AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782351686287
144 pages
Éditeur : Editions Les 2 Encres (19/12/2013)
3.33/5   3 notes
Résumé :
Paris, 1962, année en demi-teinte, dans un immeuble du 13e.
Une assemblée de copropriétaires, banale, voire même rasoir.
Mais si vous réunissez :
- Une syndic mariée avec un Allemand,
- Un fourreur snob, infatué, dirigeant de main de maître des propriétaires sous influence,
- Une avocate, blondasse et mal ébarbée, amoureuse de ce bellâtre,
- Un pied-noir tombé là par hasard,
- Une concierge que les rumeurs disent coll... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
DOMS
  18 octobre 2014
Septembre 1962, réunions des propriétaires du 44 de la rue des Gobelins dans le XIIIème. Il faut trouver une remplaçante à la concierge qui s'est tuée en tombant dans l'escalier qui mène au second sous-sol, et faire des travaux pour rendre sa loge plus accueillante.
La « bignole », déjà là bien avant la guerre, a connu les locataires et le précédent propriétaire de l'immeuble, Monsieur Grunberg. Celui-ci était fourreur, et monsieur Charles, l'actuel propriétaire, a appris le travail avec lui. Il a également hérité de tous les biens de l'ancien propriétaire. Comment ? c'est la question que tous se posent mais à laquelle personne n'ose répondre.
L'immeuble mitoyen doit être démoli. Par sécurité, il faut vérifier les fissures et le sous-sol des deux immeubles, et donc ce fameux escalier où est tombée la concierge, escalier qui bizarrement se termine sur un mur. Pendant les travaux de la loge, on découvre des sacs cachés sous le plancher…
Avec beaucoup d'humour, parfois noir, ce sont les rapports complexes dans la société qui sont décrits. L'histoire policière y perd un peu parfois, mais l'auteur, qui ne tranche ni d'un côté ni de l'autre, décrit une époque qui interroge le lecteur sur l'ambigüité et la complexité de certaines situations.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Carteroutiere
  27 août 2017
Vous pouvez lire ce livre comme un roman policier (et c'est un roman policier) où vous ne découvrirez à la fin la solution de l'énigme.
Vous pouvez aussi le lire comme un morceau d'étude sociétal en suivant de près l'assemblée générale de copropriétaires avec ses moments hauts en couleurs et ses petites intrigues de couloirs (on sent l'expérience derrière ces descriptions)
En bref, plein de bonnes raisons pour lire ce livre
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DOMSDOMS   18 octobre 2014
Les jours succèdent aux jours, la chaleur à la moiteur. Cette fin de juillet, très ensoleillée, invite au farniente et ne peut qu'amolir les cerveaux de nos enquêteurs de la police criminelle.
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : AshkénazesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2121 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre