AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur L'Eau rouge (59)

Le shopping-center est rempli de monde. Les gens courent un peu partout comme des animaux avides, comme s'il s'agissait du dernier jour au-delà duquel les magasins seraient fermés à tout jamais. Des familles entières défilent comme des meutes, traînant derrière elles des sacs et des sacs remplis de chaussures, de vêtements, de jouets et de nourriture. Ca et là il aperçoit leur contenu : des boîtes à chaussures, de longs chandeliers, des pots de mayonnaise, des filets de morue séchée. Il découvre le visage impitoyable, horripilé des gens pressés, focalisé sur cette mise à sac ultime et décisive. Il regarde autour de lui, interdit, et il se dit que jamais, même pendant la guerre, il n'a vu l'espèce humaine tomber aussi bas.
Commenter  J’apprécie          10
Si Sylva avait disparu il y a cinquante ans, […] Ils auraient payé un visage de Sylva en argent, le forgeron l’aurait coulé, orné de poinçons, puis ils l’auraient placé sur le catafalque en le dédiant à saint Spyridon, à Notre-Dame du Rosaire, ou à saint Antoine de Padoue. Le monde était plus simple. Il existait une médecine amère pour toutes les détresses.

(Points, p.87)
Commenter  J’apprécie          10
Cvitkovic termine son discours et les personnes rassemblées se mettent à applaudir avec enthousiasme. Gorki les regarde et les écoute. Il pourrait leur en apprendre beaucoup sur Cvitkovic. Mais même s'il le voulait ça n'intéresserait personne. Entre la vérité et la légende, tout le monde préfère imprimer la légende.
Commenter  J’apprécie          10
Dans un coin de la pièce, la télévision est allumée, on entend le journal du soir. Les nouvelles sont fiévreuses, l’époque est troublée : les étudiants chinois ont manifesté place Tien-An-Men, la population s’est soulevée en Allemagne de l’Est, le Parti slovène a adopté une nouvelle constitution et réclame une réforme de la fédération yougoslave.
Commenter  J’apprécie          10
Voilà à quoi ressemblait leur vieille maison, ce 23 septembre 1989. C’est un samedi soir. Et comme chaque samedi, ils dînent ensemble. Ils sont quatre à table. Au bout, il y a Jakov. Elle est assise en face de lui. Côté terrasse, il y a leurs deux enfants. Leurs jumeaux, Silva et Mate. 
Commenter  J’apprécie          10
C’est le soir. L’eau est d’un bleu foncé. Et d’un coup, de bleue elle devient rouge. Elle prend la couleur du sang et commence à grossir, comme lors de l’inondation biblique de l’Égypte. Les eaux rouges grossissent et grossissent. Elles submergent la roche ébréchée et les os de Silva. Elles submergent le tunnel, la caserne et le cap de la Croix. Elles gonflent, s’élargissent et commencent à tout avaler, centimètre après centimètre : la madrague, le terrain de basket, le terrain de boules et le clocher de Saint-Spyridon, le bas et le haut du village, l’Étoile de la mer et la Sunset Residence avec ses huit rangées d’appartements en timeshare. Les eaux rouges grossissent jusqu’à tout engloutir résolument et inexorablement : Misto, la montagne, et ce pays qui ne mérite pas mieux que ce déluge.
Commenter  J’apprécie          10
 — Ça veut dire que ça ne vous intéresse pas ? Ça ne vous intéresse pas, ce qui s’est passé ? — Comprenez-moi, répond Gorki. C’est du passé lointain. Et c’est un passé douloureux. C’était une autre époque, un autre État. Ce n’est plus pareil. — C’est pareil, répond le vieux. On fait seulement semblant qu’on est différent parce que ça nous arrange. — Monsieur Tonko, réagit Gorki avec impatience, je ne suis pas là pour… — Je sais, coupe le vieil homme. Vous êtes là pour vous faire du pognon sur l’héritage de mes ancêtres.
Commenter  J’apprécie          10
Le monument dédié aux partisans est resté à sa place, mais toutes les lettres ont été arrachées du monolithe de pierre, impossible désormais de déchiffrer l’inscription. Les trous laissés par les anciennes lettres ont noirci sur le mur calcaire, comme des mini-cicatrices ou des piqûres de petits becs.
Commenter  J’apprécie          10
Adrijan : Il comprend qu’il ne veut pas retourner là d’où il vient. Il ne veut pas reprendre la phrase à l’endroit où la parenthèse l’a interrompue .
Commenter  J’apprécie          10
Le 30 avril est le jour de l'anniversaire de Silva et de Mate. Le 30 avril 1990, Silva a dix-huit ans. Ou qu'elle se trouve, quoi qu'elle fasse, Silva est maintenant majeure.
Jakov s'est réveillé ce matin-là en sachant que ce serait une dure journée. Et ça l'a été.

Pour un enfant vivant, un anniversaire, ça s'organise. Les parents préparent un gâteau, montent une petite fête avec des bougies et une tombola. Pour l'anniversaire d'un enfant mort, les parents vont au cimetière. Ils achètent des chrysanthèmes qu'ils déposent sur sa tombe.

Silva, elle, n'est ni morte ni vivante. Silva a disparu. Et pour une personne disparue, vous n'allez pas au cimetière, vous ne préparez pas de gâteau. Vous ne pouvez rien fêter avec elle, vous ne pouvez rien fêter avec elle, vous nez pouvez pas la pleurer, vous ne pouvez pas échanger avec elle ou échafauder des projets. Si Silva n'avait pas disparu, ils parleraient avec elle de ses études futures, de son permis de conduire, de sa place à la cité universitaire. En lieu et place de Silva vivante, ils ont maintenant une photo d'elle. Vesna l'a placée à un endroit visible, au-dessus de la table de la salle de séjour. Elle l'a placée là comme le rappel constant qu'ils ne sont pas au complet, qu'il leur reste en permanence une tâche à accomplir, un manque à combler. Elle ne l'a pas installée sur la table basse ou sur le buffet. Car sur la table, on pourrait disposer une petite bougie devant la photo. Sur un mur, non. Or Silva est vivante, et on n'allume pas une bougie devant la photo d'un vivant.
Commenter  J’apprécie          10






    Lecteurs (1209) Voir plus



    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    2900 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

    {* *}