AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Fasciste (15)

Dionysos89
Dionysos89   01 août 2018
Le lendemain quand je sors des urgences, l’infirmière dit :
— Vous voyez, on s’occupe quand même de vous.
Je crois qu’elle fait allusion à la croix gammée sur mon tee-shirt.
Je l’emmerde.
Je désigne son badge Marley, aux trois couleurs jamaïcaines caché sous la blouse. Je soigne mon effet : sortir, dire dans un souffle :
— Vous aussi, vous portez sur vous le romantisme suicidaire de la race.

Commenter  J’apprécie          130
Emnia
Emnia   30 juin 2015
La bêtise concentrée des discours politiques figure parmi les nuisances modernes les plus difficilement supportables. Comme c'est une pollution répétitive, il faut en prendre son parti, ou rendre sa carte. Le Chafoin finit péniblement une tirade enrouée. Puis il conclut :
-... Notre plus grand succès c'est d'être ici ce soir !
Commenter  J’apprécie          120
Emnia
Emnia   05 juillet 2015
Je veux m'arracher au confort abrutissant des villes occidentales. Car ce mode de vie est ennuyeux.
De l'autres côté du monde, la mort est une routine. On s'ennuie presque autant mais on est occupé à vivre une heure de plus.
Commenter  J’apprécie          110
Emnia
Emnia   02 juillet 2015
Mon père me presse de travailler pour lui et je cède quelquefois. Il prétend que je dois captiver ma jeune femme blonde avec de l'argent. Que l'argent l'ancrera à mon port. Et comme j'avance d'autres arguments il insiste : l'argent est une virilité qui dure. J'ai beau jeu de répondre : mais si on perd l'autre, à quoi bon ?
Commenter  J’apprécie          100
Dionysos89
Dionysos89   18 août 2018
Ma force, puisqu’elle existe – on ne part jamais de rien –, ma force est sujette aux éclipses. De temps en temps, elle surgit malgré moi, lorsque je suis menacé gravement.

Commenter  J’apprécie          90
Kichigai
Kichigai   24 mai 2016
Mon meilleur emploi ne peut être celui de chef. Je n'en ai pas le talent. Trop égoïste, un chef doit aimer ses hommes. Trop indifférent, un chef doit tout connaître. Trop incertain, un chef doit oser.

p. 145.
Commenter  J’apprécie          70
Emnia
Emnia   01 juillet 2015
- Les Américains sont parfaits pour ça. Une cure chez eux, et l'on revient fanatique de l'Europe. Notre déclin est plus beau que leur apogée.
Commenter  J’apprécie          70
Emnia
Emnia   28 juin 2015
C'est donc comme ça qu'on vieillit. En acceptant de trahir et de se cacher. Jusqu'à ce que la somme de ces impuretés rende compréhensif ; l'usure du temps c'est l'accumulation de ces lâchetés qui pourrissent un homme sur pied. Lorsque l'homme est bien corrompu il devient tolérant par crainte qu'on juge sa conduite avec les critères de la jeunesse, inflexibles. Il est bientôt temps pour lui de pourrir sous terre, il est déjà blet.
Commenter  J’apprécie          60
Emnia
Emnia   29 juin 2015
D'autres injures fusent, quelques canettes éclatent sur la place, à proximité. J'interdis aux hommes de riposter. Ce sont les consignes : tenir le meeting suffit, il faut éviter la violence, qui effraie l'électeur. Que la présence massive des bandes n'empêche pas la réunion de se tenir, voilà notre première victoire. Les troupeaux qu'on mène à l'isoloir se séduisent progressivement, il faudra claironner haut et fort le succès de l'initiative.
Commenter  J’apprécie          50
Kichigai
Kichigai   24 mai 2016
Nous n'entrons pas en politique pour faire le bien, si le mal
est efficace nous nous en servirons.

p. 164.

Commenter  J’apprécie          40




    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    1958 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre