AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.67 /5 (sur 492 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Polly Shulman est auteure jeunesse.

Diplômée de l'Université de Yale en mathématiques, elle a travaillé pour The New York Times et Newsday et a contribué à des adaptations cinématographiques de l'œuvre de Jane Austen.

En France deux de ses livres sont disponibles : La fille qui voulait être Jane Austen (Albin Michel 2010) et La malédiction Grimm (Bayard 2014), L’expedition H.G.Well ,Le cauchemar d.Edgar Poe (bayard)série.

Elle a grandi à New York, où elle vit avec son mari, Andrew Nahem , et leur perruche, Olive .

Pour plus d'information voici son site http://www.pollyshulman.com/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Payot - Marque Page - Polly Shulman - L'expédition H.G. Wells
Citations et extraits (94) Voir plus Ajouter une citation
Jumax   20 mai 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
J'étais tellement habituée à ce que la princesse soit quelqu'un d'autre que j'eus du mal à m'habituer à être l'héroïne de ma propre histoire.
Commenter  J’apprécie          170
Jumax   10 mai 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
- Qu'est ce-que je vais faire, moi, ici ?

- Magasinière.

Tout cela n'avait aucun sens. Marc se moquait vraiment de moi !

- Comment ça, " ta gazinère" ? Il va falloir que je te fasse à manger, sur une cuisinière à gaz ?
Commenter  J’apprécie          140
chardonette   23 février 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
Bien sûr, il existait d'autres accessoires magiques qui seraient plus efficaces qu'une cape invisibilité.. Les contes de fées regorgeaient d'objets qui accomplissaient les vœux. En général, ils avaient le pouvoir d'en exaucer trois : il fallait donc bien y réfléchir. Lorsque j'étais petite, je passais des heures à imaginer les souhaits que je formulerais si je me retrouvais devant l'un de ces objets - exactement ce que j'avais la chance de vivre aujourd'hui.

Quel serait le meilleur voeux? Un médicament qui soigne le cancer? Le bonheur pour tous les habitants de la Terre? La paix dans tous les pays, pour toujours? Les personnages des contes de fées avaient tendance à gaspiller leurs voeux avec des choses ridicules, comme des envies de boudin, ou le désir de se transformer en âne et de nouveau en humain. Parfois, les souhaits se retournaient contre eux. Par exemple, quelqu'un désirait recevoir un sac de pièces d'or, mais celui-ci lui tombait sur la tête et le tuait.

Par conséquent, même si je dégotais une bague magique, je n'étais pas sûre d'avoir le courage de m'en servir. Et si je faisais le voeu de sortir de la Collection Grimm pour que mon corps soit finalement emporté dans une housse mortuaire?!

Tout cela était tellement bizarre! J'avais envie de m'enfuir de cette pièce inondée de magie et de réfléchir calmement, dans un endroit sûr et normal, un endroit qui sentirait la vie de tous les jours - la poussière, les odeurs de cuisine, par exemple-, pas les relents changeants de l'ensorcellement. En outre, si l'on m'avait accordé trois voeux dans la vie réelle, je savais exactement ce que j'aurais changé : j'aurais souhaité que ma mère soit toujours en vie, que mon père redevienne comme avant, et que ma meilleure amie, Nicole, habite encore à New York.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
Jumax   16 mai 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
"Au cours de toutes ces années au Dépôt, j'ai appris que, parfois, une grande perte est aussi un grand gain."[...] Le visage du Doc paraissait infiniment triste. Sans trop savoir pourquoi, je ne trouve pas ces derniers mots rassurants.
Commenter  J’apprécie          110
Mariloup   27 septembre 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
_ Bon, où retrouvons-nous Anjali?

_ Toi, tu ne retrouves Anjali nulle part.

_ Bien sûr que si. Je suis têtu, au cas où tu ne l'aurais pas remarqué.

_ Je ne comprends pas, Aaron. Tu penses réellement que nous complotons quelque chose? Parce que, si nous voulions comploter, nous pourrions parfaitement le faire quand tu n'es pas là pour nous espionner. Alors réponds-moi: pourquoi tu me suis?

_ Je ne sais pas, Elizabeth _ peut-être parce que je ne supporte pas d'être séparé de toi?

Son sourire, un mélange exquis de sarcasme et de sincérité, découvrit ses magnifiques dents blanches.

_ Si c'était vrai, tu ne l'avouerais jamais.

_ Tu as peut-être raison. Ou alors je pense ne rien risquer du tout en te le disant parce que je sais que tu ne me croirais jamais capable d'avouer une telle chose si elle était vraie.

_ Ou bien tu t'exprimes par circonlocutions dans le but de m'embrouiller, pour ne pas avoir à répondre à ma question.

