AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Clioze


Clioze
  18 juin 2018
J'ai déjà eu la chance de lire des romans des éditions Taurnada, il s'agissait de la maison bleu horizon et Alain Lambin et le fantôme au crayon de Jean-Marc Dhainaut, le meurtre d'ODoul Bridge de Florent Marotta et de la terre à la bouche d'Estelle Tharreau. Je suis donc ravie de poursuivre cette belle collaboration. Je m'excuse encore pour le retard pris par cette chronique.

Il s'agit d'une réutilisation des personnages d'un autre roman. Les deux histoires peuvent être lues séparément. le premier porte le titre de Sans raison. Je ne l'ai pas lu.

C'est un thriller avec une tendance suspense. le genre est difficile à définir car il y en a plusieurs, ce qui est intéressant. de ce fait, j'ai aimé les alternances des points de vue bien stressantes et angoissantes à la lecture. En effet, nous avons de courts passages du côté du méchant, bien flippants les passages.

Du côté de l'histoire, il s'agit du frère d'Ackerman (charmant nom de famille, au passage) qui a disparu, en sachant qu'ils sont jumeaux. J'ai aimé cette connexion entre eux. Nous découvrons, au tout début, la situation des deux personnages principaux, Ackerman et Josey, les deux héros du précédent roman de Medhy Brunet.

J'ai trouvé que le titre et la couverture étaient vraiment bien trouvés. La fin du roman est très surprenante, j'aime cela dans les thriller à suspense.

Le style d'écriture de Medhy Brunet est très sympathique, fluide et agréable à lire. J'ai apprécié la recherche psychologique de chaque personnage, vraiment très poussé.

Vous pouvez retrouver le trailer de ce roman en suivant ce lien : Trailer de le fruit de ma colère.

En résumé : Un deuxième roman pour Medhy Brunet très sympathique, un suspense à lire !
Lien : https://les-livres-de-zelie...
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus