AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

R-jeunes adultes


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez R-jeunes adultes


Dernières critiques
pannette13
  15 juillet 2018
Phobos, tome 1 : Les éphémères de Victor Dixen
Voilà un livre qui donne du sens à l'expression "en avoir le souffle coupé"! Car lors de sa lecture, j'étais si prise par l'intrigue que j'en oubliais parfois de respirer! Lisez-le, vous comprendrez!



Douze adolescents venus du monde entier sont envoyés sur Mars par le programme Génésis. Lors du voyage en fusée, ils ont six minutes par jour pour se rencontrer et apprendre à se connaître. Une fois arrivés sur Mars, ils devront choisir leur prétendant préféré, l'épouser et fonder une famille. Chaque minute de l'aventure est filmée, et diffusée en direct à la télévision, rendant fan des milliards de personnes à travers le globe.

Mais derrière ses airs bienveillants, il semblerait que ce programme n'ait pas été créé dans un but de conquête spatiale et de création de couples, mais dans un but beaucoup plus... malsain.



En un mot : j'ai adoré. Le moins qu'on puisse dire, c'est que Victor Dixen m'a conquise. Car on ne peut être que conquis par cette histoire singulière, ces personnages mystérieux, cette ambiance trouble et addictive. L'auteur joue avec les mots de manière à créer d'énormes rebondissements, à nous surprendre à chaque page, à nous émouvoir ou nous faire rire quand il le faut, à faire s'accélérer les battements de notre cœur... et on en redemande!

Cette saga a amplement mérité son succès, et moi, j'ai hâte de plonger dans le tome suivant!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Neneve
  15 juillet 2018
La faucheuse, tome 1 de Shusterman Neal
Un gros gros coup de coeur pour ce roman. J'ai l'impression de n'avoir jamais lu quelque chose qui se rapproche de cette histoire... Dans un espace temps non défini, Thunderhead contrôle tout : la chaleur, la faim, la soif, les intempéries, les corps, la maladie, etc... Plus besoin de dirigeants corrompus, de politiques qui ne fonctionnent pas, plus d'écart de richesses... Il fait bon vivre... Seul fléau : la surpopulation. Et Thunderhead ne veut pas s'en mêler... alors, un société de Faucheurs s'est crée. Leur but : glaner, tuer pour équilibrer. Ils sont adulés, respectés... Citra et Rowan, deux jeunes adolescents de 16 ans deviennent les apprentis de Faraday. Ils apprendront le métier. À la dure. Un bon premier tome, qui mets tout en place, qui nous fait comprendre les enjeux éthiques et moraux de cette société, qui nous présente les personnages, l'histoire... Mais pas que... il s'en passe des choses dans ce tome... Je l'ai lu d'une traite tellement j'ai aimé... je n'ai qu'une hâte, c'est de mettre sous la main le tome 2 !!!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          101
mathie36
  15 juillet 2018
Et ils meurent tous les deux à la fin de Silvera Adam
J’étais très curieuse de lire ce roman, déjà avant sa sortie française, car on en entendait parler chez les booktubeurs anglais et américains.



L’auteur, Adam Silvera, pose son intrigue sur une réflexion que nous nous sommes tous posés un jour : “que ferions-nous s'il nous restait 24 heures à vivre ?”

À partir de ce questionnement, il va créer un monde futuriste, à la Minority Report, où un programme vous annonce votre mort et où deux adolescents vont se retrouver pour vivre leur dernière journée ensemble.

Vous imaginez facilement l’ambiance.



L’auteur arrive à exprimer notre peur commune de mourir, le tout dans un roman young adult philosophique et accessible à tous. Alors qu’au début du roman, on se demande ce qu’ils vont faire de leur journée, passé la moitié du roman, on appréhende surtout la fin et de les perdre à la page suivante.



Une lecture belle et délicate, je suis un peu déçue néanmoins pour deux raisons : la première, c’est l’évolution de leur relation à la fin qui n’était pas nécessaire selon moi, l’histoire aurait pu être tout aussi belle si elle évoquait une sincère amitié sans avoir à passer par cet aspect nian nian.

La seconde vient du fait que je m’attendais à un récit plus émotif où j’allais pleurer. Au final pas du tout, c’est touchant, sensible (forcément) mais je n’ai pas eu l’émotion que je m’attendais à avoir.



À lire au moins pour réfléchir sur sa propre vie, se donner envie de vivre chaque jour à fond et profiter de nos proches.





Mention spéciale pour la couverture et ce jeu d’ombre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20