AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Liana Lévi

Cette maison d`édition fondée en 1982 par la journaliste italienne Liliana Lévi édite une trentaine de titres dont une dizaine de poches par an. Elle dispose d`un catalogue de 400 titres, dans les domaines les plus divers : essais, témoignages historiques, romans policiers, beaux livres, et littérature étrangère et française qui se répartissent sur les sept collections de la maison.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de Liana Lévi



Dernières parutions chez Liana Lévi


Dernières critiques
le_Bison
  18 juin 2019
Le lieu perdu de Norma Huidobro
Jujuy,

Janvier 1977.



Il ne rêvait que de ses prochaines vacances au bord de l‘océan, loin de la cohue de Buenos Aires. Les jours approchent, la brise marine, l’air frais. Et puis son chef qui lui demande, ordonne, d’aller au Nord, dans les terres, pour interroger Matilde, dictature oblige. Ferroni est un « interrogateur » hors-pair. Son point de départ, des lettres de correspondance entre Matilde et Maria.



Jujuy. Le Nord, c’est une chaleur étouffante et de la poussière. L’enfer pour ses mocassins cirés. La sueur lui coule dans les yeux, dans le cou, une sueur collante que même un mouchoir blanc n’en vient à bout. Il s’engouffre dans ce bar, commande une bière, regarde ses chaussures, attend sa bière en silence…



« - Qu’est-ce que vous êtes venu faire ?

- Vous saluer. Et aussi boire une petite bière. Il fait chaud. »



J’aime en fait quand le « héros » prend son temps pour s’asseoir et boire une bière à la terrasse d’un café. Les heures s’écoulent, la sueur coulent, la poussière colle. Voilà l’histoire de ce « lieu perdu ». Il déambule dans les rues, poussiéreuses. Sous une chaleur, accablante. Sa chemise est trempée, de sueur. Il marche à l’ombre, se souvient. Des odeurs. Des instants d’enfance. Fragrance de jasmin, érotique. Il attend. Il attend la prochaine lettre de Matilde et avoir un indice pour la localiser. C’est bientôt l’anniversaire de Maria, elle va lui écrire une nouvelle lettre, Matilde n’oublie jamais. Il n’a donc qu’à l’attendre, la lettre. En attendant, il retourne boire une bière. Entre deux siestes.



Que dire de plus de ce roman. Qu’il est difficile d’expliquer pourquoi je m’y suis senti aussi bien. La solitude, les odeurs de jasmin, la moiteur ambiante. Son inaction aussi, et l‘attente. Je ne sais pas pourquoi, je ne saurai l’expliquer, mais ce roman de Norma Huidobro (belle traduction au passage de Dominique Lepreux) me correspond si bien. Peut-être aussi parce que je me verrais bien à la place de cet homme, perdu dans la poussière argentine, transpirer ma putain de vie à la table solitaire d’un bouge perdu, déambuler à l’ombre d’une ruelle déserte, écouter le silence, une serveuse qui m’ignore, une bière fraîche.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          365
JoyeuxDrille
  17 juin 2019
Des orties et des hommes de Paola Pigani
Un roman autobiographique plein de nostalgie, mais sans mièvrerie, pour évoquer une décennie, les années 1970 qui vont conduire Pia de l'enfance à l'âge adulte. Mais c'est aussi le récit d'une époque qui s'achève, à travers la génération qui s'éteint, mais aussi à travers les changements qui touchent la société française. Une chronique humaine et tendre, portée par une plume magnifique et sensible.
Lien : https://appuyezsurlatouchele..
Commenter  J’apprécie          70
Lowelei
  16 juin 2019
Qui a tué l'ayatollah Kanuni ? de Naïri Nahapétian
Un roman intéressant à plus d'un titre.
Commenter  J’apprécie          10