AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

L'Association

L'Association est une maison d'édition française de bande dessinée, fondée en mai 1990 par Jean-Christophe Menu, Lewis Trondheim, David B., Mattt Konture, Patrice Killoffer, Stanislas et Mokeït (ce dernier s'en retirant peu après). Issue directement de l'AANAL et de Labo, et indirectement de Futuropolis, elle domine la scène de la bande dessinée alternative depuis les années 1990 et garde le statut associatif de ses débuts. Se signalant par la diversité et l'originalité de ses projets (de Comix 2000 à L'Éprouvette), la qualité formelle (matériaux comme mise en page sont pensés avec soin) de ses ouvrages, en contrepartie souvent chers, elle a contribué à faire connaître, outre ses fondateurs, des auteurs majeurs de la fin du xxe siècle tels que Joann Sfar ou Marjane Satrapi. Elle a également réédité Massimo Mattioli, Gébé, Charlie Schlingo ou Jean-Claude Forest et a publié les meilleures œuvres d'Edmond Baudoin depuis 1995.

Livres les plus populaires voir plus


Collections de L'Association



Dernières critiques
poirro
  17 février 2018
Les formidables aventures de Lapinot, Tome 0 : Slaloms de Lewis Trondheim
Une BD pleine d'humour et de finesse qui se lit sans faim. J'adore le dessin de Trondheim! Les personnages sont plus qu'attachants et l'ambiance potache . Il flotte dans cette BD un petit goût de bronzés font du ski, quelques souvenirs de vacances à la neige entre amis...

Petit bémol - si les gags s'enchaînent, les dialogues sont truculents, j'aurais aimé une trame de fonds un peu plus prenante: l'histoire du loup? Bof!
Commenter  J’apprécie          20
Illustration
  16 février 2018
Persepolis de Satrapi Marjane
Difficile de résister à ce témoignage graphique

j'ai beaucoup aimé le film d'animation et les BD, surtout parce que l'histoire parle d'un pays souvent mal compris. Les dessins, tout en simplicité sont efficaces. On ne peut s'empêcher d'avoir la larme à l'oeil, à certains moments. C'est un travail intelligent et poétique.
Commenter  J’apprécie          20
jamiK
  12 février 2018
Les nouvelles aventures de Lapinot : Un monde un peu meilleur de Lewis Trondheim
On retrouve Lapinot, après 13 ans d'arrêt de la série, et c'est pour notre plus grand bonheur. L'histoire se passe sur une durée qui va de la fin de l'après midi à la fin de la soirée, donc une période très brève dans le temps, mais qui va nous donner pourtant une vision très large sur notre monde actuel, avec un éventail de personnages parmi lesquels on reconnaîtra surement quelques individu que nous avons tous croisés dans notre vie. L'histoire est comme une errance d'une soirée qui retrace toute les questions de la vie, qui donne un point de vue désabusé sur le monde. Les personnages sont très réels dans leurs caractères, ce qui contraste avec leur têtes animalières, une volonté sans doute de ne pas vouloir stéréotyper les personnages par leur physique. J'ai trouvé dans l'intervention du fantastique avec ce cocktail médicamenteux qui permet de voir l'aura des gens, une idée scénaristique assez géniale pour donner une peu de profondeur à l'histoire. J'ai aimé le personnage de Richard, celui à tête de chat, qui a tendance à ne pas savoir se taire quand il faut, aux réparties toujours drôle mais qui ne tombent pas toujours où il faudrait, il est le déclencheur de l'aventure, et il y a aussi Gaspard, un peu paumé, adulte qui vit toujours chez sa mère et qui pour gagner sa vie sert de cobaye aux laboratoires pharmaceutiques. Avec un ton humoristique, cette bande dessinée aborde des thèmes de la vie courante actuelle, parfois grave, révoltant et parfois plus légers. Ça englobe, malgré son apparence de “petits Mickeys” et cette ambiance décontractée, un large éventail de notre société, de nos relations avec les autres, de l'amour, de la violence, la haine, le racisme, la technologie, l'information, l'hypocrisie économique... J'ai lu les anciennes aventures de Lapinot il y a longtemps, et je ne me souviens pas avoir été autant impressionné, ni avoir autant ri, il va vraiment falloir que je les relise.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150