AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de MissMymoo


MissMymoo
  01 mai 2019
Une fois de plus, Sarah McCoy parvient à nous emporter dans la grande Histoire, cette fois en inventant un prequel au célèbre classique de la littérature jeunesse canadienne du début du XXe siècle "Anne, la maison aux pignons verts" ("Anne of Green Gables").
On se prend d'affection pour les personnages principaux, notamment Marilla, dont la dévotion à sa famille guide chaque jour sa destinée, parfois au détriment de ses propres désirs.
J'ai tout particulièrement apprécié la façon dont Sarah McCoy parvient à faire le lien dans ce roman avec l'un de ses autres livres, "Un parfum d'encre et de liberté", qui traite de l'exfiltration des esclaves noirs du Sud des États-Unis, en pleine guerre de Sécession, jusque dans des refuges au Canada.
Le fameux chemin de fer dont il est également question dans le brillant roman de Colson Whitehead, "Underground Railroad".
J'ai été très émue par "Le bruissement du papier et des désirs", même si je m'attendais à ce que le côté historique sur l'exfiltration des esclaves ait une place plus importante, ce qui n'est pas vraiment le cas. Malgré tout, ce fut une excellente lecture qui m'aura presque tiré quelques larmes, et sans aucun doute, brisé le coeur... mais que je recommande grandement !
Il ne me reste plus qu'à lire "Anne, la maison aux pignons verts" pour combler mes lacunes et boucler la boucle !
Lien : http://unjour-unlivre.fr/201..
Commenter  J’apprécie          20



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (2)voir plus