AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.77 /5 (sur 28 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1960
Biographie :

R.N. Morris est né à Manchester en 1960. Il vit désormais dans le nord de Londres avec sa femme et ses deux enfants où il travaille comme rédacteur free-lance. Après L'âme détournée , il signe la nouvelle aventure de Porphiri Petrovich, Le temps de la vengeance.


Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de R. N. Morris   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
Zebra   22 octobre 2014
L'âme détournée de R. N. Morris
Page 15 [...] Zoïa s’arrêta pour ramasser une misérable brindille. Pas le moindre bout de bois ne lui échapperait. Elle sentit le haut de son corps ployer sous le poids de son fardeau et rassembla ses forces pour résister à la tyrannie de l’attraction terrestre, appuyant le poing fermé contre sa colonne vertébrale douloureuse. […] C’est alors qu’elle le vit, devant elle, les épaules voûtées, la tête de travers. Il semblait l’attendre. Un gros homme, de grande taille, solidement bâti, avec une barbe broussailleuse très bien assortie à la corpulence du personnage. Il portait un vieux manteau de l’armée. Ses oreilles disparaissaient sous les rabats d’une casquette en peau de mouton. Il avait le visage bouffi du buveur de vodka et de petits yeux malins. Ses pieds étaient enfoncés dans des bottes enduites de goudron – les orteils flottant librement à quelques centimètres au-dessus du manteau de neige, tel un danseur dont la pirouette aurait été de façon comique interrompue par le gel. Le tronc du bouleau auquel il était accroché se pliait comme un arc. Soudain, le vent mugit. L’arbre frémit et il s’évanouit sous une rafale de neige tandis que le pendu tournoyait sur lui-même. Par terre, près de ses pieds, Zoïa remarqua un objet brun, à moitié enfoui dans la neige. Elle se signa avec deux doigts et hésita. La neige tombait plus fort et des bourrasques lui giflaient le visage. Le pendu l’effrayait, mais d’instinct elle pressentait qu’elle trouverait quelque chose d’autrement plus important que du bois de chauffage. […]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Zebra   23 octobre 2014
L'âme détournée de R. N. Morris
Page 139 […] Ils remontèrent la rue Gorokhovaïa, vers le nord. La flèche de l’Amirauté étincelait devant eux, fine lame d’or perçant le ciel brillant comme en souvenir d’un crime inévitable perpétré au cœur de la cité. Le grand quartier alentour fumait et miroitait. D’immenses immeubles d’appartements occupaient les deux côtés de la rue, offrant d’innombrables rangées de fenêtres dont la taille diminuait à mesure que le regard portait au loin. Porphiri était conscient de toutes ces vies vécues derrière ces carreaux inexpressifs. A certains, cette vision faisait l’effet d’une toile de fond sur la scène d’un théâtre. Mais, à ses yeux, les façades uniformes de la ville rappelaient plutôt un rideau de pierre impénétrable. Si tragédies il y avait, c’était de l’autre côté du rideau principalement qu’elles se jouaient et non devant.

Virginski grimaça un sourire amusé en se regardant marcher gaillardement dans la neige fraiche avec ses nouvelles bottes.

- Que se passe-t-il ? demanda Porphiri.

- Oh, rien ! Sauf que vous m’avez acheté en échange d’une paire de souliers. C’est le misérable tarif auquel j’ai vendu mon âme. Non pas que j’en aie une, d’ailleurs.

- Vous ne croyez pas en l’existence de l’âme ?

- Ce n’est pas ce que j’ai dit. J’ai dit que, moi, je n’en avais pas. […]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
cvd64   24 novembre 2020
Le temps de la vengeance de R. N. Morris
- Porphiri Petrovich?

- Le juge parait décontenancé par le ton brusque de son collègue. Son front sa plissa entre les sourcils.

- Me permettez-vous de faire une observation?

Porphiri hocha la tête.

- Cette façon de procéder me semble inappropriée.

- Vraiment?

- Je dirais même que c'est une perte de temps

- Cela me désole que vous voyiez les choses ainsi.
Commenter  J’apprécie          30
Thoxana   03 avril 2011
Les enfants perdus de l'Empire de R. N. Morris
Dans ces nouvelles aventures des enquêtes de Porphiri Pétrovitch, notre héros se voit enquêter sur la disparition mystérieuse d'enfants des rues ainsi que sur le meurtre d'une femme de la haute société Petersbourgeoise. Les soupçons se portent rapidement autour du Tsarévitch (futur Alexandre III) - cette affaire n'est d'ailleurs pas sans rappeler Jack l'Eventreur. Notre héros devra faire preuve de perspicacité pour mener à bien cette enquête. D'autant que le pouvoir en place ne lui facilite pas toujours la tâche... Par ailleurs, Porphiri Pétrovitch engage un domestique au comportement des plus étrange, ce qui ajoutera au trouble de cette aventure.

Comme toujours, c'est bien imaginé et fort agréable à lire. Le roman est ponctué de petites scènes pleines d'humour. On ne s'ennuie pas un instant tout au long de ces 500 pages.
Commenter  J’apprécie          20
cvd64   27 septembre 2019
L'âme détournée de R. N. Morris
Porphiri. Nous sommes en Russie. Nous ne sommes pas gouvernés par la logique mais par l'autoritarisme. Vous le savez aussi bien que moi.
Commenter  J’apprécie          20
cvd64   24 novembre 2020
Le temps de la vengeance de R. N. Morris
Malheur à ces créatures abandonnées à leurs seules forces et leurs songes, et douées d'une soif passionnée, trop précoce et presque vengeresse de la clarté de l'âme, oui "vengeresse".
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

le passeur de lois lowry crée par gab

comment s'appel le personnage principal

pierre
jean
jonas
lily
fiona

9 questions
267 lecteurs ont répondu
Thème : Le passeur de Lois LowryCréer un quiz sur cet auteur