AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.01 /5 (sur 67 notes)

Biographie :

SOPHIE POINTURIER est enseignante-chercheuse et directrice de la section Interprétation en langue des signes à l'ESIT (Ecole supérieure d'interprètes et de traducteurs) - université Sorbonne-Nouvelle.

Ajouter des informations
Bibliographie de Sophie Pointurier   (1)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
La femme périphérique de Sophie Pointurier aux éditions HarperCollins https://www.lagriffenoire.com/1102296-romans-la-femme-peripherique.html • • • Chinez & découvrez nos livres coups d'coeur dans notre librairie en ligne lagriffenoire.com • Notre chaîne Youtube : Griffenoiretv • Notre Newsletter https://www.lagriffenoire.com/?fond=newsletter • Vos libraires passionnés, Gérard Collard & Jean-Edgar Casel • • • #lagriffenoire #bookish #bookgeek #bookhoarder #igbooks #bookstagram #instabook #booklover #novel #lire #livres #conseillecture #editionsharpercollins
+ Lire la suite

Citations et extraits (27) Voir plus Ajouter une citation
Labibliothequedemarjorie   30 mars 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Nous sommes en 1990, à l'apogée de la carrière d'un couple de plasticiens. Leur œuvre commune va écrire le parcours atypique de ces deux artistes, symbole des unions et désunions de l'Allemagne. Peter, l'homme de l'Est, artiste entier et passionné dont la portée créatrice emportera tout sur son passage, et Petra, la femme de l'Ouest, technicienne et gardienne du temple, vecteur indispensable de leur œuvre.
Commenter  J’apprécie          130
mariech   25 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Combien d’artistes se sont planqués pour s’amuser ou parce qu’ils sont à moitié tarés . Tous les Emile Ajar , Vernon Sullivan , les Colette et j’en passe .
Commenter  J’apprécie          80
Cathy74   04 février 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Mais ce n'était pas cet aspect sombre de l'usine qui avait causé la perte de Rüdiger, non. Cette image réaliste de l'environnement ouvrier serait passée. La peinture avait été qualifiée de hautement subversive pour d'autres raisons. Le Parti n'était pas dupe et avait intercepté le message caché : le manque de fenêtres symbolisait une dénonciation de l'enfermement de la Nation. L'élan dans les cheveux des ouvrières était un appel au soulèvement. Comme nombre de ces collègues, Rüdiger s'était retrouvé du jour au lendemain démis de ses fonctions. L'ensemble de sa production fut passée au crible et le jugement fut sans appel : il était un ennemi de l’État.
Commenter  J’apprécie          30
ecceom   29 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Si ça se trouve, Bansky est une vieille gouine ashkénaze de soixante-deux ans…
Commenter  J’apprécie          50
luocine   31 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Ce n’était pas cet aspect sombre de l’usine qui avait causé la perte de Rüdigere, non. Cette image réaliste de l’environnement ouvrier serait passée. La peinture a été qualifiée de hautement subversive pour d’autres raisons. Le parti n’était pas dupe et avait intercepté le message caché : le manque de fenêtres symbolisait une dénonciation de l’enfermement de la Nation. L’élan dans les cheveux des ouvrières était un appel au soulèvement. Comme nombre de ses collègues, Rüdiger s’était retrouvé du jour au lendemain démis de ses fonctions. L’ensemble de sa production fut passée au crible et le jugement fut sans appel : il était un ennemi de l’état.

– Heureusement pour moi ! À l’époque, j’ai cru que je ne m’en remettrais jamais, mais une fois le Mur tombé c’est ce qui m’a sauvé la vie. J’ai des amis artistes, peintres, des personnes incroyables qui se font traîner dans la boue par des petits connards de l’Ouest qui ne connaissaient rien à rien. Sous prétexte qu’ils étaient au VBK c’était des vendus. Mais c’était des artistes, de vrais artistes, des gens complexes avec une vision.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mariech   25 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Il regardait par la fenêtre , désolé .

-Désormais il être transversal , montrer son ouverture d’esprit en parlant de ce qu’on ne connaît pas ….
Commenter  J’apprécie          30
ecceom   29 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Quelque chose qui la maintenait toujours un peu dans l’action, mais jamais vraiment dans l’évènement. Elle était devenue périphérique…
Commenter  J’apprécie          30
luocine   31 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
Juste avant de s’envoler pour les États-Unis Hilary avait recruté Aminata et Justin deux stagiaires qu’elle avait réussi à débaucher respectivement des pages « Modes » et « Accessoires ». Elle pouvait enfin leur refiler le bébé du supplément « Design en RDA » Aminata et Justin avait trouvé une mine d’information en français, dans un site dédié à l’Ostalgie, véritable encyclopédie, concernant les produits du quotidien des Allemands de clic en clic, ils avaient débarqué à pieds joints dans l’histoire d’un pays dont ils avaient vaguement entendu parler. Ils n’en revenaient pas. « C’est dingue, avaient-il raconté à la rédaction, on est fait pour ce boulot, on est nés tous les deux en 89 ! »

Pour motiver ses troupes, Hilary leur avait promis un voyage à Berlin avec Éloïse, une photographe pigiste qui jouissait d’une petite notoriété rock. Cette nouvelle avait accru leur intérêt pour le projet et enflammé leur envies d’ailleurs, de rencontres nocturnes et de lieux atypiques.
Commenter  J’apprécie          10
Cathy74   04 février 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
-Attention, je parle de citer plus de dix artistes connues et reconnues, voire exposées dans un musée, un vrai... Ces gens vous répondent toujours les mêmes...

- Oh oui, dit Soledad, je fais souvent ce petit jeu en pensant à toi. C'est toujours Saint Phalle, Frida Kahlo et Louise Bourgeois. Après, ça coince. Tamara de Lempicka pour les fondus d'Art déco, et j'ai entendu Artemisia une fois. Ah si, les Allemands parlent de Käthe Kollwitz, mais à Berlin seulement. On me sort Sophie Calle aussi. Et puis, en général, ça s'arrête là.

- C'est dramatique ! C'est vraiment dramatique.

Véra continuait, imperturbable :

- Partout, à Paris, Pékin, Buenos Aires... Il y a cette réaction universelle qui mène à la question ultime : les femmes ont-elles du talent ? Là je n'ai pas le temps d'y répondre, enfin, si, en fait : non, elles n'ont pas moins de talent.
Commenter  J’apprécie          10
mariech   25 janvier 2022
La femme périphérique de Sophie Pointurier
-Ça me paraît très binaire comme critique , voire un peu sexiste , non ?

-Non , vous ne comprenez pas ! Et puis , s’il vous plaît , ne me faites pas de mauvais procès , à moi qui ai initié il y a vingt ans la réflexion autour de la question : ´ L’art a-t-il un sexe ? ´. Je suis au-delà de ces considérations .
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Concours : Histoire de la littérature française

"La chanson de Roland" est une œuvre majeure des débuts de la littérature française. De quand date-t-elle ?

3e siècle
7e siècle
11e siècle
15e siècle

10 questions
2639 lecteurs ont répondu
Thème : Histoire de la littérature française : Voyage guidé dans les lettres du XIe au XXe siècle de Michel BrixCréer un quiz sur cet auteur