AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.19 /5 (sur 13 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Rabat (Maroc) , le 14/02/1942
Biographie :

Roland Giraud est un comédien français, né à Rabat (Maroc) le 14 février 1942.

Après des cours de théâtre dans les années 1960, il fait ses débuts sur scène et au cinéma en 1966 puis entre dans la troupe de Coluche en 1971 au Café de la Gare. Il s'y lie avec la troupe du Splendid.

Il obtient son premier rôle au cinéma en 1974 grâce à Michel Audiard dans Bons baisers... à lundi mais n'acquiert de réelle notoriété qu'au début des années 1980 avec Papy fait de la résistance (1983), suivi deux ans plus tard de Trois hommes et un couffin, de Coline Serreau qui en fait un des acteurs les plus populaires des années 1980.

Il est marié avec l'actrice Maaike Jansen depuis 1966.


Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
LydiaB   17 septembre 2014
En toute liberté de Roland Giraud
Mais s'isoler dans sa peine et ses silences ne peut qu'entretenir le chagrin et l'amertume. Alors, il faut oser relever la tête et redécouvrir la beauté du ciel et la chaleur du soleil. Il faut observer l'opiniâtreté de la vie et la puissance de l'espérance. Il faut aussi retrouver la confiance en celui qui sait écouter et qui aide les mots à naître. Et soudain, la fringale de dire. L'écluse s'ouvre et les flots se déversent. Me voilà avide de partager des images, des odeurs, des joies et des larmes. L'avenir retrouve un horizon.
Commenter  J’apprécie          280
phiphi   10 avril 2013
En toute liberté de Roland Giraud
On dit que celui qui est amputé d'une jambe a toujours mal à la jambe qu'il n'a plus. J'y crois ! Moi, j'ai mal à Géraldine qui n'est pourtant plus là, et qui certainement est mieux là où elle est. Savoir où elle est, et avoir foi en Dieu qui l'a accueillie, ne m'empêche pas de souffrir de son absence. C'est sans doute cela, être et rester humain.
Commenter  J’apprécie          50
1967fleurs   03 août 2015
En toute liberté de Roland Giraud
Comme sans doute dans toutes les maisons, il y avait chez nous des conversations non autorisées, des réalités à ignorer et des sujets impurs voire tabous. Mais pas seulement des conversations : des actes aussi devaient rester cachés et des faits être oubliés. Derrière des belles façades, dans les appartements cossus, les placards sont pleins de ces histoires à enfermer à double tour, la où elles fermentent si longtemps qu'elles empoisonnent plusieurs générations de facon pernicieuse er sourde.
Commenter  J’apprécie          40
EMELOU   16 mai 2013
En toute liberté de Roland Giraud
Le déracinement est toujours douloureux. Comme le dit fort bien le poète Edmond Haraucourt, dans le Rondel de l’adieu : « Partir, c’est mourir un peu, c’est mourir à ce qu’on aime : on laisse peu de soi-même en toute heure et dans tout lieu. » Les hommes ne sont pas de ces plantes que l’on peut dépoter et rempoter à l’infini sans en souffrir beaucoup
Commenter  J’apprécie          40
1967fleurs   03 août 2015
En toute liberté de Roland Giraud
Le succès est aussi difficile à supporter que l'échec. Il faut apprendre à gérer l'un comme l'autre.

Les succès ne durent jamais longtemps, ni les échecs ; ils se traînent tous deux comme des boulets qui ne disent pas toujours leur nom.
Commenter  J’apprécie          40
EMELOU   16 mai 2013
En toute liberté de Roland Giraud
Je pense souvent à un soir de tournée en province où, après le spectacle, dans la voiture qui nous ramenait à Paris, Géraldine avait posé sa tête sur mes genoux. Dans un demi-sommeil, elle m’avait confié, avec une voix de petite fille : « Quand vous serez vieux, maman et toi, je m’occuperai bien de vous deux, comme la meilleure des infirmières… » Ce que le destin en a fait est une souffrance inexprimable.
Commenter  J’apprécie          30
1967fleurs   03 août 2015
En toute liberté de Roland Giraud
Parmi l'une des choses les plus dures à vivre, il y a le fait de ne plus s' entendre appeler "papa", "maman".
Commenter  J’apprécie          40
EMELOU   16 mai 2013
En toute liberté de Roland Giraud
Je pense qu’au moment de ma naissance, ma mère ne me désirait pas. Elle avait 37 ans, mon père 40, et ils avaient déjà un fils de 12 ans. Il est fort possible que mon arrivée dérangeait un peu tout le monde. Léo, le fils jusque-là unique, heureux de son statut, a vu surgir un petit frère qui ne pouvait que faire vaciller son univers, naturellement centré sur lui seul ! Comment ne pas le comprendre ? De plus, j’ai vu le jour alors que le monde était en guerre et que la naissance d’un bébé devenait un fardeau pour n’importe quels parents. L’enfant que j’étais a ressenti cet accueil difficile. Mais un autre malaise est rapidement apparu, épaississant et chargeant l’atmosphère familiale. J’ai cru pouvoir sonder une espèce de secret sur ce qui s’était passé un peu avant ma naissance
Commenter  J’apprécie          20
EMELOU   16 mai 2013
En toute liberté de Roland Giraud
nous nous lamentons parfois sur des actes manqués et des rendez-vous ratés, mais il y a très certainement des événements qui ne doivent se produire qu’à des temps marqués par une puissance qui nous échappe. Ce qui semble avoir échoué hier attend peut-être son heure demain !
Commenter  J’apprécie          30
1967fleurs   03 août 2015
En toute liberté de Roland Giraud
L'ami aime en tout temps, mais dans l'épreuve, il se montre un frère
Commenter  J’apprécie          41
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Répliques de théâtre 2

Couvrez ce sein que je ne saurais voir.

Raymond Queneau
Alfred Jarry
Guillaume Apollinaire
Molière

8 questions
24 lecteurs ont répondu
Thèmes : theatre françaisCréer un quiz sur cet auteur