AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Komikku éditions


Livres les plus populaires voir plus


Dernières parutions chez Komikku éditions


Dernières critiques
Instagramlelapinquilit
  21 octobre 2020
The wize wize beasts de Nagabe
Un nouveau titre cette fois en one shot, par Nagabe, auteur notamment du manga l'enfant et le maudit. J'avais été séduite par la couverture qui m'avait donné envie de découvrir cette histoire. J'ai trouvé le format intéressant (quelques pages qui nous permettent de suivre une petite scène concernant un couple), et qui ici nous permet de faire un vaste tour des sorciers qui enseignent dans cette école. Mais j'ai trouvé cela parfois frustrant de ne pas pouvoir suivre davantage leur relation : on ne parvient pas à créer un lien d'attachement avec ces personnages car on les voit trop peu. La thématique est cependant intéressante : la naissance des sentiments amoureux, de façon très différente selon les personnages, et souvent dans une relation gay. J'ai adoré les illustrations et le trait fin de Nagabe. On y voit clairement l'influence de l'univers d'Harry Potter. Il aurait été intéressant que cette partie magique ressorte un peu plus dans ces micro-histoires.
Commenter  J’apprécie          00
Tachan
  21 octobre 2020
The Ancient Magus Bride, tome 12 de Yamazaki Kore
Cela n'est pas à cause de la parution, puisque cette fois seuls deux petits mois séparent ces deux tomes, mais j'ai à nouveau eu le sentiment d'être un peu perdue dans ma lecture. Entre le rythme lent dans la narration de la série lui-même assez lent et le grand nombre de personnages maintenant qui gravite autour de Chise, je ne savais plus trop qui était qui, ni qui était là pour quoi... Bref, intéressons-nous donc au contenu de ce nouveau tome.



J'ai d'abord aimé que l'autrice aborde la question intéressante des relations prof-élèves avec nos magiciens/sorciers et leurs apprenties. Elle nous explique bien la complexité de cette question et son absence de réponse unique puisque cela dépend à chaque fois des personnes et des situations. Ainsi pour l'une, c'est plus orienté sur la question du couple, avec chacun qui se demande ce que ça signifie pour lui/elle, pourquoi il/elle veut être en couple, etc. Pour l'autre, on tend plus vers une relation parent-enfant et c'est tout aussi chouette mais très perturbant pour Alice. En tout cas, j'ai beaucoup aimé revenir sur ces deux relations vues à travers le regard de chacun de individus concernés.



On revient ensuite énormément sur l'univers de l'école où se rend désormais Chise. Celui-ci reste quand même très flou. Il y a certes les questions autour des secret de Chise et d'autres qui sont intéressantes à suivre, ainsi que d'autres élèves qui se dévoilent et nous font découvrir leur famille ainsi qu'un nouveau pan de l'univers. Mais on ne les voit que rarement en situation d'apprentissage, à tel point qu'on se demande bien à quoi ça sert qu'ils y aillent... Heureusement le tome se termine sur un voyage intéressant en Ecosse, qui ouvre de belles perspectives sur de nouvelles dynamiques et la rencontre de nouvelles créatures, avant de s'achever par un final un peu sombre qui nous coupe brusquement dans notre élan alors que l'histoire venait juste de démarrer enfin...



Ainsi, alors que j'attendais de ce nouvel arc où Chise va à l'école, une nouvelle dynamique, de nouvelles promesses, celles-ci tardent à venir et l'autrice me propose autre chose. Ce n'est pas inintéressant mais cela manque encore de force et d'une forme claire. Donc même si je passe un bon moment, c'est un peu anecdotique.
Lien : https://lesblablasdetachan.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mimouski
  21 octobre 2020
L'enfant et le maudit, tome 8 de Nagabe
Un nouveau tome bien plus poignant que les précédents malgré l'habitude qui s'installe de cet univers si sombre et si particulier. Le séquencement de cette série est vraiment original et je l'ai d'autant plus perçu avec cet acte paternel si brutal en plein milieu du tome. Ce moment amenant à une suite si bouleversante pour Sheeva aurait pu être un fin de volume pour un cliffhanger insoutenable et pourtant, le malheur continue pour notre petite fille tantôt si pure tantôt si mature. Les traits tortueux et épurés font de cette série, une oeuvre lente s'insinuant petit à petit dans nos coeurs pour les faire remuer au bon moment. Subtil mais si efficace, ce combo dessin/histoire.
Commenter  J’apprécie          40