AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Les lavandières de Brocéliande (37)

rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
C’est eux qui méritaient l’échafaud et la guillotine. Les beaux parleurs, les merles moqueurs, les diseurs de menteries. Elle n’avait fait que laver dans le sang la tache que les chasseurs avaient imprimée sur le poitrail de la blanche hermine. « Plutôt la mort que la souillure. » Telle était la devise de l’animal mythique, et celui de la Bretagne et de ses enfants.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Un mystère est par nature inexplicable, et doit le demeurer. Tenter d’expliquer un mystère, c’est à coup sûr aboutir à un mensonge… Mais la vérité des êtres se révèle autrement que par des mots.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
L’hospitalité est un devoir, et prendre la défense de ceux qui subissent des injustices en est un autre tout aussi sacré.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Les séducteurs : ils étaient les incarnations du Malin, semblables au serpent qui avait poussé la première femme à mordre dans le fruit défendu. Pourtant, ce n’étaient jamais eux qui devaient assumer les conséquences de leurs actes, mais leurs victimes.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
À cet âge-là, un rien peut faire basculer une jeune fille dans le désespoir. Une peine de cœur. Un chagrin d’amour…
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Pourquoi ne pas faire confiance à l’élu de son cœur, qui était également le maître de son corps et le protecteur de son enfant à venir ?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Le charme d’Adam, c’est d’être à poil.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Lorsque tu aimes une personne, tu la prends dans tes bras et la serres très fort, pas vrai ? Pourquoi ne ferais-tu pas la même chose avec un arbre ? Les arbres sont comme nous, ils ont un corps qui ressent, un cœur qui bat, une tête qui pense. Si tu poses tes mains sur leur corps, ta poitrine contre leur cœur et ton front contre leur tête, tu ne feras plus qu’un avec eux et ils te transmettront leur sagesse.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Lorsque tu veux communiquer avec la nature, qu’il s’agisse des arbres, des rivières ou des animaux, applique-toi à ne penser à rien. Je sais que c’est difficile, mais c’est à cette condition que tu entendras autre chose.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui
rkhettaoui   01 mars 2013
Les arbres ne sont pas de simples troncs inanimés. Ce sont de vieux sages qui observent le monde et les hommes depuis si longtemps qu’ils ne s’étonnent plus de rien et se contentent, pour vivre, d’un souffle de vent, de la rosée du matin, du pépiement des oiseaux qui nichent entre leurs branches. Tu auras beaucoup à apprendre d’eux si tu sais les écouter.
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

    Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

    Elie Cohen
    Albert Cohen
    Leonard Cohen

    10 questions
    268 lecteurs ont répondu
    Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre