AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.99/5 (sur 256 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sophie Pointurier est enseignante-chercheuse et directrice de la section Interprétation en langue des signes à l'ESIT (Ecole supérieure d'interprètes et de traducteurs) - université Sorbonne-Nouvelle.

Ajouter des informations
Bibliographie de Sophie Pointurier   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (8) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Femme portant un fusil - Sophie Pointurier


Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
On reproche aux révolutions de couper des têtes, mais c’est oublier ceux qui crèvent en silence pendant que rien ne change.
Commenter  J’apprécie          341
Pendant des siècles, les béguines ont su se frayer un chemin entre vie laïque, travail rétribué et vie mystique, où leur engagement était révocable. Ce statut, créé sur mesure, par elles-mêmes et pour elles-mêmes, leur avait permis de contourner l’obéissance pendant des siècles. Ni mariées, ni religieuses, ni soumises. Juste : tranquilles.
Commenter  J’apprécie          320
Il n’y a rien de pire au monde que passer pour une femme qui déteste les hommes. On peut être raciste, antisémite, violeur ou bouffeur de bébés que les hommes nous le pardonneraient mieux qu’une suspicion de misandrie.
Commenter  J’apprécie          310
On touchait du doigt la définition du gros œuvre : il y avait beaucoup de boulot, du sol au plafond, jusqu’aux fondations. La métaphore parfaite de mon état intérieur. Forcément, ça m’a parlé.
Commenter  J’apprécie          310
On pense que les adultes décident pour leurs enfants, mais lorsqu’ils grandissent tout se répond.
Commenter  J’apprécie          300
Une pensée m’obsède. À savoir comment, et par quelle magie, l’espèce humaine continue-t-elle de perdurer sachant ce qu’endure sa propre moitié ? Avec la misogynie décomplexée qui se répand depuis la nuit des temps, c’est un miracle que cette deuxième moitié du monde ne se soit toujours pas réveillée en rage, consciente de sa blessure collective.
Commenter  J’apprécie          281
Les lendemains de mort ne devraient jamais être soumis à la même routine, le jour devrait attendre avant de se lever, il devrait y avoir un silence, un changement dans notre respiration collective. Ce serait la moindre des choses.
Commenter  J’apprécie          260
L’aventure, quand elle est collective, n’appartient par définition plus à personne. Elle émerge et puise au hasard des désirs et des névroses de chacun.
Commenter  J’apprécie          261
Pourquoi parle-t-on autant de bite aux femmes ? C’était une question à laquelle la force de notre collectif ne trouvait pas de réponse nouvelle. L’obsession phallique nous horrifiait autant que l’absence de modération. Mais qu’avaient-ils tous avec leur sexe ?
Commenter  J’apprécie          210
Nous sommes en 1990, à l'apogée de la carrière d'un couple de plasticiens. Leur œuvre commune va écrire le parcours atypique de ces deux artistes, symbole des unions et désunions de l'Allemagne. Peter, l'homme de l'Est, artiste entier et passionné dont la portée créatrice emportera tout sur son passage, et Petra, la femme de l'Ouest, technicienne et gardienne du temple, vecteur indispensable de leur œuvre.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten


Lecteurs de Sophie Pointurier (277)Voir plus

Quiz Voir plus

Le Panthéon pour les nuls

Qui en fit pour la première fois un sanctuaire en y édifiant la tombe de Sainte Geneviève, protectrice de Paris ?

Clovis
Charlemagne
Louis XI
Henri IV

10 questions
96 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..