AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4.29 /5 (sur 765 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : banlieue lyonnaise , 1974
Biographie :

Passionnée de littérature, Estelle Tharreau est l'auteure de plusieurs romans noirs et nouvelles d'anticipation. Après avoir travaillé dans le secteur public et privé, elle se consacre désormais entièrement à l'écriture.

En 2021, elle a obtenu le Prix du roman noir du Festival de Cognac et le Prix Dora-Suarez spécial Frissons.

https://www.estelletharreau.com/biographie


Ajouter des informations
Bibliographie de Estelle Tharreau   (14)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

« Digital Way of Life - L'Intégrale », la bande-annonce. le recueil de nouvelles d'anticipation signé Estelle Tharreau. Serons-nous l'esclave de notre assistante de vie connectée ? Nos traces sur le Net constitueront-elles des preuves à charge ? La parole et la pensée deviendront-elles pathologiques à l'heure de la communication concise et fonctionnelle ? Qu'arrivera-t-il si les algorithmes des moteurs de recherche effaçaient des pans entiers de notre mémoire collective ? Autant de questions parmi d'autres, qu'Estelle Tharreau soulève dans Digital Way of Life, ce nouvel « art » de vivre numérique qui place l'homme face au progrès et à ses dérives. Livre disponible le 9 juin 2022 (numérique uniquement).

+ Lire la suite

Citations et extraits (212) Voir plus Ajouter une citation
Cannetille   26 juillet 2019
Mon ombre assassine de Estelle Tharreau
… elle m’a surtout dit que les criminels ne naissent pas ex nihilo. Que la société et chaque élément qui la compose ont leur part de responsabilité, grande ou petite. Que notre indifférence, nos négligences, qu’à chaque fois que nous détournons les yeux d’un enfant ou d’une personne en détresse, nous participons peut-être à la création d’une bombe en devenir.
Commenter  J’apprécie          252
Cannetille   16 octobre 2021
Les eaux noires de Estelle Tharreau
La précarité, c’était cela aussi : ne pas avoir les moyens financiers de s’enfuir et de recommencer une nouvelle vie, ailleurs, loin de ses démons et de ses bourreaux.
Commenter  J’apprécie          200
manU17   10 janvier 2018
De la terre dans la bouche de Estelle Tharreau
Elle décacheta l'enveloppe.

Une seule photo. Elle ne comportait qu'une seule photo en noir et blanc, légèrement jaunie au fil du temps. De ces clichés d'après-guerre où les visages paraissent vaporeux. En pleine forêt, près d'une maison en bois, Rose, vêtue d'une robe et d'un tablier, coiffée d'un large foulard, tenait celle qui devait être Michelle lorsqu'elle n'avait que quelques mois.
Commenter  J’apprécie          150
Cannetille   17 novembre 2020
La peine du bourreau de Estelle Tharreau
Bonjour, monsieur McCoy. Je ne vous embêterai pas longtemps. Je voulais simplement être la première à vous annoncer que mon fils, Saul, pourrait être le premier condamné innocenté grâce aux tests ADN surtout depuis que plusieurs condamnations prononcées par Ellis ont été cassées. Vous avez tué un innocent. Je le sais parce que, cette nuit-là, mon fils était avec moi, même si jamais personne ne m’a crue lors du procès et que la police a dissimulé toutes les preuves à décharge. Je peux vous assurer que le résultat de ces tests innocentera Saul. Vous l’avez bel et bien assassiné.

– Je ne faisais qu’exécuter la loi.

– Non, vous n’avez fait qu’exécuter mon fils. Un gamin innocent.

– C’était mon premier condamné… Je… Je ne suis que le dernier maillon de la chaîne.

– Gardez vos arguments. On ne sait jamais, un jour peut-être, on jugera les gens comme vous. Du premier au dernier maillon de la chaîne. Un jour, c’est peut-être vous qu’on exécutera. Les temps changent.
Commenter  J’apprécie          140
manU17   17 mars 2017
L'impasse de Estelle Tharreau
Isabelle se rapprocha de David et chuchota :

« En plus, il nous colle tous les immigrés ! Bientôt, il va y avoir plus que ça ici !

– Pourtant ton père est né en Pologne ? » rétorqua David.

Elle se ravisa immédiatement.

