AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2702168906
Éditeur : Calmann-Lévy (04/03/2020)

Note moyenne : 4.56/5 (sur 16 notes)
Résumé :
UN ROMAN QUI COMMENCE COMME UN POLAR ET FINIT COMME LE PLUS TERRIBLE DES THRILLERS

Lors d’une intervention de routine à Paris, Cécile Rivère, une jeune gardienne de la paix un brin désabusée, entend une femme appeler au secours dans un appartement pourtant vide. Le lendemain, on apprend que la locataire a été assassinée à des centaines de kilomètres de là. Cécile n’a pas pu l’entendre.
Sauf si…

Mais quand on est flic, on croit a... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
sonfiljuliesuit
  06 mars 2020
Mon esprit a subi un bug livresque ! 
Tous les ingrédients sont réunis pour un excellent thriller avec ce mélange des genres : romance, mais sans tomber dans le gnangnan, fantastique que la lectrice que je suis adore.
Une très belle découverte. Autant par l'écriture d'une grande qualité, que par l'intrigue déconcertante et extrêmement bien construite. On ne s'imagine pas un thriller doublé de fantastique, paranormal et pourtant l'auteur réussit le tour de force de présenter un récit crédible.
On pourrait trouver bizarre que le surnaturel côtoie cette enquête hors norme, mais bien au contraire. L'auteure arrive à maintenir une tension sur une grande partie du récit avec des éléments que l'on ne voit pas venir, du moins que l'on a du mal à imaginer tellement c'est déconcertant…
On lit en apnée pour reprendre son souffle et se poser pour digérer, car c'est un livre qu'on ne peut lire que vite tellement on a envie de comprendre, de savoir et en même temps, on se dit, non mais sérieux ? Oui sérieux, « Mais pourquoi pas ! Après tout ! » Pourquoi certaines personnes seraient douées de perceptions particulières et surtout pourquoi celles qui le seraient ne travailleraient pas dans la police ?
Lorsque l'on pense que l'auteure distille des infos anodines, qui semblent sans rapport avec l'intrigue, plus loin, on comprend que les choses sont beaucoup plus compliquées que cela n'y paraît et tout est relié d'une manière très surprenante.
Cécile, complètement perdue, mais on le serait à moins… Merlin, supérieur attachant meurtri par la vie… Et les autres : une équipe de choc, chacun avec ses qualités et surtout une équipe d'une grande empathie et d'une cohésion à toute épreuve.
Une lecture qui m'a fait passer par plusieurs sentiments… La révolte face au sexisme… L'empathie pour Cécile, perdue entre ses peurs, ses visions et ses envies, et même cette petite romance, entre deux être meurtris par la vie est sympa au point de trouver belle cette rencontre. La haine face aux découvertes et comme toujours, on découvre que l'homme est un être vil, malsain et manipulateur, prêt à tout pour assouvir ses travers…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
Goupilpm
  18 février 2018
Cécile, jeune policière désabusée, lors d'un appel pour tapage nocturne se rend avec son collègue qu'elle ne supporte plus dans un immeuble, elle semble entendre des bruits dans l'appartement mais son collègue finit par la persuader qu'on n'entend rien. Ils partent mais le lendemain la jeune femme retourne à l'appartement pour y découvrir le Lieutenant Kermarec qui lui apprend que la jeune femme a été découverte morte dans un chalet de montagne bien loin de l'appartement. Cécile qui veut abandonner la police part dans le sud chez sa soeur. Rappelée par le Lieutenant, elle rejoint la criminelle. Pour sa première affaire, ils se rendent chez Audrey Lernesse. Sur place la jeune femme, elle voit l'esprit de la défunte et malgré qu'elle soit perturbée par cette faculté, elle est persuadée que le suicide cache un meurtre. En compagnie des son nouveau chef, elle va se lancer corps et âme dans cette enquête.
L'histoire est bien menée, l'intrigue est efficace avec une touche de surnaturelle bien dosée. L'idée de la voix de la défunte qui dévoile un point de l'enquête un temps par rapport à l'équipe de policier est un plus dans ce thriller. L'enquête dans le final passe même au second plan dans où les policiers se trouvent dans l'impasse sans Cécile. Un final très fort où l'auteure n'épargne pas son personnage central déjà fort écorchée par la vie.
Les chapitres sont relativement courts et l'alternance entre les deux histoires donnent beaucoup de rythme au récit où la pression monte crescendo. le parallèle entre les deux récits est bien équilibré. Au départ le rôle de la défunte passe au second plan, permettant à la jeune policière de s'intégrer à sa nouvelle équipe, ce qui donne plus de poids au suspense car le côté mystère ne permet pas au lecteur d'entrevoir où veut l'amener l'auteure.
