AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 918 notes)

Nationalité : États-Unis
Biographie :

Amy Ewing a obtenu sa licence d'écriture créative pour la jeunesse et sa maîtrise à l'Université de New York.

Elle contribue régulièrement aux chroniques du blog TeenWritersBloc.com.

Elle vit à Harlem.

site de l'auteure:
http://amyewingbooks.com/

Source : http://www.laffont.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Par l'auteure de la série best-seller "Le Joyau". « Dans trois jours, Sera Lighthaven procédera au plus grand acte de foi qu?une Céruléenne puisse accomplir, annonça la grande prêtresse. Elle plongera du promontoire situé dans les jardins Nocturnes et répandra son sang pour rompre le cordon. Elle sera honorée et chérie par nous toutes tandis que nous voyagerons vers notre nouvelle destination. » Sera se sentait comme engourdie. Son cerveau refusait de faire le lien avec ce qu?elle venait d?entendre, comme si la grande prêtresse parlait de quelqu?un d?autre. Nous sommes les Céruléennes, notre sang est magique. Ces mots prirent un sens nouveau et absolument terrifiant à ses oreilles. Son sang allait causer sa mort? Avec ce premier volet d?un diptyque, Amy Ewing nous offre un univers fabuleux peuplé de créatures enchanteresses.
Citations et extraits (117) Voir plus Ajouter une citation
florencem   17 avril 2019
La cité du ciel de Amy Ewing
Craindre de mourir, c’est craindre de vivre.
Commenter  J’apprécie          210
Mariloup   20 juillet 2016
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
Une bonne éducation. On mange à notre faim, on a l'eau courante et l'électricité, et on ne travaille pas. La misère et la pauvreté ne nous atteignent pas. D'après les gardiennes, une fois que nous vivrons dans le Joyau, nous serons encore plus gâtées. Nous aurons tout. Absolument tout.

Sauf notre liberté. Étrangement, on oublie toujours de nous mentionner ce détail.
Commenter  J’apprécie          140
Ninie067   29 septembre 2014
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
Le cœur battant à tout rompre, je m’élance à travers les couloirs.



Maintenant que je suis seule, j’ai envie d’explorer plus avant la demeure. Quelques servantes sont en train d’astiquer les fenêtres donnant sur le parc. Je passe devant elles, l’air de rien, veillant à ne pas attirer l’attention. Bientôt, une odeur désagréable m’indique que j’approche du fumoir du duc. Alertée par des martèlements de bottes, je m’engouffre dans une pièce sur ma droite et, par l’entrebâillement, je vois passer un couple de régimentaires se dirigeant vers la bibliothèque. J’attends quelques instants qu’ils s’éloignent. J’en profite pour promener mon regard dans la pièce. Il s’arrête sur un petit portrait ovale de la duchesse, posé sur un secrétaire.



Une image se forme dans ma tête et j’appuie l’index sur la miniature.



Un : voir l’objet tel qu’il est. Deux : se le représenter mentalement. Trois : le plier à sa volonté.



Des zébrures verdâtres hideuses se dessinent sur son visage, gâtant la carnation délicate de la duchesse. C’est la première fois que je réalise cet Augure avec une telle précision. Que les séances du docteur Blythe me plaisent ou non, il est évident qu’elles m’ont fait progresser. Un grand sourire étire mes lèvres. La duchesse affiche à présent une laideur à la hauteur de ses actes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MissReading   06 octobre 2014
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
- Sachez que cela ne me plaît pas particulièrement, dit-elle en brandissant un objet argenté. A mon avis, ce n'est pas indispensable. Mais certains sauteraient sur n'importe quel prétexte pour me calomnier. Si vous vous tenez à carreau, je ne l'utiliserai plus jamais. Est-ce clair ?

Je ne comprends pas, mais ses paroles m'effraient.

Elle déplie l'objet argenté, et mon ventre se noue.

C'est une laisse.

Commenter  J’apprécie          70
shousoun   28 septembre 2014
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
Chaque cercle de la Cité, à l’exception du Joyau est divisé en quatre districts –nord, sud, est et ouest-. Au centre de chaque quartier, dans le Marais, se dresse un institut –ou centre de détention- destiné aux futures mères porteuses. La famille de Raven vit à l’est de Southgate, la mienne à l’ouest. Nos chemins ne se seraient sans doute jamais croisés si nous n’avions pas toutes les deux été diagnostiquées mères porteuses et envoyées à Southgate.

Un silence bienvenu règne dans la voiture. Je me palpe le poignet, où affleure le transmetteur qu’on vient de m’implanter sous la peau. Nous en avons toutes reçu un avant de quitter l’établissement. Le dispositif est seulement temporaire. La puce s’autodétruira dans environ huit heures. Une manière pour Southgate de veiller à l’observation du règlement : tout ce qui se passe à l’intérieur de l’établissement est top secret. Interdiction de parler à notre famille des Augures. Interdiction de lui parler de la Vente aux Enchères. P. 30/31.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Camille_Pixie   25 novembre 2015
Le Joyau, tome 2 : La rose blanche de Amy Ewing
Mais il ne faut pas se fier uniquement aux apparences ; derrière cette misère de surface, il y a des cœurs qui battent, et ceci ans chaque cercle.

A part peut-être dans le joyau.
Commenter  J’apprécie          60
Koneko-Chan   26 septembre 2014
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
Un sentiment de jalousie m’assaille tandis que j’assiste en spectatrice à cette scène. La vie quotidienne dont je suis exclue. Un amour palpable flotte à cette table, un amour véritable, palpitant, vivant. Ochre et Hazel sont en train de se chamailler et Mère les dispute en riant. Je les observe en silence, imaginant la place que j’aurais occupée, la manière dont j’aurais complété cette famille.
Commenter  J’apprécie          50
MissMymoo   02 février 2015
Le Joyau, tome 1 de Amy Ewing
- La Royauté s’essoufflait, dis-je, répétant ce qu’on m’a rabâché à Southgate. Les bébés naissaient mal-formés, avant de mourir. Certaines femmes ne pouvaient pas en avoir du tout. C’est grâce aux mères-porteuses que la royauté survit et que se perpétue le sang royal. Les Augures, ces pouvoirs que nous possédons, permettent de réparer les dommages chromosomiques des embryons royaux.
Commenter  J’apprécie          50
Camille_Pixie   26 octobre 2015
Le Joyau - La Maison de la Pierre de Amy Ewing
J'ai beau fanfaronner et me répéter des mantras, je ne suis qu'une fille parmi deux cent. A partir de maintenant, je ne contrôle plus ma vie ni mon corps. J'ai une peur bleue alors que je voudrais être folle de rage.
Commenter  J’apprécie          50
Kookiebookine   21 octobre 2015
Le Joyau, tome 2 : La rose blanche de Amy Ewing
Les mères porteuses ne sont pas des jeunes filles écervelées qu’on achète, qu’on revend, et qu’on traite comme des animaux de compagnie ou des meubles. Nous sommes une force non négligeable. Bien au contraire.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Joyau, tome 1

Comment se nomme l'héroïne du livre?

Rose Lasting
Violet Lasting
Saphir Lasting
Perle Lasting

20 questions
52 lecteurs ont répondu
Thème : Le Joyau, tome 1 de Amy EwingCréer un quiz sur cet auteur
.. ..