AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Éditions Numeriklivres


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
YahnV
  24 juin 2019
Lettre d'une inconnue de Zweig
Pour moi, cette histoire est le talon d'Achille de ce grand Monsieur. Franchement, qu'est-ce qu'on peut faire de tant de complaisance? Prenez une jeune fille paumée et un écrivain imbu de sa personne, remuez et vous obtenez un truc un peu bouffi qui n'est pas à la hauteur du reste de l'oeuvre de Zweig. Je me pose la question, qu'est-ce qui lui a pris quand il a écrit ça? Alors vous allez me dire, il reste de belles qualités de style. Certes, je l'admets. Je propose même quelques citations. Allez, on lui pardonne, il faut bien rester humain!
Commenter  J’apprécie          70
SeasickSteeve
  19 juin 2019
Lettre d'une inconnue de Zweig
Encore un beau livre de Zweig (traduction Mathilde Lefebvre)



Malgré une certaine d’invraisemblance du thème majeur de l'Inconnue ou plutôt "Unbekannten", de celle qui n'est pas (re)connue par l'homme qu'elle aime, et cela par trois fois, cette lettre, si émouvante, est un bijou d'analyse psychologique, touchante de sincérité et de pudeur, comme toujours chez Zweig, dans ce qu'elle raconte de lui.



Toutefois j'ai encore quelques réserves, sur ce qui fait pourtant la beauté de cette lettre, quant à la vraisemblance de la situation. Il est effectivement difficile de croire de ne pas reconnaître une femme que l'on avait pour voisine de palier durant plusieurs années, et qui a été amante à deux reprises (bien qu'à des années très espacées).
Commenter  J’apprécie          00
ofildeflo
  16 juin 2019
Lettre d'une inconnue de Zweig
Dans le silence du dimanche matin, finir Lettre d'une inconnue de Stefan Zweig.



C'est la lettre d'une femme qui a passé sa vie à aimer un homme qui ne la connaît pas, qui ne la reconnaît pas.

De l'incandescence du sentiment amoureux adolescent, Zweig dit tout, par sa langue si belle, par son écriture si élégante. Il nous dit l'obsession d'aimer, la destruction d'aimer.

C'est juste poignant et magnifique.

Commenter  J’apprécie          110