AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques sur Les livres des Rai-kirah, tome 1 : L'Esclave (15)
Classer par :   Date   Les plus appréciées  



Ajouter une critique
mauriceandre
  25 mars 2019
salut les Babelionautes

Ce premier tome de la trilogie de Carol Berg est un must dans les oeuvres de Fantasy que j'ai lu.
Bien sur les livres des Rai-kirah ont une trame souvent rencontré mais la façon dont l'Auteure l'écrit à réussi a transformé ce qui au départ me semblait banal en une Aventure qu'il me tarde de connaitre en lisant la suite.
Déjà le choix d'un esclave comme personnages principal, même si d'autres auteurs l'ont faits, est génial.
Souvent nous avons un héros jeune, qui se découvre un pouvoir Magique qu'il va devoir maîtrise, dans "l'Esclave" pour Seyonne ce n'est pas le cas, car les Esclavagistes ont étouffés ses pouvoirs.
de plus c'est lui le narrateur, et l'on découvre sa vie avant l'esclavage au fil des souvenirs qu'il se remémore.
le début commence sur un marché aux esclaves ou Seyonne va une fois de plus changer de Maître, et comme il sait lire et écrire, il va devenir la propriété du Prince Aleksander.
A partir de ce moment va s'instaurer une étrange relation entre eux deux, qui va passer par des hauts et des bas avant de se transformé en amitié sincère.
Car même si Seyonne ne peut plus pratiquer la Magie son don pour détecter la présence des Démons lui sera un atout pour gagner la confiance d'Aleksander.
Après beaucoup de péripéties, de trahisons, de complots ils finiront par une brève victoire quand vous lirez le mot fin.
Merci a Élisabeth Vonarburg qui a si bien traduit ce tome un.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          166
Elphe07
  21 octobre 2012
Impossible de lâcher ce roman une fois commencer ! L'écriture de Carol Berg est fluide et très plaisante, pleine de rebondissements, parfois même surprenants ! On s'attache également très facilement aux héros de cette histoire d'autant plus qu'ils ne sont pas dénués de doutes et de faiblesses. L'intérêt d'ailleurs de ce roman porte sur le lien fort qui se noue tout au long du récit entre les deux héros principaux, l'un esclave, l'autre prince d'un empire guerrier et conquérant. le monde dans lequel les personnages évoluent est bien construit et je prendrais énormément de plaisir à y "retourner" en lisant les deux tomes suivant de cette trilogie. Merci au passage à Gingko9 pour m'avoir fait découvrir ce très bon auteur !
Commenter  J’apprécie          130
BlackWolf
  21 septembre 2012
En Résumé : J'ai passé un bon moment avec ce livre qui, certes, possède des défauts, mais happe facilement le lecteur et se révèle classique mais vraiment solide et efficace avec une histoire travaillée et possédant quelques bonnes surprises avec des rebondissements et des retournements de situations maîtrisés. L'univers est classique mais efficace. Les personnages sont vraiment un point fort du livre, ils sont vraiment travaillés et solides et repose surtout sur une relation maître/esclave assez rare en littérature. La plume de l'auteur est vraiment dense, soigné et captivante. Alors bien sûr tout n'est pas parfait, certaines longueurs apparaissent par moment, l'intrigue accélère sur la fin occasionnant quelques facilités ou des rebondissements résolus trop vite mais rien de dérangeant tant je me suis tout de même laisser emporter par ce premier tome efficace, prenant et solide. Un premier tome qui possède sa propre conclusion. Je lirai les prochains tomes avec plaisir.

Retrouvez ma chronique complète sur mon blog
Lien : http://www.blog-o-livre.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
nymeria
  01 mai 2012
Voilà un cycle que je voulais lire depuis longtemps, la sortie du premier tome en poche chez Folio tombait donc à pic ! Et pour le coup, je suis vraiment conquise par l'écriture de Carol Berg, qui est racée et soutenue, bien au-dessus de la tendance actuelle. Tout le roman d'ailleurs n'a pas grand-chose à voir avec ce qu'on lit dernièrement : aux oubliettes les voleurs, assassins et magiciens que l'on trouve communément en Fantasy. du moins sur la première partie du tome, qui pour le coup, ne vend pas la peau de l'ours avant de l'avoir chassé, c'est donc une agréable surprise de voir l'aspect fantastique s'immiscer doucement dans le récit.

