AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Les Editions Desjonquères


Livres les plus populaires voir plus


Collections de Les Editions Desjonquères



Dernières critiques
Taraxacum
  08 juillet 2020
Le Speronare : Impressions de voyage en Sicile de Alexandre Dumas
Le Speronare est le récit du voyage entrepris par Alexandre Dumas père et son ami Jardin, en compagnie d'un chien nommé Milord et qui a la sale habitude de tordre le cou à tous les chats, à la découverte de la Sicile. Le Speronare, c'est le bateau qu'ils ont loué et avec lequel ils font le tour de l'île, s'arrêtant à chaque port pour admirer les paysages, visiter tout ce qui peut se visiter, et se replonger dans la riche, très riche histoire de cette île superbe.

C'est du grand Dumas que ce récit, du très très grand Dumas. Ce mélange d'humour un peu sarcastique, de refus de se prendre au sérieux, d'érudition extraordinaire, cette plume épique au service de l'histoire, de l'art, de la beauté...C'est à lire de toute urgence, mais soyez prévenus: vous aurez envie de faire vos valises!



Commenter  J’apprécie          60
lecteur84
  26 avril 2020
La nuit et le moment (suivi de) Le hasard du coin du feu de Claude-Prosper Jolyot de Crébillon
Voila un moment de lecture comme je les aime. Un vrai régal, un texte ciselé découpé dans de la dentelle; des phrases rondes, charnelles, un langage délicat et précis. Le libertinage est ici décrit avec finesse et la femme comme l homme jouent a se charmer en se repoussant, s accablant de reproches qui finissent par devenir des qualités. Et si souvent l amour se défend d etre confondu avec le plaisir les deux se mêlent dans une lutte adorable pour le plus grand plaisir du lecteur....
Commenter  J’apprécie          191
culturevsnews
  14 avril 2020
La nuit et le moment (suivi de) Le hasard du coin du feu de Claude-Prosper Jolyot de Crébillon
Érotisme soigné du XVIIIème siècle, l'éloge du libertin respectant la femme dans son esprit et son corps mais qui butine de fleurs en fleurs, à peine posé le voila qui s'envole par besoin de diversité. Ici, l'élaboration d'un essai de conquête mais la fleur est délicate et surtout très fine d'esprit; pour lui parvenir à séduire sans prononcer les mots d'amour et pour elle, feindre le désintéressement ... quand le moment du désir -ici la nuit- est beaucoup plus riche que le moment de conclure...cela donne cet écrit "praliné", à déguster lentement.
Lien : https://culturevsnews.com/
Commenter  J’apprécie          30