AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur La Dame sans terre, Tome 2 : Le Souffle de la rose (24)

ladesiderienne
ladesiderienne   29 mai 2018
On ne se doit de combattre avec honneur que contre des ennemis honorables.
Commenter  J’apprécie          100
ladesiderienne
ladesiderienne   01 juin 2018
- Qui est-ce ?
- Une bâtarde reconnue, semée par un petit baron ordinaire français, Robert de Larnay.
L'incrédulité ride le joli front de madame de Neyrat.
- Cette histoire est insensée... Que vient faire une petite nobliaude de France au milieu de l'affrontement entre les formes réformatrices et conservatrices de l’Église.
- Que voilà admirablement résumé le désordre dans lequel je me perds depuis des années.
- Une femme, de surcroît. Qui sont les femmes aux yeux d'un prélat ? Des saintes, des religieuses, des mères d'un côté, et de l'autre des catins, des dévoyées et des tentatrices. Quelle importance peut avoir une femme ?
Commenter  J’apprécie          90
ladesiderienne
ladesiderienne   31 mai 2018
Joseph avait été vite surpris par l'étendue des connaissances que Clément avait d'ores et déjà assimilées. Il s'était même emporté, lui intimant l'ordre de faire silence, lorsqu'il énonçait des vérités médicales connues d'un nombre restreint de savants et qu'il valait mieux taire si l'on souhaitait éviter les représailles religieuses.
- Et pourquoi faudrait-il mentir lorsqu'on connait une vérité si bonne qu'elle pourrait éviter souffrances et mort ?
- Parce que la connaissance, c'est le pouvoir, mon enfant, et que ceux qui la détiennent n'entendent pas la partager.
- La détiendront-ils toujours ?
- Non. Vois-tu, la connaissance, c'est comme de l'eau. Ferme les doigts sur elle aussi fort que tu peux, elle s'évadera toujours goutte à goutte.
Commenter  J’apprécie          60
Elamia
Elamia   15 février 2018
Le diable n'existe pas. L'homme est l'éternel et l'unique champ de bataille du mal
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui
rkhettaoui   16 avril 2015
Ce qui commença comme une volonté de conviction est devenu atroce férocité. La défense de la foi est une chose, la violence coercitive en est une autre et elle défigure les Évangiles.
Commenter  J’apprécie          20
EmelinaP
EmelinaP   24 mars 2015
Le pouvoir de l'argent était si merveilleux qu'elle était bien décidée à n'en plus manquer jamais, quoi qu'il en coutât
Commenter  J’apprécie          20
Le--salon-de--Madame
Le--salon-de--Madame   06 août 2012
Le diable a large dos, il est le bouc émissaire de tous nos péchés et nous en décharge à faible prix. Sa force naît de ta foi en lui.
Commenter  J’apprécie          20
emi13
emi13   11 juillet 2015
Il le fallait , au-delà de sa rancœur et de ce désir qui refusait l'étouffement .Il le fallait , sa propre survie était à ce prix .
Commenter  J’apprécie          10
emi13
emi13   11 juillet 2015
Elle rêvait toujours d'une vie dont elle avait été privée , une vie ou elle aurait été belle . Elle y aurait tenu la place à laquelle son mon la prédisposait , n'eut été l'indifférence et la bêtise conquérante de son père , lequel avait achevé de ruiner leur famille .
Commenter  J’apprécie          10
emi13
emi13   11 juillet 2015
Qui possédais assez de pouvoir pour organiser le meurtre d'un hospitalier ? La réponse était si évidente qu'elle s'imposa dans sa plate monstruosité .
Commenter  J’apprécie          10




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Quelle guerre ?

    Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

    la guerre hispano américaine
    la guerre d'indépendance américaine
    la guerre de sécession
    la guerre des pâtissiers

    12 questions
    1722 lecteurs ont répondu
    Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre