutilant de musique et de lumière, sans éprouver la moindre fatigue.
Commenter  J’apprécie          80
Lali   14 juillet 2013
L'ombre d'or de Pierre Chatillon
L’automne



Chaque feuille est un œil

et si l’arbre était bleu

il coulerait comme un doux fleuve d’yeux

mais c’est un arbre enfeuillé d’yeux soleils

au bord du froid

un grand feu d’yeux
Commenter  J’apprécie          90
leonce   23 octobre 2018
L'homme au regard de lion de Pierre Chatillon
Nos explorateurs s'étaient rendus jusqu'au Pacifique, jusqu'à la Baie d'Hudson , jusqu'en Louisiane ! Y pas si longtemps, on possédait tout cet immense pays. sabarnache ! Imagine notre désespoir quand on a tout perdu tout ça dans une bataille qui a duré quinze minutes ! C'était terrible de voir des " habits rouges " patrouiller dans nos rues, nous surveiller, nous interdire de déployer notre drapeau, nous obliger à adopter leurs moeurs. Et surtout, surtout, nous mépriser . La pire chose, c'est le mépris des vainqueurs pour les vaincus.

Nous autres, on avait toujours été fiers, orgueilleux, même, d'avoir réussi à fonder un pays dans les paysages de ces forêts hostiles. Et tout d'un coupon on a été obligés de ramper devant des sabarnache d'étrangers qui nous considéraient comme des perdants, des moins de rien. C'est évident qu'on n'a pas aimé ça.
Commenter  J’apprécie          70
Lali   03 décembre 2013
Le livre de la lumière de Pierre Chatillon
Je voudrais pour toute éternité

être l’œil géant du soleil

pour admire la beauté de la mer

m’endormir le soir

quand se referment les paupières de la nuit

et reposer en toute quiétude

avec l’absolue certitude

de la retrouver toujours à mon réveil
Commenter  J’apprécie          80
Lali   02 décembre 2013
Le livre de la lumière de Pierre Chatillon
Au crépuscule

la mer tourne comme un disque

sur un phonographe ancien

quand la boule rouge du soleil

munie d’une aiguille s’y pose

on entend remonter du fond des âges

la musique symphonique de l’eau
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Un recueil, un poète (poésie française, 2)

Léopold Sédar Senghor: " … " (1956)

Tropiques
Afriques
Ethiopiques
Iambiques

10 questions
23 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie françaiseCréer un quiz sur cet auteur

.. ..