AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
3,75

sur 48 notes
5
1 avis
4
6 avis
3
5 avis
2
1 avis
1
0 avis
J'ai passé un excellent moment avec L'amour comme par enchantement.

Il ne s'agit pas d'un chef d'oeuvre de la littérature sentimentale car il manque une touche d'originalité pour qu'il se démarque du lot, mais c'est justement ce qui m'a plu : le roman correspondait exactement à ce que j'en attendais. Une romance bien écrite, une histoire qui évolue lentement sans trop de heurts, rien de trop rocambolesque, des personnages attachants...

L'histoire se divise en deux parties et je dois avouer que j'ai nettement préféré la première, qui se déroule dans les montagnes et où les deux héros isolés de tout se rapprochent petit à petit.

Le roman a été écrit dans les années 1980 et cela se ressent un peu. Outre le fait qu'ordinateurs, internet et portables sont tout à fait absents, on sent bien que les mentalités ne sont pas vraiment les même qu'aujourd'hui (par exemple, la place des femmes est davantage à la maison plutôt qu'à mener une carrière...).

Une lecture bien agréable...
Lien : http://lecturesdestephanie.b..
Commenter  J’apprécie          170
Une petite romance agréable durant cette période hivernale.

Bien entendu, le fil conducteur du récit est sans surprise mais le roman se lit rapidement.

J'ai beaucoup aimé le personnage de Gabe qui est très attachant malgré son caractère bourru et l'épreuve qu'il a vécu le rend vraiment émouvant.

En revanche, j'ai trouvé le personnage de Laura sans saveur voir complètement irréfléchi par moment.

La plume de l'autrice est toujours aussi fabuleuse et je me suis régalée à ce niveau.

Naturellement, la romance est très hâtive et en quelques pages, les deux protagonistes vont tomber par je ne sais quel hasard fou amoureux, cependant, comme l'histoire est très courte, ça ne m'a pas dérangée plus que ça.

Si vous recherchez une romance idéale pour l'hiver qui se lit rapidement et sans prise de tête, je ne peux que vous recommander ce roman.

J'ai rapidement lu 249 pages de ce livre. En plus, le style d'écriture est assez grand ce qui rend la lecture fluide. Pour le prix, vous pouvez vous procurer ce tome pour 7,50 euros ou pour 12,90 francs.

Bref, c'était une lecture rapide qui allait droit bien pendant la période de Noël. Cependant, le lecteur devine rapidement qu'elle sera la fin de l'histoire et le personnage de Laura ne m'a pas plu. du coup, je donne la note de 7 sur 10 à ce roman.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
Commenter  J’apprécie          100
Est-ce que quelqu'un chez Harlequin Fr lit vraiment les bouquins avant d'écrire le résumé de 4e de couv ? Probablement pas, parce que l'histoire ne se passe PAS en hiver ! C'est là, sur la PREMIÈRE PAGE, montagnes rocheuses, PRINTEMPS. Page 15, c'est encore plus précis : le récit prend place en Avril.
Certes, dans les Rocheuses, il peut neiger jusqu'en Juin, mais les personnages n'y restent pas. Que l'on ne s'y trompe donc pas, à l'instar de « L'amoureuse de Noël » (où il n'y a pas mention de Noël dans le livre, qui ne se passe pas non plus en hiver), « L'invitée de l'hiver » et « Passion sous la neige », qui n'ont absolument RIEN de saisonnier non plus, « L'amour comme par enchantement » est marketé de façon carrément mensongère. Ne vous faites pas avoir.

BON. Pas une romance de Noël, pas même une lecture de saison, mais le bouquin n'est pas responsable des choix douteux de son éditeur...

Pendant la première moitié de l'histoire, on pourrait même totalement s'en moquer, tant l'ambiance est cozy au chalet de Gabe, et le début de romance vraiment choupi. Certes, on devine assez rapidement ce que cachent l'un et l'autre, ainsi que ce qui leur pend au nez. On aurait même été déçus que ça ne se produise pas... Puis vient le retour en ville, où il sera surtout question pour Laura de s'adapter à ce nouveau quotidien et affronter ses vieux traumas. Si le livre évoque très régulièrement violences conjugales d'un côté et deuil de l'autre, l'autrice n'entre jamais vraiment dans les détails. le sujet principal, c'est vraiment la romance, même si à ce stade, que chacun soit convaincu que l'autre n'est pas amoureux alors que les preuves du contraire sont sous leur nez semble vraiment forcé, artificiel et surtout répétitif jusqu'à devenir insupportable. C'est d'autant plus dommage que ça ne sert à rien, l'histoire étant assez étoffée à côté pour n'en avoir pas besoin ! Cependant, c'est là le seul vrai défaut du roman. L'histoire en elle-même est dépourvue de longueur, la plume de Nora Roberts est fluide, on enchaîne les chapitres sans s'ennuyer. Par ailleurs, le truc a parfaitement vieilli et l'on ne se douterait presque pas qu'il date de la fin des années 80. Gabe est un héros avec certes mauvais caractère, mais foncièrement gentil, et Laura une héroïne adorable sans être nunuche.

