AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.81/5 (sur 60 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : New York
Biographie :

Après un passage dans le journalisme (The New York Times, The South China Morning Post…) et une brillante carrière d’éditeur (William Morris, Hyperion), Will Schwalbe dirige aujourd’hui le site culinaire à succès Cookstr, dont il est le fondateur.

Il est membre de l’International Freedom to Publish Committee.

Source : amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Will Schwalbe   (3)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (28) Voir plus Ajouter une citation
Les livres que j'ai vraiment l'intention de lire s'empilent au pied de mon lit. Je les emporte même en voyage. Certains devraient avoir le droit de cumuler leurs propres miles tant ils parcourent de kilomètres. Vol après vol, je les replace dans mes bagages avec les meilleures intentions du monde et je finis par lire tout et n'importe quoi. (...)
Commenter  J’apprécie          260
Il nous reste à tous beaucoup plus de livres à lire qu'on n'en pourra lire et beaucoup plus de choses à faire qu'on n'en pourra faire. Pourtant, Maman
m'a appris que lire n'est pas le contraire de faire, mais celui de mourir. Je ne pourrai jamais plus lire les livres préférés de ma mère sans penser à elle-et je sais que lorsque prêterai ou recommanderai l'un de ces ouvrages, quelque chose de ce qui l'aura habitée passera dans leurs pages, qu'une part de ma mère vivra en ces lecteurs, qui éprouveront peut-être l'amour qu'elle a éprouvé et qui reproduiront peut-être à leur façon ce qu'elle aura accompli dans le monde. (p.16)
Commenter  J’apprécie          252
Nous étions terrifiés à l'idée de nous arrêter, d'arrêter quoi que ce soit et d'admettre que quelque chose n'allait pas. Il semblait que nous aspirions tous à cette activité frénétique. (...)
Tout se passerait bien, tout serait possible, tout pourrait être sauvé, tout danger serait écarté tant que nous resterions tous en mouvement. (p.36)
Commenter  J’apprécie          243
-L'Elégance du hérisson- de Muriel Barbéry, est entré dans nos vies au moment précis où nous en avions besoin. (...)

-L'Elégance du hérisson- est à bien des égards un livre qui parle des livres (et des films), de ce qu'ils peuvent nous enseigner et de la manière dont ils nous ouvrent des mondes. Mais comme la plupart des grands livres, il parle des gens et des rapports qu'ils nouent entre eux, de la façon dont ils se sauvent les uns et les autres et se sauvent eux-mêmes. (p.334-337)
Commenter  J’apprécie          210
On oublie facilement dans notre univers connecté que le texte numérique n'est pas seulement interdit en prison, mais qu'il existe des pays comme la Birmanie où une connection à Internet non déclarée peut vous valoir la prison, voire pire. La liberté et l'écrit sont encore liés, comme par le passé. (p.168-169)
Commenter  J’apprécie          170
Elle n'a jamais vacillé dans sa conviction que les livres étaient l'outil le plus puissant de l'arsenal mis à la disposition des hommes, et que lire toutes sortes de livres,...était le meilleur moyen à la fois de se divertir et de prendre part à la conversation humaine.
Commenter  J’apprécie          160
C'est l'une des choses incroyables que parviennent à faire ce genre de très bons livres : ils ne font pas seulement voir le monde autrement, ils t'amènent à regarder les gens qui t'entourent autrement ( "Les eaux dérobées" ou "Carol" de Patricia Highsmith ).
Commenter  J’apprécie          150
-A propos du "Livre d'Hanna"-

Mais le plus intéressant est ce qu'il dit des livres et de la religion. J'adore la manière dont Brooks montre que toutes les grandes religions partagent l'amour des livres, ou de la lecture, de la connaissance. Chaque livre peut avoir sa spécificité, mais nous possédons le même respect pour les livres. Ce sont eux qui, dans le roman, rassemblent musulmans, juifs et chrétiens. C'est pour cette raison que tous en arrivent à de telles extrêmités pour sauver ce livre unique- un livre qui représente tous les livres. Quand je repense aux camps de réfugiés que j'ai visités, dans le monde entier, les gens m'ont toujours demandé la même chose: des livres. Parfois même avant les médicaments ou un abri, ils voulaient des livres pour leurs enfants. (p.142)
Commenter  J’apprécie          130
Petit clin d'oeil aux mamans en ce week-end de la Fête des Mère au Québec : "Même quand je suis très fatiguée, j'arrive à lire. C'est peut-être parce que j'ai élevé trois enfants en travaillant à plein temps. Je crois que j'ai dû m'habituer à être tout le temps fatiguée. Si j'avais attendu d'être reposée pour lire, je ne l'aurais jamais fait." (p. 309)

Commenter  J’apprécie          130
- C'est une chose que les livres font pour nous. Ils nous aident à parler. Mais ils nous donnent aussi des sujets de conversation quand nous ne voulons pas parler de nous mêmes. (p.78)
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Will Schwalbe (88)Voir plus

Quiz Voir plus

Les épées célèbres

Excalibur

Roland
Arthur
Gargamel

10 questions
473 lecteurs ont répondu
Thèmes : armes , epee , chevaliers , fantasy , histoire , culture généraleCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..