AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

L`Age d`Homme


Livres les plus populaires voir plus


Collections de L`Age d`Homme



Dernières critiques
LauraBora
  12 août 2020
Gatsby le magnifique de Francis Scott Fitzgerald
On se retrouve très vite plongé dans l'histoire et dans tout le mystère qui plane autour de ce fameux Mr. Gatsby ! Qui est-il? A quoi ressemble-t-il? Comment en est-il arrivé là?



Tant de questions qui persistent pendant une bonne aprtie du livre.

Quoiqu'un peu loufoque, Fitzgerald nous permet une critique de la société de l'époque avec des indices disséminés tout au long de l'ouvrage.

Un récit poignant, avec des rebondissements, des personnages intéressants.



Serez-vous, vous aussi, perplexe et intrigué par ce mystérieux personnage dont tout le monde parle?
Commenter  J’apprécie          10
nadiouchka
  12 août 2020
L'éternel mari de Fédor Mikhaïlovitch Dostoïevski
Un mari éternel ? Heueuh… C’est ce que nous propose l’écrivain russe Fiodor Dostoïevski avec « L’éternel mari »(Вечный муж), un ouvrage qu’il a écrit alors qu’il était à Dresde et qui a été publié en 1870 dans la revue « L’Aube ».



Dans la description de l’éditeur, on peut lire : « Imaginez Don Juan plein de remords et hanté par un mari trompé. Accablé de soucis d'argent, n'ayant le goût à rien, Veltchaninov est poursuivi par un homme en deuil. Troussotzky a perdu sa femme. Toute faute, pour Dostoïevski, doit être expiée, le péché engendre la maladie et la folie. Le vaudeville tourne au drame, car il y a une victime innocente, Lisa, une enfant. De qui est-elle ? L'éternel mari retrouvera une épouse, l'éternel amant sa vigueur et le jeu recommence. L'auteur rit de lui-même, se souvenant de son premier mariage. Ce roman tragique et comique révèle un autre Dostoïevski. Mais ses personnages sont toujours aussi grands d'être conscients de leur petitesse. »

*****

Ainsi, nous avons déjà une idée de l’histoire.



Ayant déjà lu quelques ouvrages de cet écrivain, il y avait celui-ci qui attendait sa critique.



Commençons par les personnages principaux :

* Troussotzky (Pavel Pavlovitch Troussotzky, un personnage sournois),

* Veltchaninov (ou Alexei Ivanovitch, un hypocondriaque),

* Natalia Vassilievna,

* Olympiade Semionovna,

* Lisa...



Un aperçu de l’histoire :

Pavel Troussotsky se rend à Saint-Pétersbourg afin de faire le nécessaire pour obtenir une promotion. Cela fait trois mois qu’il est veuf, il est avec sa fille Lisa (environ huit ans). Il fait la rencontre de Veltchaninov (celui-ci a été l’amant de sa femme et il semblerait que la petite Lisa soit sa fille…) Mais il laisse supposer qu’elle serait, en fait, l’enfant « d’un soldat de passage » ???



On voit des confrontations – de la jalousie – de nombreux dialogues avec de la psychologie – de l’amour et de la haine – de l’amitié - évidemment et heureusement, on y voit aussi les mœurs de la « Sainte Russie » …



Je ne vais pas en raconter plus car cela été déjà fait longuement et je me limite donc. J’évite aussi de parler de Balzac ou de Freud comme l’ont fait certains et ce ne serait donc pas utile de rajouter une pierre à l’édifice.



Par contre, j’ai vu ce qu’avait écrit Dancingbrave (un ami sur Babelio) sur l’amitié qui « peut paraître excessive chez les Russes, comme beaucoup de sentiments ». Remarque à laquelle je réponds : « Eh oui, c’est ainsi et je comprends très bien que cela puisse étonner certains. C’est cela l’âme russe – froid dehors mais le cœur chaud. Puisque toi aussi tu as du sang russe dans les veines, comme moi, c’est tout ou rien…. Mieux vaut tout, non ? Tu ne me diras pas le contraire, j’en suis certaine.»



Roman assez court et qui, même si « L’éternel mari » de Dostoïevski, grand auteur russe classique, ne figure pas parmi l’une de ses plus grandes œuvres, c’est un récit plaisant et parfois amusant (dans l’ensemble).

Mais à lire tout de même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
MGGM
  10 août 2020
Carnets d'un jeune médecin de Mikhaïl Boulgakov
Très bon témoignage des difficultés que rencontrent les jeunes médecins de campagne.
Commenter  J’apprécie          00