Les personnages dans l'ensemble sont plutôt bien caractérisés, chacun ayant sa propre histoire. Mais comme c'est souvent le cas dans le genre on n'échappe au classique collègue lourd et misogyne en tout début de roman, certes nécessaire pour la construction du récit. Par la suite l'on n'échappe pas non plus à l'amorce d'une romance entre les deux protagonistes, le supérieur étant divorcé... Ce côté cliché apporte malheureusement une touche négative au récit.
L'écriture de l'auteure est agréable, à la fois fluide et évocatrice. Tout est bien posé, chaque mot à sa place, rien n'est laissé au hasard.
Tombent les anges est un très bon thriller fantastique qui devrait plaire aux lecteurs qui aiment une touche de surnaturel côtoyant la réalité.




Lien : http://imaginaire-chronique...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Marie-Nel
  13 septembre 2017
Je viens de terminer cette lecture, et ma réaction à chaud est juste Wahou !! je suis à la fois stupéfaite, enchantée, toute retournée par cette histoire, qui est très bien écrite, la plume de Marlène Charine est d'une fluidité incroyable et elle sait mettre beaucoup de rythme dans ses chapitres. Cela donne une lecture addictive, impossible à laisser tomber tellement je me suis retrouvée prise dans ce suspense haletant, j'ai suivi les personnages, me suis accrochée à eux, à leurs vies, je n'ai pas vu le temps passer que je me retrouvais déjà à la fin où le thriller prend toute la place et devient oppressant. J'ai été mélangée dans un sentiment où il fallait que la fin arrive vite, et en même temps, je voulais rester encore dans le roman !!
On fait donc la connaissance de Cécile, une jeune policière parisienne, un peu paumée, ne sachant trop que faire de sa vie. Elle est en plus avec un coéquipier un peu lourd dans ses vannes qu'elle ne supporte pas ! Ils sont appelés une nuit pour tapage nocturne dans un appartement. Personne ne répond, Cécile entend bien quelque chose mais pas son équipier...ils repartent...mais ça titille trop Cécile, qui décide au matin d'y retourner, et là elle tombe sur le Lieutenant Kermarec et apprend que la personne habitant cet appartement,, est morte, mais cela ne s'est pas passé cette fameuse nuit où elle a entendu du bruit, ni dans cet appartement d'ailleurs...Lors de la fouille de l'appartement, Cécile voit des ombres, elle sait que le fantôme de la morte est encore sur les lieux et cherche à s'échapper... Étonnamment, le lieutenant la croit, mais Cécile va commettre une erreur pour laquelle ses supérieurs la forceront à prendre des vacances...
Entre temps, on est témoin, en tant que lecteur, du suicide de Audrey, une jeune infirmière. le Lieutenant Kermarec a des doutes sur celui-ci et va demander à avoir Cécile comme stagiaire sur cette affaire. Elle va accepter la proposition de Kermarec et mener l'enquête sur Audrey, savoir qui aurait pu commettre ce crime ? le peintre amoureux fou de Audrey ? Ils vont devoir enquêter aussi sur les agissements un peu louches de la jeune femme au sein de l'établissement pour personnes âgées où elle travaillait...Tout cela va les mener vraiment très loin, dans les bas-fonds de tout ce que l'on pourrait imaginer.
Ce côté surnaturel donné à l'histoire avec les visions de Cécile ne m'ont pas choquée, et je trouve même que cela va très bien avec le thriller mis en place par l'auteure. Cécile est un personnage auquel je me suis vite attachée, malgré ses changements d'attitude où elle devient une jeune femme avide et éperdue. Elle se fait si forte et est pourtant si fragile, elle ne se lie avec personne, même sa soeur n'arrive pas à avoir de confidences. L'équipe policière qu'elle intègre est très sympathique, un peu déjantée aussi, mais elle la soutient coûte que coûte, même lorsqu'ils apprendront le côté bizarre de Cécile. L'auteure a vraiment bien su retranscrire chacun des caractères de ces nombreux personnages, sans en faire de trop. En plus du suspense du déroulement de l'enquête, elle a inséré des chapitres où on peut découvrir Audrey avant sa mort, ses relations avec les différents suspects, on va même avoir certaines révélations avant les policiers. À partir de ce moment, on rentre vraiment dans le thriller pur, avec des personnes abjectes. D'autres chapitres concernent toujours Audrey, mais après, c'est-à-dire morte, elle assiste aux interrogatoires, elle suit Cécile de près...
