AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
3,91

sur 101 notes
5
7 avis
4
13 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
0 avis
marina53
  17 octobre 2014
Au milieu de la nuit, Julien se lève et quitte sa femme et sa fille pour se rendre au chevet de son papa. le trajet en train n'est pas sans lui rappeler celui qu'il avait fait avec lui alors qu'il était tout gamin... Au bout de ce voyage, la promesse de vacances, rien que tous les deux. Pour cela, ils se rendent chez Publicom. Prestidigitateur, il a postulé pour un emploi mais une fois le soi-disant entretien passé, même pas le temps de faire son dernier tour de magie, l'assistante, Melle Labrune, l'oblige à enfiler le costume nounours de Butagaz. C'est tout doux et tout bleu qu'il doit aller faire la tournée des plages pendant l'été et ainsi renforcer la capital sympathie de la marque. Pour ne pas faire de la peine à son fils qui veut partir en vacances, il accepte le boulot. C'est donc en compagnie de Monsieur Pichard travaillant pour la société, de Hans qui, lui aussi, s'est fait berner par son agent et qui, pour le coup, endosse la casquette de chauffeur alors qu'il est cascadeur et de son fiston qu'il prend la route à bord d'un véhicule promotionnel tout bleu..

Qu'il est doux ce Monsieur Nounours, on aurait juste envie de lui faire un gros câlin...
Julien Neel change de registre et laisse, le temps d'un album la petite Lou. Il se livre ici avec beaucoup d'émotion, d'amour et un brin de pudeur en revenant sur un épisode de son enfance alors qu'il sillonnait les routes à bord de ce drôle de véhicule, en compagnie de son papa. le ton plus personnel est forcément plus profond. Ce petit garçon qui voulait juste des "vacances gratuites" va vivre un été inoubliable. Cet album terriblement touchant est un très bel hommage en l'honneur de son papa. Les non-dits sont lourds de sens, les regards ne trompent pas quant à l'amour que se portent père et fils. Julien Neel nous offre un album attendrissant et poétique où les transitions entre passé et présent sont remarquables. Il quitte également ses couleurs girly pour des tons plus sombres et un trait plus épais.

Chaque chose compte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          460
Crossroads
  07 octobre 2014
Papa était prestidigitateur. Ouaip.
Oh il roulait pas sur l'or car il faisait plus facilement apparaître les lapins de son chapeau que les biffetons. Et puis le divorce n'avait rien arrangé. N'empêche que cet été-là passé en sa compagnie restera comme l'un de mes plus beaux souvenirs de vacances. Imaginez un gars débonnaire se présentant pour un boulot de magicien pour finir mascotte publicitaire estivale et faire la tournée des plages en amusant les gamins déjà conquis à la vue de cette énorme peluche vivante. C'est que Mr Nounours savait y faire. C'était le bon temps...

Aujourd'hui, papa est à l'hosto, gravement malade, le mauvais temps approche...

Beau et touchant, Chaque Chose se pose en récit introspectif sensible et délicat, évoquant pudiquement l'amour que se portent un père et son fils à mots couverts, comme bien souvent.

Un album fait de transitions passé / présent astucieusement travaillées et qui voit une enfance alors insouciante et heureuse faire écho à l'adulte d'aujourd'hui tétanisé à l'idée de perdre ce père aimé et aimant.

Toujours sur le fil du rasoir, Julien Neel vous caresse l'âme délicatement de par une très grande justesse de ton et de situation.

Une superbe découverte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
cicou45
  06 avril 2014
Lu dans le cadre du prochain club-lecture auquel j'appartiens et dont le thème sera de décerner "Le Prix des prix" des ouvrages qui ont été sélectionnés au court de ces dix dernières années pour le Prix littéraire des lycées et apprentis de la région PACA, j'ai emprunté cet ouvrage complètement par hasard. le premier de la pile en fait...Couronné en 2008, cet bande-dessinée n'est pas exactement comme les autres. Deux histoires similaires, celle d'un jeune garçon, Julien, dont les parents son divorcés, qui part en "vacances" avec son père et de l'autre, un Julien adulte (Julien Neel en personne) qui assiste à la lente dégradation de son père, cloué sur un lit d'hôpital...Mais parfois, les apparences ne sont pas ce qu'elles semblent être et j'avoue avoir été agréablement surprise en refermant ce livre. Malgré des dessins assez vulgaires, l'histoire (ou les histoires) est complètement bluffante et j'ai passé un agréable moment, moi qui ne connaît absolument pas la bande-dessinée Lou ou seulement de nom (il s'agit du même auteur), avoir passé un agréable moment en lisant celle-ci !