...la suite sur mon blog !
Lien : http://avideslectures.wordpr..
Commenter  J’apprécie          30
Catherine33
  02 décembre 2014
Très bien construit, un vrai plaisir
Commenter  J’apprécie          20
Maliae
  27 avril 2014
Je tiens tout d'abord à remercier Club de lecture et les éditions folio grâce à qui j'ai pu participer à ce partenariat et lire ce livre (génial). Je ne sais pas par où commencer ma critique puisque ce livre, disons le, m'a secoué dans tous les sens. Je n'ai guère lu de fantasy dans ma vie (hormis la trilogie du dernier souffle de Fiona McIntosh), donc je ne peux pas vraiment faire de comparaison par rapport à d'autres livres, mais je peux dire que celui-ci m'a vraiment énormément plu et donne envie de me jeter dans ce genre. L'histoire est incroyablement maîtrisée, et si je me perdais au début entre tous les peuples (les Ezzariens, les Derzhi, les Khélids) et tous les noms et références, petit à petit je m'y suis faite et sans que je m'en rende compte je maîtrisais le langage du livre et je comprenais tout à fait ce qu'on me racontait. L'écriture est bonne, rien à redire là dessus, elle nous entraîne facilement, les descriptions permettent de se faire une bonne idée des personnages et des lieux, et comme c'est Seyonne le narrateur on a également le droit aux pensées de ce personnage vis à vis de ce qui l'entoure (et comme c'est un esclave, je trouve ça super intéressant). Au niveau de l'histoire : je l'ai trouvé plutôt original puisqu'un simple esclave qui ne demande qu'à faire ce qu'on lui dit (en même temps a-t-il le choix?) se retrouve à devoir réveiller les démons de son passé (c'est le cas de le dire) pour sauver un prince qu'il déteste. le livre est alors rempli de pleins de rebondissements, tristes ou drôles, mais à aucun moment durant ces quelques 600 pages on ne trouve le temps long et l'on n'a pas le temps de s'ennuyer (en tout cas moi je ne me suis pas du tout ennuyée). J'ai souvent été prise au dépourvu et surprise, j'ai été inquiète aussi, et plutôt stressée quand aux sorts des personnages qui n'ont guère le temps de se reposer. D'ailleurs parlons-en des personnages, si j'ai beaucoup apprécié Seyonne et ses difficultés, sa soumission complète et pourtant son caractère “pensant” qui lui donne pas mal d'ennuies (c'est pas bon de trop penser et d'être intelligent quand on est un esclave), celui que j'ai absolument adoré c'est le prince Aleksander (Zander pour les intimes). C'est un personnage arrogant, capricieux, cruel mais également assez intelligent et perspicace, peut-être un brin impulsif (beaucoup trop), le genre de type réellement détestable et pourtant dès le début je l'ai absolument adoré. C'est un personnage complexe qui ne montre pas forcément ce qu'il est véritablement, et qui va évoluer grâce à la présence de Seyonne. Franchement il m'a beaucoup fait rire, mais a réussi à m'émouvoir jusqu'aux larmes pour de simples petites choses. En gros j'en suis totalement dingue et pour moi c'est mon personnage préféré du livre. le troisième personnage que j'ai énormément apprécié c'est Lydia, on ne la voit pas beaucoup mais le peu qu'on la voit j'ai aimé sa langue mordante, sa façon d'être, de parler et de se tenir. Elle est une parfaite future épouse, je dis. J'ai bien aimé Catrin, Kiril, Hoffyd et d'autres personnages qui viennent aider la quête de Seyonne (j'ai sans doute moins aimé ceux qui lui mettent des bâtons dans les roues), et s'ils ont chacun leur importance, ce que j'ai préféré reste la relation entre Seyonne et Zander. Ils partent plutôt mal, prince, esclave, et pourtant leur lien est vraiment très fort, et tout au long du livre la présence de l'autre va aider à l'évolution du premier (et vice et versa) et j'ai beaucoup apprécié. Ce lien m'a maintenu en haleine aussi tout le long du bouquin, et j'apprécie beaucoup les relations complexes entre pouvoir, haine, amitié, hésitation. Et je pense que c'est cela également qui fait la force de ce livre. Ce n'est pas tout bien évidemment, les nombreux rebondissements auxquels on ne s'attends pas, le suspens de certaines scènes, les bagarres très bien maîtrisées, tout cela joue également au fait que ce premier tome est franchement bon et entrainant. Quand à la fin, elle m'a fait fondre en larmes d'un coup, tellement je l'ai trouvé superbe et vraiment très bonne, je crois qu'il ne pouvait y avoir meilleur fin et j'ai tellement adoré ce premier tome, que j'ai hâte que le tome 2 sorte dans le même format pour tout simplement pouvoir le lire et retrouver les personnages (et j'espère Aleksander, parce que Seyonne c'est sûr on va le revoir, c'est le héros). Seul tout petit bémol de rien du tout, j'aurais assez apprécié une carte au début du livres, parce que j'avais quand même du mal à me repérer avec les nombreux lieux, mais j'ai fais sans et cela ne m'a pas retiré mon plaisir de lecture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Alerys
  05 septembre 2012
J'ai acheté ce livre parce que j'étais en manque de livres fantasy (ayant déjà dévoré tous ceux de ma bibliothèque) et le résumé me semblait intéressant. Je ne m'attendais à pas à lire pareille histoire. On est très vite absorbé par une écriture fluide et agréable qui décrit avec précision un univers fantasy où vivent des personnages au caractère bien trempé.
L'intrigue est menée à un bon rythme (même si le passage du combat final est plutôt vite expédié), et c'est avec plaisir que j'ai pu découvrir l'évolution de la relation entre les deux personnages principaux, auxquels je me suis très vite attachée.
Je ne peux que recommander vivement ce livre à tous les adeptes du genre!
Commenter  J’apprécie          20
Nymeria_
  25 novembre 2017
Un livre tout simplement génial ! Les personnages sont admirablement construits, ni blancs ni noirs, attachants, et évoluent énormément. J'ai vraiment adoré Aleksander. L'histoire est dense, complexe, pleine de révélations frappantes et il y a beaucoup de suspense. L'auteure est sans pitié avec ses personnages. Livre que je conseille fortement !
Commenter  J’apprécie          10
Miguel33
  26 août 2013
Dans ce premier volume d'une trilogie, nous voici emportés dans l'histoire de Seyonne, esclave depuis seize ans des Derhzi. Il va entrer au service du prince Aleksander.
Le milieu dans lequel évolue le héros est bien présenté : il est esclave, et son maître a le droit de vie et de mort sur lui. Il est dévoué à son travail. On découvre petit à petit ses origines. Il est issu d'un peuple, les Ezzariens, qui a été asservi par les Derhzi, mais qui depuis des siècles, combat dans l'ombre les démons, les rai-kirah, qui s'infiltrent dans les esprits des humains.
Au cours du roman, nous allons découvrir les origines de Seyonne, son monde natal, et son rôle dans sa vie antérieure, ce qui va le conduire à faire des choix et le pousser dans une aventure périlleuse pour lutter de nouveau contre les démons.
[...]
Lire la suite sur:

