AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Editions du Rouergue [corriger]

Les Editions du Rouergue ont été fondées en 1986 à Rodez, puis ont fusionné avec Actes Sud en 2005. La maison d`édition possède une ligue éditoriale tournée vers la littérature gastronomique, la littérature régionale et un catalogue nature et jardin régulièrement primée par des prix spécialisées. La maison s`est ensuite ouverte à d`autres genres comme le polar ou la jeunesse.

Livres populaires du moment voir plus


Dernières parutions voir le calendrier des sorties


Collections de Editions du Rouergue



Dernières critiques
Ma dévotion

Une pépite !



L'histoire ?

Helen, une femme âgée de plus de soixante dix ans, retrouve un jour, par hasard, Frank sur un trottoir de Londres. Ils se sont connus à l'adolescence à Rome, ont vécu ensemble à Amsterdam... cela fait 23 ans qu'ils ne se sont pas vus et la voix d'Helen va remémorer leur histoire... Comment ils en sont arrivés là...comment Frank est devenu un peintre célèbre... et comment ils ont coupé le contact...



C'est ma première découverte de la plume de Julia Kerninon et ce ne sera pas la dernière. J'ai adoré cette histoire, j'ai adoré cette écriture, j'ai adoré la subtilité avec laquelle elle dépeint les sentiments et la dévotion d'Helen. J'ai aussi beaucoup aimé son art singulier d'utiliser les silences et les pages blanches.



Un roman à découvrir !





"Lorsque quelqu'un est aussi discret que moi, personne n'imagine qu'il puisse avoir un tempérament passionné. Les gens pensent que ma personnalité est un genre de bruit blanc, que le silence que je fais en société est l'écho de celui qui résonne, depuis toujours, dans l'espace clos de ma tête, sous les cheveux coiffés. Mais - je le sais mieux que personne- il ne faut pas juger un livre à sa couverture."
Commenter  J’apprécie          10
Les Déferlantes

Long. Lent. Très long. Très lent.

C'est ce que je retiendrai de ce roman, que j'ai mis 56 jours à lire... c'est dire !



Pourtant, le début m'avait beaucoup plu. Une ambiance de tempête bretonne très bien décrite, la rencontre d'un mystérieux inconnu avec une narratrice pleine de secrets... Tout commençait bien, j'étais même séduite par l'écriture courte et hachée mais pleine de poésie, qui renforçait l'atmosphère lourde de ce village perdu en bord de mer.



Et puis... au fil des pages c'est la lourdeur qui a pris le pas sur la poésie. Les phrases courtes, les dialogues tout aussi courts, les répétitions... j'ai eu l'impression de m'enfoncer petit à petit dans des marécages littéraires dont je ne parvenais plus à m'extraire.

Je n'ai toutefois pas voulu abandonner ce livre. Les personnages secondaires sont attachants, les secrets rôdent et j'avais envie de connaître ce qu'ils cachaient. Alors je l'ai mis de côté... et j'ai eu toutes les peines du monde à le reprendre et à m'y replonger.

Si bien que j'ai parcouru la fin en diagonale, je suis enfin arrivée aux fameuses révélations, qui m'auraient sans doute touchées dans un autre contexte, mais qui noyées dans ce style tellement froid, m'ont laissée totalement indifférente.



J'ai refermé les Déferlantes avec soulagement, pressée de passer à autre chose...
Commenter  J’apprécie          00
Quarante tentatives pour trouver l'homme de..

Entre 2 thrillers je me suis dite je vais glisser une petite touche de légèreté. Au vu de la couverture qui me plaisait beaucoup, je me faisais une joie d'entamer cette lecture mais c'est une déception. Je n'ai retrouvé aucun humour et je n'ai même pas souri 1x. Dommage...
Commenter  J’apprécie          00

{* *}