Une lecture déstabilisante, très attendrissante puisqu'il est essentiellement question de l'amour qu'un garçon ou homme porte à son père mais que je ne peux que vous recommander !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          310
sylvie
  14 février 2008
J'adore Lou, mais là, franchement, on découvre tout autre chose....
Cette bande dessinée est une lettre d'amour d'un fils à son père qu'il est en train de perdre.
Il va lui rendre visite. Sur le chemin, dans la maison où il n'est plus ou à l'hôpital, beaucoup de choses vont ramener le narrateur à un moment fondateur de son enfance.
Toutes ces choses sont prétexte à de nombreux flash back qui ramènent le personnage de cette BD dans un temps précieux de son enfance : Il est parti seul en vacances avec son père, pour une relation privilégiée, et un road moovie drôle et cocasse.
Un adulte, pris dans ses souvenirs d'enfance, est confronté à la maladie de son père qui fait son oeuvre et évolue au fil du récit. L'angoisse et la souffrance qu'elle engendre est traitée de manière fantasmagorique. le fils n'a plus d'âge, le père n'a plus toujours toute sa tête, mais le lien fort qui les unis est ténu , fort,et solide.
Il y a beaucoup d'émotion dans ce petit bouquin sensible qui parle d'une relation père/ fils unique et en même temps universelle.
http://sylvie-lectures.blogspot.com/2008/02/chaque-chose-julien-neel.html
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz
  20 avril 2012
Un petit garçon dont les parents sont divorcés passe les vacances avec son père magicien. Celui-ci trouve un job d'été pas tout à fait à la hauteur de ses attentes : il endossera le costume de nounours bleu Butag*z. Ils partent ensemble sillonner les plages de France pour promouvoir la marque, en compagnie de l'assistante, de Pouchard et de Hans le cascadeur reconverti pour l'occasion en chauffeur. Une trentaine d'années plus tard, ces mêmes personnages sont réunis à l'hôpital... L'album est constitué de va-et-vient entre les deux époques, va-et-vient reliés à chaque alternance par des détails communs.

Julien Neel, auteur de la série Lou !, change de registre et évoque cette fois les relations entre un père et son fils, enfant puis adulte. Les dessins sont différents, plus sombres, mais le ton est toujours aussi tendre, émouvant, dans cette histoire d'amour paternel, d'amitié, où un homme confronté à la maladie de son père revisite ses souvenirs d'enfance.

Commenter  J’apprécie          110
Drych
  05 novembre 2014
Une approche intéressante de la relation père fils sur un scénario bien construit, et des dessins communs mais qui restituent bien l'ambiance. Je reconnais que le travail est bon mais je ne suis pas un fan de BD, et je n'ai pas ressenti l'émotion que les critiques favorables m'avaient laissé espérer. Manque de réceptivité sans doute.
Commenter  J’apprécie          80
badpx
  08 juillet 2018
Voilà une lecture plein de tendresse.
C'est deux histoires en une, celle du souvenir de vacances un peu particulières d'un petit garçon avec son père, et l'histoire de ce petit garçon devenu grand, qui retrouve son père en réanimation. Et en plus quelques scènes oniriques.
Je trouve le scénario plutôt bien construit, ces ponts entre passé et présent fluides...
Enfin j'ai apprécié de me laisser bercer par cette lecture.

Commenter  J’apprécie          60
Ladydede
  07 octobre 2012
Un petit garçon passe des vacances inoubliables avec son papa, qui est magicien. Des années plus tard, le papa magicien est gravement malade et le petit garçon n'en est plus un.

Un très beau roman graphique autobiographique du très célébré dessinateur de la série pour jeunesse Lou! Julien Neel aborde entre deux récits le lien entre un fils et son père. le fils grandit et le père vieillit... Les transitions entre le passé et le présent sont très bien établis et on est tout de suite transporté par cette histoire qui peut nous faire penser au lien nous unissant avec notre père.
Commenter  J’apprécie          50
cleomine
  24 avril 2012
Julien Neel nous livre un récit tout en nuance et en subtilité de souvenirs d'enfance : l'été avec un papa magicien embarqué sur les plages de France pour une tournée publicitaire, l'occasion pour lui d'emmener en vacances son petit garçon qui l'admire. Les années ont passé, le garçon est devenu un jeune adulte qui contemple son père sur son lit d'hôpital, la magie a laissé place à la maladie... Avec beaucoup de talent, l'auteur explore avec une touche d'humour tendre l'amour entre un père et son fils, le temps qui passe, la nostalgie de l'enfance et la peur de la mort. Sublime...
Commenter  J’apprécie          50
darko
  30 juillet 2013
Où l'auteur parle de son histoire avec son père et lui explique combien il compte pour lui. Touchant et émouvant.
Commenter  J’apprécie          40


Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura






Quiz Voir plus

Lou!

Chez qui Lou va-t-elle passer ses vacances?

Mr Juice
Mina
Karine
Marie-Emilie

7 questions
254 lecteurs ont répondu
Thème : Lou ! Tome 4 : Idylles de Julien NeelCréer un quiz sur ce livre