AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les Arènes

Fondée par Laurent Beccaria en 1997 pour la publication d`un seul livre, Une guerre de Dominique Lorentz, les éditions Les Arènes se spécialisent par la suite dans les documents d`actualités, les livres commémoratifs, les témoignages. La plupart des publications sont le résultat de coups de cœur plus que la définition d`une ligne éditoriale. La maison connaît un grand succès public avec la publication de Merci pour ce moment de Valérie Trierweiler

Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Les Arènes


Dernières critiques
ChezLo
  22 septembre 2018
Le cerveau de votre enfant de Daniel Siegel
Dans la lignée des ouvrage de développement personnel, il y a ceux qui sont tournés vers l'éducation positive de ses propres enfants. Les auteurs veulent illustrer l'intérêt d'aborder les crises et les difficultés exprimées par nos enfants, sous un angle plus serein, plus malin, plus efficace sur le long terme, afin que l'enfant puisse apprendre à comprendre ses émotions…





….et savoir les rediriger, dans ce monde où les sentiments spontanés bruts doivent passer au raffinage.



L'ouvrage se veut hyper structuré, avec 12 leçons de "parentalité bienveillante" :



* Leçon n° 1 : Se connecter et rediriger - Surfer sur la vague de l'émotion

•Leçon n° 2 : Nommer pour apprivoiser - Raconter son expérience pour endiguer ses émotions

•Leçon n° 3 : Sollicitez-le, ne le faites pas enrager - Faites appel au cerveau d'en haut

•Leçon n° 4 : L'utiliser pour ne pas le perdre - Exercer le cerveau d'en haut

•Leçon n° 5 : Bouger le corps pour ne pas perdre l'esprit

•Leçon n° 6 : Utilisez la télécommande de votre esprit - Ravivez vos souvenirs

•Leçon n° 7 : La chasse aux souvenirs dans la vie familiale de tous les jours

•Leçon n° 8 : Laissez passer l'orage - Expliquez à vos enfants que les émotions sont passagères

•Leçon n° 9 : SISP - Etre attentif à ce qui se passe en nous

•Leçon n° 10 : Exercer sa claire conscience - Apprendre à se recentrer

•Leçon n° 11 : Augmenter le plaisir d'être en famille - Profitez les uns des autres

•Leçon n° 12 : Se connecter par le conflit - Apprenez à vos enfants à se disputer en gardant le "nous" en tête





On est différemment impacté par les leçons d'apprentissage selon l'âge de l'enfant, mais le livre est facile à parcourir et on peut y piocher à son aise les chapitres intéressants, les saynètes familières, les témoignages qui nous concernent. On peut partager certains schémas et mises en situation avec ses enfants. On remet des mots sur des voies qu'on voudrait emprunter quand le flot des colères emporte tout. Et on est rassuré de lire que néanmoins personne ne peut être parfait, si tant est qu'il existe une éducation parfaite.


Lien : http://chezlorraine.blogspot..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Annette55
  21 septembre 2018
Aimer, donner, pardonner de France Guerin
Voici un témoignage clair, sans fioritures, ni faux semblants, qui vous laisse sans voix ....

France Guérin , c'est son vrai nom, 60 ans, bénévole aux restos du coeur, a donné la vie à trois filles, adopté deux garçons handicapés et devenue "une seconde mère "pour des dizaines d'enfants , se raconte aidée par Nicolas Torrent, journaliste à Canal +......sans regret ni amertume.



Abandonnée par sa mére, placée en famille d'accueil chez maman Rousseau, juste, droite, aimante et rigoureuse, elle est arrachée à elle brutalement sans explications, à l'âge de six ans ..





Elle emménage dans un appartement sombre, où suinte la misére avec son pére, Boucher aux Halles, alcoolique et sa nouvelle femme.: ELLE

Celle - ci n'hésite pas à la maltraiter de toutes les maniéres possibles et inimaginables: coups, humiliations,sans nom, corvées, ménage, lessive, et surtout "le placard" où elle l'enferme la nuit , elle la "pousse "avec la paume de sa main à l'intérieur sans ménagement .



Le jour de ses seize ans ELLE la jette à la rue.: "Casse toi, j'ai plus d'allocs pour toi."

France trouve facilement du travail et des patrons bienveillants..



Victime de nombreuses crises d'épilepsie sans savoir au début ce dont elle souffre, elle perd ses emplois successifs.

C'est à l'hôpital , au cours de ses nombreux séjours, auprès d'une infirmière dévouée, ouverte et aimante comme souvent.....qu'elle découvrira sa vocation : aider les autres.

C'est le témoignage bouleversant et authentique d'une enfant martyre qui prouve que le pardon et la résilience ne sont pas de vains mots ....

Comme si la maltraitance n'était point une fatalité : pas de haine ni de vengeance pour France à qui il n'avait été rien donné , sauf auprès de maman Rousseau..

Mais les années ont passé .

Par son courage, sa lumière et sa force intérieure elle a réussi à se sortir du pire pour atteindre le meilleur , pardonner, devenir une mére aimante et donner du bonheur à ses enfants ....partager ses émotions , donner un peu de soi aux autres .....

Cet ouvrage vif , humble , témoignage extraordinaire et poignant délivre un immense message d'espoir .: ON PEUT GUÉRIR de son ENFANCE .

Aux éditions Les Arènes .

On m'a proposé ce livre à la Médiathéque.



...

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          415
Ashallayne
  20 septembre 2018
Histoires du soir pour filles rebelles de Elena Favilli
C'est un très bel ouvrage destiné aux plus jeunes, mais qui devrait tout autant ravir les plus grands !



Ce livre est constitué de plusieurs histoires, chacune tenant sur une seule page et illustrée d'un superbe dessin. Ces histoires racontent la vie de femmes qui ont su prendre leur destin en main malgré l'hostilité du milieu patriarcal qui les entourait. On oscille entre les époques (de l'Antiquité à nos jours) et les pays, on suit des héroïnes aux métiers et passions très diverses mais toujours positives et se donnant les moyens pour aboutir à leurs fins.



Comme l'indique le titre, ce livre est propice aux lectures du soir. On peut très bien lire quelques pages par-ci, quelques autres par-là.



Avec ce livre, les enfants, que ce soient des files ou des garçons, pourront garder en tête que rien n'est impossible, et qu'il faut accepter l'autre peu importe son excentricité et sa différence. Et ça ne fera pas de mal aux adultes de s'en souvenir aussi !
Commenter  J’apprécie          30