AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 809 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Thornton, Yorkshire , le 17/01/1820
Mort(e) à : Scarborough, Yorkshire , le 28/05/1849
Biographie :

Anne Brontë est une femme de lettres.

Dernière de six frère et sœurs, destinés à être l'une des plus célèbres familles littéraires de Grande-Bretagne, elle est la sœur de Emily Brontë (1818-1848), Charlotte Brontë (1816-1855) et Branwell Brontë (1817-1848).

Un cadeau, offert par leur père à leur frère Branwell, (douze soldats de bois), en juin 1826, stimule leur imagination. À partir de décembre 1827, Charlotte, Emily, Anne et Branwell commencent à créer des mondes imaginaires, avec la "Confédération de Glass Town" (Glass Town Confederacy), qu'ils mettent en scène dans des récits, des poèmes, des articles de journaux, des pièces de théâtre.

En 1831, Charlotte les quitte pour poursuivre ses études. Le Glass Town cède la place, vers 1834, au royaume imaginaire d’Angria, "administré" par Charlotte et Branwell Brontë. Emily et Anne font alors sécession et créent le pays de Gondal, plus rude et plus austère qu'Angria et dirigé par une femme.

Le nouveau cycle est mené parallèlement par Emily et par Anne, malgré leurs séparations fréquentes. Anne, en effet, est longtemps gouvernante dans plusieurs familles. C'est dans le cadre de Gondal que la plupart de leurs poèmes sont élaborés.

Anne est fortement marquée par son expérience de gouvernante, qu'elle décrit en particulier dans "Agnes Grey" (1847) avec un fort souci de véracité, en soulignant la lourde responsabilité des parents dans le manque de rectitude morale chez les enfants de certaines familles riches.

Son second roman, "La Locataire de Wildfell Hall" ("The Tenant of Wildfell Hall", 1848), est marqué par la déchéance de son frère Branwell. Il est considéré comme l’un des premiers romans féministes.

Peu après la mort de son frère Branwell et de sa sœur Emily en septembre et décembre 1848, Anne Brontë meurt de la tuberculose comme son frère et ses quatre sœurs, dans la station balnéaire de Scarborough où elle s'est rendue, accompagnée de sa sœur Charlotte et de Ellen Nussey, avec l'espoir que l'air marin lui ferait du bien. Elle a été enterrée dans le cimetière de St Mary's à Scarborough.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bande annonce du film Les soeurs Brontë (1979) dans lequel Charlotte Brontë évoque certains épisodes de sa vie avec sa famille dans l'Angleterre du début du XIXe siècle.
Citations et extraits (314) Voir plus Ajouter une citation
Jooh   09 octobre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
Il est de la nature d'une femme d'être fidèle... de n'aimer qu'un seul homme aveuglément, tendrement et pour toujours... Bénies soient les chères créatures ! Et vous, plus que toute autre... mais il faut avoir un peu de commisération pour nous, Helen, nous laisser un peu plus de liberté car, comme l'a dit Shakespeare: "Nos penchants sont plus chancelants, plus ardents, plus vite gagnés et plus vite perdus que ceux des femmes."
Commenter  J’apprécie          441
Jooh   03 octobre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
-Pourtant vous dites qu'il n'y a de vertu que là où il y a tentation, et vous voulez garder une femme à l'écart de la notion même du mal. Il faut, dès lors, que vous la jugiez ou perverse à priori, ou de caractère si faible qu'elle ne doit être mise devant aucune tentation, qu'elle ne peut garder sa pureté que dans l'ignorance et, toute vertu véritable lui faisant défaut, lui révéler que le péché en fait d'emblée une pécheresse. Que sa dépravation croîtra dans la mesure de sa connaissance et de sa liberté, tandis que le sexe fort possède une tendance naturelle au bien qui se développe d'autant mieux dans l'épreuve...

-Le Ciel me préserve de juger ainsi ! interrompis-je enfin.

-Vous pensez donc que les deux sexes sont également enclins au péché mais que la moindre faute perd la femme et fortifie l'homme. Nos fils devraient donc faire des expériences, alors que nos filles n'auraient même pas le droit de profiter des expériences des autres ? Quant à moi, j'aimerais que les uns et les autres apprennent à discerner le bien du mal et cela sans preuves tirées de l'expérience.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          420
Gwen21   30 octobre 2014
Agnès Grey de Anne Brontë
On ne sait pas le mal que l’on fait aux enfants en riant de leurs défauts [...].
Commenter  J’apprécie          410
Sachenka   08 février 2016
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
- Cela n'a pas d'importance. On peut lire au fond du coeur d'un être humain, on peut découvrir la grandeur, la profondeur d'une âme en soixante minutes comme on peut mettre toute une vie à découvrir une âme si un être humain décide de cacher ses sentiments ou si l'on n'est pas assez compréhensif.
Commenter  J’apprécie          360
Jooh   01 octobre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
(...) je dis simplement qu'il vaut mieux armer votre héros que désarmer son ennemi. Si vous mettez en serre un petit chêne, à l'abri de tous les souffles d'air, vous ne sauriez attendre qu'il devienne pareil à l'arbre vigoureux qui a poussé dans la tempête.
Commenter  J’apprécie          360
Jooh   22 septembre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
On peut apprendre plus long sur l'élévation et la profondeur d'une âme en regardant dans ses yeux, dans l'espace d'une heure, que pendant une vie entière lorsque l'autre est décidé à vous cacher son coeur ou que vous n'avez pas l'intuition de le comprendre.
Commenter  J’apprécie          360
Jooh   02 octobre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
Eh bien ! Il faut, je crois, que les femmes aient toujours le dernier mot.
Commenter  J’apprécie          360
Gwen21   27 octobre 2014
Agnès Grey de Anne Brontë
Elle répondit qu’une voiture et une femme de chambre étaient, à la vérité, fort commodes ; mais que, grâce au ciel, elle avait des pieds pour la porter et des mains pour se servir.
Commenter  J’apprécie          350
Jooh   30 septembre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
Parce que la beauté, avec l'argent, est ce qui attire le plus la pire catégorie d'hommes et met souvent, dès lors, celle qui les possède dans de fâcheuses difficultés.
Commenter  J’apprécie          350
Jooh   27 septembre 2015
La recluse de Wildfell Hall de Anne Brontë
Si vous aimiez comme j'aime, répondit-elle, vous n'auriez pas été si près de me perdre, vous ne vous seriez pas laissé pareillement troubler par un orgueil mal placé, vous auriez compris que les écarts de rang, de naissance, de fortune ne pèsent pas dans la balance contre la communion des pensées, des sentiments, de l'amour véritable, d'une union des coeurs et des âmes.
Commenter  J’apprécie          340
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La dame du manoir de Wildfell Hall

Quel est l'endroit où Helen a passé son enfance avec son oncle et sa tante?

Grassdale
Staningley
Cambridge
Wildfell hall

11 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : La dame du manoir de Wildfell Hall de Anne BrontëCréer un quiz sur cet auteur
.. ..