Lien : http://www.aupresdeslivres.f..
Commenter  J’apprécie          10
Lady_K
  04 mai 2012
Quelle petite merveille que ce livre. On suit Seyonne, un esclave. Avant, c'était un Gardien. Une personne chargée de protéger le monde des démons en les combattant. Oui, mais voilà, l'Empire Derzhi a décidé un jour d'étendre son territoire - déjà immense - et de réduire en esclavage le peuple de Seyonne. C'est pourquoi ce dernier se trouve être un esclave lambda sans pouvoir depuis déjà seize ans. Il a eu le temps de se résigner et d'apprendre à ne pas faire de vagues, à supporter les humiliations et les mauvais traitements. Être au service du fils de l'Empereur - celui-là même qui a donné l'ordre d'envahir la patrie de Seyonne - n'y changera rien. En tous cas, c'est ce qu'il croit.

Aleksander est un jeune homme insouciant, cruel, colérique et pour qui la vie d'un cheval vaut beaucoup plus que celle d'un esclave. Pourtant, Seyonne croit voir en lui de plus nobles sentiments et semble croire que sous cette façade se cache une tout autre personne. de plus, les démons semblent avoir infiltré la cour du prince héritier. Les réflexes de son ancienne vie sont difficiles à chasser, ce qui va pousser Seyonne à faire des choses qu'il n'avait pas faites depuis 16 ans : combattre les démons et tenir tête à son maître.

La suite sur le blog :)
Lien : http://antredeslivres.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10


Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1383 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre