AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782869068889
386 pages
Rabelais (10/11/2022)
2.17/5   3 notes
Résumé :
Perd-on vraiment son temps à regarder Dexter, Lost, Dollhouse, The Sopranos, The Walking Dead, Fargo, Sherlock, Game of Thrones ou Twin Peaks ? Et si cette expérience pouvait être de nature philosophique ?
Le pari de ce livre est de rendre accessibles au plus grand nombre les recherches spécialisées de la philosophie sur les séries afin de percevoir la complexité et la profondeur de la pratique télésérielle. Il montre que ces séries télévisées de ... >Voir plus
Que lire après Serial philosophie : Le paradoxe des séries TVVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Dexter, Lost, Dollhouse, Les Soprano, The Walking Dead, Fargo, Sherlock, Game of Thrones ou encore Twin Peaks... Une sélection de séries qui ont marqué le grand public et que l'auteur se propose ici d'analyser sous un angle philosophique, en identifiant leurs impacts sur notre vie (si, si, il y en a !).

Malgré le travail éditorial effectué pour faciliter la lecture (présence d'illustrations, de couleurs, d'encarts de citations, découpages multiples en chapitres et paragraphes...), et la promesse en quatrième de couverture de "rendre accessible au plus grand nombre les recherches spécialisées de la philosophie sur les séries", le pari n'est malheureusement pas réussi à mon sens. J'ai pu découvrir ce livre grâce à une opération Masse Critique Babelio, et le résumé m'a attiré par sa promesse de "vulgarisation". Il faut cependant bien noter que le livre est paru aux Presses Universitaires (ce que je n'avais pas remarqué) ! Je ne doute donc pas de la qualité du contenu, mais je l'ai trouvé bien trop complexe pour moi et je me suis contentée de survoler ce bel ouvrage. Je regrette aussi la taille de la police d'écriture qui ne fait que renforcer la difficulté à lire l'ouvrage (alors que les marges sont énormes).

Je ne doute pas que ce livre saura plaire à un public plus éclairé, et je suis déçue de ne pas être au niveau, car le sujet promet d'être passionnant !
Commenter  J’apprécie          10
Voilà un ouvrage pour lequel j'avais une grosse attente... Reçue dans le cadre d'une Masse Critique et "sériephile" amatrice, j'étais curieuse de voir comment l'auteur allait analyser quelques séries qui ont marqué ces vingt dernières années, par le prisme de la philosophie.

Et comment vous dire que ce fut assez dense ! Si vous vous attendez à une lecture détente qui aborde les thèmes de manière simple et ludique, ce n'est malheureusement pas le cas. Il y'a beaucoup de termes techniques et des notions philosophiques très pointues qui peuvent en perdre plus d'un.

Je vous avoue qu'après avoir parcouru la longue préface d'une traite, j'ai posé l'ouvrage pour "digérer" tout ce que j'avais lu. Il était clair que ce serait une lecture sur la durée. Je l'ai donc lu en plusieurs fois: quelques pages par ci, quelques pages par là.

Les parties concernant des séries non encore vues, je les ai sautées de peur d'être spoiler (ex: Les Sopranos). D'autres ont beaucoup retenu mon attention (ex: Twin Peaks). Parfois, j'étais un peu perdue, me demandant si je comprenais bien la notion que voulait partager l'auteur, mais ça avait le mérite de me pousser à la réflexion.

Je ne l'ai pas totalement fini, car comme je l'ai dit, c'est une lecture sur la durée. Mais je peux déjà dire que cet ouvrage très dense a de fortes chances de plaire à ceux qui recherchent des ouvrages sur les séries, où l'analyse est très pointue. Pour ma part, c'est un bon complément avec les divers podcasts ciné/séries que j'écoute.
Commenter  J’apprécie          00
Je ne suis malheureusement pas le public cible pour cet ouvrage.
J'ai pensé que le livre serait assez vulgarisé pour m'être accessible mais c'est beaucoup trop universitaire. Les termes "techniques" me laissaient perplexes (honnêtement, quand ils étaient expliqués, je comprenais toujours pas haha) et rendaient la lecture laborieuse. Les quelques idées que j'ai comprises ne m'ont pas particulièrement convaincue ou surprise. Et j'ai trouvé qu'il était difficile voire impossible de lire un chapitre lorsqu'on a pas vu la série concernée. J'ai trouvé ça très dommage car il m'aurait juste fallu des résumés plus exhaustifs des séries pour que le chapitre soit plus compréhensible. (Un exemple flagrant est le chapitre sur Lost, série que j'avais regardée à l'époque sans la finir. le chapitre étudie la fin de la série et la réception du public quant à cette fin. Mais cette dernière est expliquée tardivement dans le chapitre!)
J'avoue avoir fini par survoler donc mon avis n'est qu'une impression très grossière de cet essai.
Il plaira peut-être aux personnes habituées aux écrits universitaires et ayant déjà des connaissances solides en philosophie.

(Reçu dans le cadre d'une masse critique)
Commenter  J’apprécie          00


Video de Hugo Clémot (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Hugo Clémot
"Aller au cinéma afin d'enrichir notre conception de la réalité morale..." En quelques minutes, Hugo Clémot présente son ouvrage CINÉTHIQUE, paru en octobre 2018 aux éditions VRIN dans la collection LA VIE MORALE. http://www.vrin.fr/book.php?code=9782711628247
autres livres classés : cinemaVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (6) Voir plus



Quiz Voir plus

Livres et Films

Quel livre a inspiré le film "La piel que habito" de Pedro Almodovar ?

'Double peau'
'La mygale'
'La mue du serpent'
'Peau à peau'

10 questions
7079 lecteurs ont répondu
Thèmes : Cinéma et littérature , films , adaptation , littérature , cinemaCréer un quiz sur ce livre

{* *}