« Mais je ne parlais pas de nous ! Enfin… Je ne parlais pas non plus des gens comme ta fille ! fit-elle, gênée. Y’en a certains qui sont bien !

– Pas de problème ! répliqua David, désabusé. De toute façon, la mère d’Annabelle n’est pas immigrée. Elle est française de souche puisqu’elle est antillaise. »

Cette évidence jeta un froid dans le salon.
Commenter  J’apprécie          140
manU17   25 mars 2017
L'impasse de Estelle Tharreau
L’apparente tranquillité familiale des Pelissier laissait place à des nuances de clair-obscur à mesure que les dépositions s’accumulaient.
Commenter  J’apprécie          150
manU17   13 février 2017
L'impasse de Estelle Tharreau
– Et pour samedi ? fit Pascal dont la voix ne trahissait nullement la profonde inquiétude. On maintient l’annonce de ma candidature malgré tout ?

– On ne change rien ! Si l’on s’y prend bien, ce meurtre est une belle occasion d’illustrer le volet sécuritaire de notre programme. Avec la gentillesse de votre épouse, le lien de votre mère avec la mine et cet assassinat commis sous vos fenêtres, vous allez provoquer un mouvement de sympathie. Les électeurs doivent reconnaître en vous leur passé et leurs peurs. C’est notre stratégie depuis le départ ! Alors, exploitons cet événement du mieux possible. Tenez-moi au courant s’il y a du nouveau. Je vous transmets les éléments de langage pour la presse.

Commenter  J’apprécie          130
manU17   27 mars 2017
Orages de Estelle Tharreau
« Vous croyez au diable ?

– Qu’est-ce que vous me voulez à la fin ? » lançai-je paniquée.

J’étais partagée entre l’envie de crier pour appeler au secours et la nécessité de garder mon calme pour obliger ce salaud à trouver une autre partenaire que moi pour son petit jeu sadique. Sans sourciller, il insista :

« Je vous demande seulement si vous croyez au diable.

– Je ne crois même pas en Dieu !

– En Dieu je ne sais pas, mais au diable, vous devriez !

– À bon ! Et pourquoi ? Vous croyez être sa réincarnation parce que vous agressez les femmes seules dans les cafés ou sur les parkings ? »

Il se mit à rire et lâcha mon poignet. Je saisis l’occasion d’ouvrir la portière d’une main tremblante. Tandis que je me glissai sur le siège conducteur, il en profita pour bloquer la portière.

« Je ne suis la réincarnation de personne, mais un mal sournois gangrène ce village et il adore les jeunes filles comme votre gamine.

– Espèce d’ordure ! Si je te vois tourner autour de ma fille ou si je te croise à nouveau, j’appelle les flics ! T’as compris ?

– Les flics ? rigola-t-il. Qu’est-ce qu’ils ont bien pu faire pour Élodie Mollier, les flics ? »

J’étais tétanisée. Il s’en aperçut et me toisa menaçant.

« Pourtant, je l’avais prévenue elle aussi, susurra-t-il. Elle aussi se croyait protégée par tous les saints de Sauveur, mais elle aussi n’est jamais repartie de ce village. Alors, une dernière fois, prenez votre fille et tirez-vous d’ici avant qu’il ne soit trop tard ! »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
CatF   16 novembre 2021
La peine du bourreau de Estelle Tharreau
« Pour nourrir ma famille, j’ai abattu des vaches que j’avais fait naître. J’ai abattu mon chien parce qu’il était malade et que je ne pouvais pas le guérir de son mal. Je ne les ai pas abattus de gaieté de cœur, mais parce que je le devais. Tout est permis dès que la cause est juste. Quoi qu’en dise ta femme, ces gens-là ne sont pas comme nous. Il faut les arrêter, les juger et exécuter les sentences. Ed, ici comme ailleurs, des gens comme moi comptent sur des gens comme toi. »
Commenter  J’apprécie          120
CatF   18 novembre 2021
La peine du bourreau de Estelle Tharreau
 Vous croyez en Dieu ? lui demanda le gouverneur.



– Je crois à la cruauté, à la souffrance et à la mort. Ça devrait suffire.
Commenter  J’apprécie          130

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Nanoquiz !!!!!! 🔔

Quasi bossu :

féval
hugo

1 questions
43 lecteurs ont répondu
Thèmes : humour , classique , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur