AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Editions n°1


Livres les plus populaires voir plus


Dernières critiques
aria292
  12 juin 2019
Le Cercle des poètes disparus de N. H. Kleinbaum
Le livre a été publié après la sortie et le succès du film.



Le cercle des poètes disparus nous introduit dans l'univers de l'académie Welton où règnent "Tradition, honneur, discipline et excellence".

Monsieur Keating, professeur, va tenter d'inculquer à ses élèves des notions de non-conformisme.

En recréant le cercle des poètes disparus, plusieurs élèves s'unissent dans le but de VIVRE.

Bientôt rattrapé par la tragédie, ils n'en garderont pas moins le souvenir que toute révolte doit être menée avec intelligence.



Il y a des livres qu'on ne regrette jamais d'avoir lu, celui là en fait partie, envoutant et triste.
Commenter  J’apprécie          30
54cartes
  04 juin 2019
Micki Pistorius, une femme sur la trace des serial killers de Stéphane Bourgoin
Ce livre comme pratiquement tous ceux du soit-disant "spécialiste mondial des serial killers" ne vaut pas une cacahuète : le profiling est une technique d'enquête qui n'est plus utilisée car très peu efficace. Evidemment elle fait complètement fantasmer le péquin lambda qui pense que "Le Silence des agneaux" c'est la réalité... Ben non pas du tout !

Bourgoin à son habitude insiste sur le sanglant, glisse un peu de psychologie de bas étage et de para-normale dans sa sauce (tomate bien évidemment (pour la couleur !)), et hop c'est parti... On est au niveau de X-files et des Experts et encore...

Si vous vous intéressez à la criminologie, achetez un bon livre de médecine légale et de criminologie chez Elsevier ou autres éditeurs sérieux, mais c'est pas facile à lire... et évitez le café-théâtre bourgouinesque...
Commenter  J’apprécie          00
piccolanina
  31 mai 2019
Comme un vol d'aigles de Ken Follett
C'est l'histoire de mecs , des vrais , de ceux qui n'ont pas froid aux yeux ; qui les ont bien accrochées pour risquer leur vie et affronter mille problèmes avec la justice américaine et iranienne .



Tous les ennuis commencent avec cette révolution !



( Il y a quarante ans , le 16 janvier 1979 , le chah Mohammad Reza Pohlavi , qui s'était autoproclamé " roi des rois "quittait l'Iran après des mois de manifestations contre son régime .

Son départ permit le retour triomphal de France , de l'ayatollah Rouhollah Khomeini et la victoire de la révolution islamique .

(... )

Sa chute s'amorça un an avant sa fuite , en janvier 1978 , avec la publication dans le quotidien Etelat d'un article de commande injurieux pour Khomini .

Des étudiants en théologie descendirent dans les rues pour protester mais les manifestations furent réprimées dans le sang .

Les funérailles des victimes engagèrent un nouveau cycle de manifestations et de répressions .

(... )

Dopé par les pétrodollars , l'Iran du chah devint l'un des clients les plus importants de l'industrie de défense américaine et un rempart contre l'influence soviétique .

Mais ses réformes sociétales inspirées par l'Occident suscitèrent la colère du clergé , tandis que les efforts pour consolider son pouvoir et sa brutale police secrète lui valurent la réputation de tyran .)

( AFP 14/01/2019 RTBF.be /info/monde )



Forcément , de nombreux échanges commerciaux existaient entre les deux pays .



Ross Perot , richissime Texan , à la tête de EDS ( société de services en ingénierie informatique ) fut choisi par le régime du shah pour installer , manager et entretenir un système de sécurité sociale pour son peuple .



Mais les relations se détériorent de plus en plus entre les Etats-Unis et et le shah ; les protestations populaires s'enchaînent et surtout les théologiens s'imposent .



" Un problème ? fit Coburn .

_ La police lui a demandé de prendre deux passeports américains dans nos dossiers sans prévenir personne . "

Coburn fronce les sourcils .

" Quels passeports ?

_ Ceux de Paul Chiapparone et de Bill Gaylord . "

P.24

Ces hommes , responsables du plus gros projet : le contrat avec le ministre de la santé , sont alors inquiétés .

Tout va aller très vite .

Ils sont arrêtés , interrogés , emprisonnés , terrorisés !

Dagdar , un responsable du gouvernement iranien les tient et bien .

Il réclame une caution de 13 millions de dollars .



Ross Perot est très exigeant avec son personnel mais ,

jamais , il ne laisse tomber personne .

Quoiqu'il arrive , quel que soit le coût , il est toujours à leur disposition .

Une crème , ce mec -là !

Aussi , lorsqu'il apprend que deux de ses gars ont des tracasseries , il réagit très vite .

Il va se décarcasser pour faire sortir ses employés de ce guépier .



Tout d'abord , il appelle son ami , le légendaire colonel Arthur David Simons , dit Bull , un ancien officier .

Un vrai caïd qui a participé à plusieurs atterrissages dans le Pacifique .

Sa passion : secourir les gens .

Célèbre , entre autres , pour ses actions dans le raid de Cabanatuan , où il a sauvé cinq cents prisonniers de guerre dont beaucoup étaient des des " survivants "de la Marche de la Mort de Bataan ( marche de 97 kilomètres pour les soldats , sans manger , avec juste un peu d'eau , jours et nuits , subissant des violences physiques , des meurtres et du sadisme par les militaires japonais durant le trajet ) .



Il lui demande de diriger une équipe de sauvetage composée de sept ingénieurs de EDS , triés sur le volet et connaissant parfaitement l'Iran , ses lois , ses coutumes et surtout des experts de la guerre .

" Pérot était fier d'eux .

Tous autant qu'ils étaient , s'étaient portés volontaires : " P. 147



" le nom de code : Opération HOTFOOT

( Help Our Two Friends Out Of Teheran )

P. 175



Même en exploitant toute son énergie , ses contacts si nombreux , son énorme richesse , notre héros se heurte à l'incompétence , la mollesse des autorités américaines et le refus des banques de payer la caution malgré les garanties évoquées .



Quant à nos caïds , avec l'élégance des cadres, rasés de près , vestes , chemises , cravates : Coburn , Scully , Poché , Boulware , Jackson , Schwebach , Davis , il s'entraînent , dorment à peine .

Ils sont si fiers d'assumer ce rôle , ce rôle de sauveurs dans un pays si trouble , où l'on peut être emmené pour un oui , pour un non .

Ils rassemblent les informations sur le pénitencier .

Ils savent où trouver leur cellule .

Mais Dagdar veille .

Il les fait transférer dans un autre lieu de détention mieux surveillé .



Ils attendent le bon moment .



Le peuple va marcher sur le pays .

Finalement , les révolutionnaires pro-Khomini , prennent d'assaut les prisons .

Rashid , un jeune ingénieur iranien , un collègue arrive au meilleur moment .

Il incite la foule déchaînée à s'emparer des armes , à libérer les dix mille détenus dont beaucoup sont politisés .



Le miracle se produit .

Paul et Bill sont libres .

Mais l'aventure n'est pas finie .

Le colonel Simons doit les amener en Turquie par la route et le chemin est long et dangereux !



Madame Margot Pérot était une admiratrice de notre auteur .

Elle lisait un de ses livres , quand son mari a décidé de romancer cette terrible histoire .

IL ne fut pas difficile de le persuader de faire appel à Ken Follett .



Encore une fois , je suis sous le charme de son écriture , de son talent mais aussi de cette histoire folle , de ces mecs qui m'ont étonnée , séduite , apeurée .





Sources



wikipedia

the simonscenter.org

defensemedianetwork.com









Ce fut notre merveilleux auteur qui fut ainsi choisi .





+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          244