Ces moments sont tellement criants de vérité que l'on y croit, les interventions d'Audrey nous font voir le danger arriver, et j'ai vraiment ressenti de la peur à la fin. Une fin qui est vraiment hors du commun, à l'image de ce roman. Celui-ci est rempli de colère, de petits bonheurs, d'espoir, de peur, de sympathie et même d'empathie, on ne peut pas rester indifférent à sa lecture...en tout cas, moi pas..
Tombent les anges a été pour moi une excellente lecture, un coup de coeur pour cette rentrée, j'ai beaucoup de mal à quitter les personnages et à sortir de l'histoire, je ne pense pas les oublier de sitôt. Un excellent moment de lecture grâce à la plume de l'auteure, à son style, à ses mots, à sa façon de raconter, à retranscrire les émotions. Cela faisait longtemps que je n'avais pas versé une larme en lisant, décidément je n'aimerai jamais les quais de gare....
Je ne peux que remercier Marlène Charine pour m'avoir fait vivre tout cela, un grand bravo !
Lien : http://marienel-lit.over-blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AngieLo
  25 mars 2020
Tout d'abord, merci à Babelio pour l'envoi de ce livre.
Marlène Charine signe ici son 1er polar et quel polar ! Pas de faux pas pour ce premier roman aux allures de thriller.
Dès les premières pages, l'auteur nous entraîne dans une histoire glaçante, terrifiante, mêlant le monde des vivants et celui de l'au-delà. le livre passe rapidement à la vitesse supérieure Très vite, on ne peut plus se détacher des pages de ce roman. On est inévitablement happé par ce polar avec cette envie irrésistible de découvrir l'issu de ce livre. Tout en instaurant un suspense insoutenable et accru qui fait pâlir et s'emballer le rythme du coeur, l'auteur nous révèle petit à petit les bribes d'une vérité violente et sombre. On est tenu en haleine jusqu'à la dernière page. La cerise sur le gâteau : certaines répliques du personnage de Cécile Rivère avec son franc-parler désarmant qui fait sourire et est un vrai régal durant un bref instant avant de céder rapidement la place à cette ambiance pesante et menaçante.
L'épilogue de ce premier polar laisse espérer qu'il y aura une suite. Il pourrait être vu comme l'introduction d'une longue série de thrillers où les personnages de Cécile Rivère et de Merlin Kermarec pourraient se retrouver pour mener d'autres enquêtes.
Alors je n'ai qu'une seule question : à quand le prochain roman de Marlène Charine ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
nath74gri
  04 mars 2020
Très belle découverte avec "tombent les anges" de Marlène Charine.
Un thriller avec une touche de fantastique mais pour ceux qui sont un peu réticents avec ça c'est bien fait et peu présent.
Cécile jeune gardienne de la paix désabusée par son métier, entend une femme appeler au secours alors qu'il n'y a personne dans l'appartement. Mise en vacances forcées, elle est recrutée par le capitaine Kermarec qui croit en elle.
Ils vont enquêter sur la mort d'une infirmière, Audrey, suicide ou autre, ils vont devoir mettre toutes leurs compétences pour arriver à déterminer le responsable. Les chapitres alternent entre l'enquête et le passé d'Audrey, qui nous aident à comprendre et nous mènent sur des pistes pas toujours exactes.
Les personnages sont très attachants, Cécile avec son passé qu'on sent compliqué, et ses perceptions qu'elle a du mal à gérer, et Kermarec, attachant, gentil, enfin un flic qui n'est ni alcoolique, ni violent, ça fait du bien .
Le fin est excellente.
C'est un livre très bien écrit où tout est bien dosé, pas de temps morts, pas de longueurs, un peu de surnaturel mais pas trop, des personnages parfaits.
Je suivrais ce que fait par la suite cette auteure.
La couverture est magnifique également.
Merci à Calmann Lévy pour leur confiance.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
bibliobleuebibliobleue   19 septembre 2017
Perdue. Elle aurait pu éprouver de la tristesse, de la colère, même de la rage. Mais pour le moment, Audrey se sentait juste perdue. Elle marchait à toute vitesse, enfilant les rues au hasard, les unes après les autres. Par réflexe, elle s’essuyait parfois le visage, mais ses mains ne rencontraient aucune larme. Elle était peut-être encore trop sous le choc pour pleurer.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1822 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre
.. ..