_ S'exprimer par circonlocutions n'est pas pire que de décrire des circonvolutions pour aller aux toilettes.

_ Si tu n'aimes pas ma façon de marcher, tu n'as qu'à pas me suivre.

_ Oh mais si, j'aime ta façon de marcher ! Beaucoup même. Je te regarderais marcher volontiers toute la soirée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
Mariloup   20 septembre 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
_ Le Doc t'a donné une clé et la première chose que tu fais, c'est jouer avec la magie?

Aaron s'était exprimé d'un ton aussi sévère que celui que M. Mauskopf employait lorsqu'il rendait des interrogations écrites.

_ Je ne suis pas en train de jouer, me défendis-je avec autant de dignité que je pus trouver en moi dans cette position. Marc a réparé ces sandales, et je les testais.

Aaron se pencha, si bien qu'il me regardait à présent à l'endroit:

_ Oh, tu les "testais", hein? Je dois dire qu'il est un peu difficile de te prendre au sérieux quand tes cheveux sont dressés sur ta tête. Même si tu es mignonne, comme ça. On dirait un balai avec un visage.

_ Merci _ tes cheveux aussi sont rigolos, répliquai-je assez puérilement.
Commenter  J’apprécie          80
Mariloup   31 août 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
_ Ce que je veux dire, c'est que toutes les horribles choses qui arrivent dans les contes de fées ont l'air réelles. Authentiques, en tout cas. En effet, la vie est injuste; les méchants gagnent toujours et les bons meurent. Mais dans les contes, j'aime comment, en général, les choses ne se terminent pas ainsi. Par exemple, lorsque la mère morte se transforme en arbre et continue à aider sa fille... Ou quand le garçon que tout le monde prend pour un idiot réussit à se montrer plus malin que le géant... Le mal existe dans ces histoires, mais le bien aussi, comme dans les vies. Certains prétendent que les contes de fées sont simplistes, manichéens; or, moi, je pense au contraire qu'ils sont complexes. C'est ça que j'adore.
Commenter  J’apprécie          60
Mariloup   20 septembre 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
Comme je m'ennuyais et m'impatientais, j'allai de nouveau flâner pour me distraire. Du coin de l’œil, je vis quelque chose bouger derrière moi. Je me retournai vivement et me figeai sur place.

Je constatai, rassurée, que c'était juste moi, _ enfin, mon reflet dans un grand miroir accroché au râtelier à tableaux. Avais-je réellement cette mine sombre et défaite?

Je me fis une grimace et dis:

_ Miroir, miroir joli, qui est la plus belle du pays?

Les lèvres de mon reflet remuèrent, et une voix parfaitement identique à la mienne me répondit:

_ Tu ne le sais toujours pas, Eliza? Alors, écoute ça: ce n'est pas toi.

Je me considère comme une personne assez sensée. J'ai grandi à New York; j'en ai vu des choses! Je ne suis pas le genre de filles qui confond les contes de fées avec la réalité! Cependant, dès que j'entendis le miroir parler, je sus que ce n'était pas le fruit de mon imagination _ c'était réellement de la magie. Je le sus avec autant de certitude que l'on reconnaît la voix de sa mère, que l'on sait qu'il faut retirer sa main d'une plaque de cuisinière chaude avant même que son cerveau n'enregistre la douleur. Mon cœur se mit à battre d'excitation _ d'excitation, mais pas de doute.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
manguy   11 mai 2018
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
Ceux qui mangent un gâteau sec,

Soit par les pieds, soit par la tête,

Porchers, rois ou reine divines,

Se transforment en figurines !
Commenter  J’apprécie          70
Mariloup   26 septembre 2014
La malédiction Grimm, tome 1 de Polly Shulman
Je pris mon temps, lus les graffitis sur les murs de la cabine, puis me remis du brillant à lèvres. Je m'aperçus que j'avais belle allure: un air assuré, un peu féroce, et de très beaux cheveux. Était-ce l’œuvre du peigne magique?

Je le pris dans mon sac et me coiffai de nouveau.

Lorsque je ressortis des toilettes, Aaron m'attendait, appuyé contre le mur. Il inclina la tête et scruta mon visage.

_ Tu n'avais pas besoin de passer tant de temps à te remaquiller pour moi, dit-il. Non pas que tu ne sois pas jolie, bien entendu, mais tu as mis trop de mascara. Je préfère le look naturel.

_ Je ne porte pas de mascara.

_ Non? Hmm...
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz sur le livre "La malédiction grimm" de Polly Shulman.

Qui est Francie ?

la mère d'Elisabeth
la meilleure amie d'Elisabeth
la poupée d'Elisabeth

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : La malédiction Grimm de Polly ShulmanCréer un quiz sur cet auteur