AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur L'Eau rouge (59)

Silva, elle, n’est ni morte ni vivante. Silva a disparu. Et pour une personne disparue, vous n’allez pas au cimetière, vous ne préparez pas de gâteau. Vous ne pouvez rien fêter avec elle, vous ne pouvez pas la pleurer, vous ne pouvez pas échanger avec elle ou échafauder des projets.
Commenter  J’apprécie          80
Tous deux vivent avec la ferme conviction que , s’ils se tiennent à distance des problèmes, les problèmes garderont leurs distances vis à vis d’eux .
Commenter  J’apprécie          70
En entendant cette plainte, Vesna ressent cette même piqûre qu’elle n’aime pas. Elle sent une résistance furieuse à l’égard du désespoir des autres, et cette résistance vire tout d’un coup à la rage.
Commenter  J’apprécie          60
Comme le monument de grand-père, lui aussi a été dynamité en 1990. Ils ont glissé sous lui un bâton d'explosif et ils ont fait voler sa vie en morceaux.
Commenter  J’apprécie          60
Cet instant où Silva a dit Allez, salut et fait virevolter sa robe vers la sortie, c'est la dernière fois qu'ils l'ont vue.
Commenter  J’apprécie          60
Gorki contemple cet océan de cartons et de registres , il imagine tout ce qu’ils doivent contenir . Des pistolets, des noeuds coulants et des gants , des couteaux éclaboussés de sang, des bandes magnétiques avec des enregistrements secrets, des pièces d’identité, des contrats , des annexes confidentielles, des papiers témoignant de toutes sortes d’acrobaties commerciales. Toute la privatisation des années quatre-vingt-dix se retrouve dans cette pièce , toutes les affaires politiques et les scandales de corruption, les traquenards mafieux, tous les crimes de guerre, les actes de tortures pratiqués sur les prisonniers, le feu mis aux vieillards dans les villages. Tout ce que la police et les tribunaux n’ont pas purgé , nettoyé , a été versé ici , et ça fait beaucoup de chose.
Commenter  J’apprécie          50
La maison des Rokov parait sortie d'une de ces sagas familiales du XIXe siècle. Cela commence par des coupeurs de bourse et des arrivistes intrigants. Après quoi l'on a affaire à des messieurs dignes et puissants. Et cela se termine dans la débine et la froidure, avec des héritiers fous et décadents. Gorki a l'impression de débouler pile à la fin du roman, au dernier chapitre.
Commenter  J’apprécie          50
Il dort. Elle, elle le sait, ne retrouvera pas le sommeil cette nuit.
Commenter  J’apprécie          40
Six années depuis lors ont passé, et deux guerres. Par deux fois le front a traversé cette vallée, par deux fois une armée en a remplacé une autre, qui a conquis ce territoire, l’a détruit, anéanti. Et pendant que les fourmis jaunes incendiaient les maisons des fourmis noires, puis les noires celles des jaunes, la feuille de papier avec le visage de Silva est restée là, intacte, à côté des toilettes. 
Commenter  J’apprécie          40
Tous deux vivent avec la ferme conviction que, s'ils se tiennent à distance des problèmes, les problèmes garderont leurs distances vis-à-vis d'eux.
Commenter  J’apprécie          40






    Lecteurs (1209) Voir plus



    Quiz Voir plus

    Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

    Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

    seul
    profond
    terrible
    intense

    20 questions
    2900 lecteurs ont répondu
    Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre

    {* *}