AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.91 /5 (sur 1389 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Brighton , le 14/03/1960
Biographie :

Fiona McIntosh est un auteur de fantasy.

Elle a grandi et fait ses études à Brighton en Angleterre, avant de travailler à Londres dans les relations publiques et le marketing.

Lors d’un tour du monde, elle a découvert l’Australie où elle a décidé de s’installer. Elle a depuis mené carrière dans le tourisme, parcouru la planète et vit à Adelaide avec son mari et ses deux enfants.

Sa trilogie de fantasy, "Le Dernier Souffle" (The Quickening, 2003-2004) a immédiatement obtenu un succès international.

Outre la fantasy, elle écrit également des livres pour enfants et des romans policiers sous le nom de Lauren Crow.

site officiel: http://www.fionamcintosh.com/
page Facebook:
https://www.facebook.com/FionaMcIntoshAuthor

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Fiona McIntosh nous parle de "Fields of Gold" Par : Penguin Books Australia
Citations et extraits (83) Voir plus Ajouter une citation
Witchblade   27 septembre 2016
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
Notre reine est tout ça et plus encore – toute soie au-dehors avec la solidité du roc au-dedans. Elle est plus forte qu'un homme car elle sait transformer en armes ses charmes de femme.
Commenter  J’apprécie          220
Witchblade   26 septembre 2016
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
Enterrer la réalité, c'est comme ça qu'elle se protège de la douleur. Tout le monde ne peut pas être héroïque (…).
Commenter  J’apprécie          200
Witchblade   26 septembre 2016
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
Ce que les femmes ignorent ne peut pas leur faire de mal.
Commenter  J’apprécie          200
Witchblade   25 septembre 2016
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
- Je ne supporte pas d'être ici, cachée. C'est lâche, Fynch, tu comprends ?

(…)

- Non, Majesté. Je ne comprends pas ce qu'il y a de lâche à vous protéger des assassins – vous l'héritière du trône.
Commenter  J’apprécie          180
Witchblade   25 septembre 2016
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
Le vieux soldat comprit que le garçon l'avait véritablement surclassé, malgré le handicap de taille et de force, uniquement poussé par la rage. Il se dit qu'il lui faudrait lui en reparler, lui expliquer qu'on ne se bat bien que parfaitement lucide. Au combat, seuls comptent l'entraînement et l'intuition, jamais l'émotion. La colère ne marche qu'une seule fois.
Commenter  J’apprécie          160
basileusa   18 mai 2018
Le Dernier Souffle, tome 1 : Le Don de Fiona McIntosh
-Etranger, je suis le général de la légion de Morgravia. Les mercenaires sont la boue qui colle à mes bottes.

Le mercenaire soupira.

-On peut voir les choses comme ça, mais il semble quand même que nous avons notre utilité dans ce monde, pour exécuter les tâches ingrates que vous autres grands soldats ne voulez pas faire.



Wyl se retourna vivement vers l'étranger.



-Je ne tue pas pour de l'argent, moi !



Romen eut un sourire triste.



-Oh, au bout du compte, nous tuons tous pour des riches et des puissants. C'est juste une question de point de vue, Thirsk.
Commenter  J’apprécie          130
levri   23 mai 2020
Percheron, Tome 1 : Odalisque de Fiona McIntosh
Le regard de Boaz alla de l’un à l’autre, mais le défi que lui lançait Pez fut le plus fort. En règle générale, le jeune Zar recherchait avant tout la paix, le calme, les études et la réflexion. Bien sûr, il aimait jouer à des jeux turbulents, mais il n’aimait pas se blesser et faire mal aux autres. En vérité, il préférerait régner avec compassion plutôt que de choisir l’approche dictatoriale qu’avaient adoptée son père et son grand-père avant lui. Cependant, il comprenait aussi que telle était la voie des Zars de Percheron et que force et discipline étaient les piliers d’un règne. Si cela avait été possible, il aurait couru se réfugier dans l’un des monastères du désert dont Lazar lui avait parlé un jour, mais c’était l’enfant en lui qui voulait cela. Il devait travailler davantage sur lui-même et se transformer rapidement en l’homme que son père souhaitait le voir devenir : ferme, décidé et implacable.

— Viens, Boaz, insista Pez dans un murmure. Tu dois voir ce que ta mère prépare pour toi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
levri   23 mai 2020
Percheron, Tome 1 : Odalisque de Fiona McIntosh
— Tu as été choisie par la Valide Zara comme compagne potentielle pour son fils, le Zar Boaz.

Il l’observait soigneusement et vit son regard s’assombrir un peu. Elle était nerveuse. Tant mieux. Cependant, il n’y avait pas d’autre indice de sa nervosité, ce qui ne fit qu’intriguer Salméo davantage. Il attendit, mais comme elle se contentait de le contempler sans rien dire, il reprit :

— Je dois vérifier que tu es vierge, Ana.

— Vous rappeler mon jeune âge ne suffira pas, je suppose.

Il faillit applaudir, car il appréciait réellement son sens de la repartie. La plupart des filles fondaient en larmes à ce stade.

— Non, ce n’est pas suffisant. Je dois personnellement m’en assurer.

— Sinon ?

— Sinon, tu ne pourras pas rejoindre le harem.

— Ce qui me paraît être une solution tout à fait acceptable.
Commenter  J’apprécie          10
JaneEyre   28 octobre 2014
La Trilogie Valisar, tome 1 : L'Exil de Fiona McIntosh
J’ai entendu parler d’un grand tyran très loin au nord-ouest qui renversa, voilà des siècles, un roi particulièrement puissant. Pour renforcer son image et faire en sorte que les peuples conquis le regardent d’un œil meilleur, il choisit de gouverner avec le moins d’oppression possible, en organisant des fêtes populaires, en construisant des infirmeries et en encourageant les érudits et les penseurs à présenter leurs idées. C’étaient des moyens de manipulation bien plus subtils. Le fait d’ériger des statues le représentant entouré d’enfants, chevauchant un dauphin ou marchant parmi des dieux populaires eut un impact bien plus grand sur le psychisme des gens que ne l’aurait eu une attitude agressive. 
Commenter  J’apprécie          100
Crunches   30 mai 2013
Percheron, Tome 1 : Odalisque de Fiona McIntosh
- Deviens mon Eperon, insista le Zar Joreb, et cette fois, il n'y avait plus d'humour dans sa voix, juste de la passion.

- J'accepte. Mais avant toute chose, il semblerait que vous deviez deux cents karels à Varanz, là-bas.

Sincèrement amusé, Joreb éclata de rire.

- Je t'aime bien, Lazar. Suis-moi dans mon palais. Nous avons à parler. Je dois admettre que je suis impressionné par la façon dont tu mets ta vie en danger pour obtenir ce que tu veux.

- Oh, je n'ai jamais été en danger, répliqua Lazar, tandis que l'esquisse d'un sourire faisait brièvement trembler ses lèvres.

Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Quiz livre Fiona Mcintosh

Quel est le nom de l'héroïne dans la trilogie Percheron?

Anna
Ana
Hanna
Hana

11 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Fiona McIntoshCréer un quiz sur cet auteur