AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.48 /5 (sur 20 notes)

Nationalité : Yougoslavie
Né(e) à : Belgrade , le 05/10/1948
Biographie :

Zoran Živković (en serbe: Зоран Живковић) est sans doute aujourd'hui l'écrivain serbe le plus lu dans le monde.

Il est diplômé de la Faculté de Philologie de l'Université de Belgrade.

Son premier livre a été publié en 1993, suivi d'une vingtaine d'autres.

Lauréat, aux côtés d'un Süskind et d'un Murakami, du World Fantasy Award, la plus prestigieuse distinction du domaine fantastique, il s'est imposé grâce à un sens aigu des réalités décalées servi par une prose à la fois limpide et mystérieuse.

Il enseigne l’écriture créative en tant que matière facultative à la faculté de philologie de Belgrade.

La Bouquineuse (2006) est son premier livre traduit en français.

Il vit dans sa ville natale, entouré de sa femme et des ses deux fils.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Zoran Zivkovic(2)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
horline   16 janvier 2014
L'écrivain fantôme de Zoran Zivkovic
Les gens sont enclins à voir non pas ce qui est mais ce qu’ils aimeraient voir.
Commenter  J’apprécie          100
moustafette   03 septembre 2011
La bouquineuse de Zoran Zivkovic
Elle venait de porter une nouvelle tranche à sa bouche, les yeux dirigés vers l'étagère de livres accrochée au mur en face de la fenêtre, lorsque surgit une autre question étrange. Quel serait le dernier livre qu'elle lirait ?

Qu'étaient donc ses pensées qui lui venaient à l'esprit ? Il était encore plus difficile de répondre à cette question. Se souvenir de son premier livre n'était peut-être pas impossible, mais savoir quel serait le dernier était inconcevable.

Commenter  J’apprécie          60
Bookworm84   12 mai 2012
La bouquineuse de Zoran Zivkovic
Ses craintes les plus noires se réalisaient. L'épidémie était générale. Il ne restait littéralement plus un seul volume sain. Elle les déposait par terre, l'un après l'autre, regardant avec désespoir son étagère se vider, inexorablement. C'eût peut-être été un peu moins pénible s'il se fût agi d'ouvrages non encore lus, mais de tendres souvenirs la liaient à chacun d'entre eux. C'était comme si elle perdait de proches parents.
Commenter  J’apprécie          50
moustafette   03 septembre 2011
La bouquineuse de Zoran Zivkovic
Si elle tournait la feuille, si elle passait à la page suivante... elle mourrait.

(...) Bien que rien de semblable ne lui eût jamais auparavant effleuré l'esprit, Mlle Tamara ne songea même pas à mettre en doute le pressentiment de la mort qui la guettait si elle poursuivait sa lecture. Cela lui semblait indiscutable et certain.

Commenter  J’apprécie          50
horline   16 janvier 2014
L'écrivain fantôme de Zoran Zivkovic
J’ai eu l’espoir qu’elle m’inviterait à lui rendre visite, mais elle m’a simplement demandé mon adresse électronique. Nous avons ainsi commencé une correspondance quasi quotidienne à trois étages l’un de l’autre.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

l'arabe du futur

La mère de Riad est-elle :

Anglaise
Parisienne
Bretonne
Pyrénéenne

5 questions
105 lecteurs ont répondu
Thème : L'Arabe du futur, tome 1 de Riad SattoufCréer un quiz sur cet auteur