« L'amour comme par enchantement » est une romance toute simple et assez douce, presque feel-good dans l'esprit, qui se lit avec plaisir.
Commenter  J’apprécie          50
Un roman que de nombreuses personnes m'ont conseillé quand j'ai lu pour le #ColdWinterChallenge de l'année dernière une histoire de la même auteure. Et franchement, j'ai vraiment adoré ma lecture...

L'histoire est celle de Gabe, qui va sauver une jeune femme accidenté et enceinte et va l'héberger jusqu'à la fin de la tempête qui s'abat dans les Rocheuses. Mais il va alors découvrir que Laura ne lui dit pas tout sur elle et son passé. Ces deux personnages aussi secrets l'un que l'autre vont pourtant être attirés et vont devoir s'ouvrir un peu s'ils doivent se faire confiance...

Je trouve que c'est une romance parfaite pour Noël. En effet, la relation qui se développe entre Laura et Gabe est rapide, mais elle est normale au vu des circonstances de leur rencontre et de leurs passés respectifs. du coup, cela ne m'a pas dérangée. Mais surtout, j'ai adoré qu'ils commencent quelques choses ensembles rapidement, car on découvre comment ils vont vivre leur amour, comme ils vont apprendre à se connaitre au quotidien... Pour résumé, le roman est vraiment en deux parties : la rencontre et leur vie au quotidien. Et je dois dire que j'ai adoré cela et je l'ai donc finis en quelques heures seulement.

La fin est attendue, mignonne au possible. Mais surtout j'ai adoré comment l'auteure a présenté cette fin, c'est comme si la suite de leur vie est déjà écrite et mignonne pour Laura et Gabe.

Laura est une jeune femme qui a arrêté sa carrière de mannequin pour épouser un riche héritier, mais ce dernier va mourir dans un accident de voiture alors qu'il était avec sa maîtresse. Mais Laura est enceinte elle doit tout faire pour protéger son enfant. Lorsqu'elle fuit, elle est prise dans une tempête de neige, elle est alors sauvée par Gabe. Comme il l'héberge, elle décide un peu de s'en remettre à lui pour la cacher. Elle va finir par s'ouvrir à lui pour qu'il comprenne ces choix. Laura est une femme qui a été naïve, mais qui a su développer une force de caractère pour obtenir ce qu'elle veut. J'ai beaucoup aimé ce personnage, notamment son courage à affronter seule l'avenir. Bref, j'ai adoré Laura, même si elle est un peu un personnage cliché des romances de Noël.

Gabe est un jeune peintre qui s'est coupé de tout pour pouvoir peindre. Quand il fait la rencontre de Laura, il va être rapidement fasciné par sa beauté. Il va alors accepter de l'héberger jusqu'à la fin de la tempête. Mais il veut en savoir plus sur elle et son bébé à venir. Il faut dire qu'il est plus que attirer par elle et ne veut pas lui faire du mal. J'ai adoré Gabe, car c'est un vrai gentleman, mais avec aussi du caractère. Il peut avoir des excès de colère, mais il peut aussi être très gentil. Il a deux facettes, ce qui le rend beaucoup plus réel à mon goût. Puis, tout ce qu'il fait pour Gabe et le bébé, le rend vraiment adorable. Bref, un personnage que j'ai également beaucoup apprécié, même si pareil, il reste un classique des romances de Noël.

Le style d'écriture est toujours aussi addictif et fluide. On est plongé sans problème dans le monde des personnages, on a aucune difficulté à s'attacher aux personnages.

En général, une romance de Noël super sympa qui se lit très vite, mais qui nous fait quand même passer un bon moment.
Lien : http://www.fifty-shades-dark..
Commenter  J’apprécie          30

Laura fait une embardée sur une petite route de montagne enneigée. Enceinte, elle tente d'échapper à son ex-belle famille qui voudrait bien s'approprier son fils à naître. Gabe, peintre célèbre écorché, l'emmène chez lui le temps que les routes soient praticables. le célibataire endurci voit son coeur fondre petit à petit.

Nous sommes ici dans une romance "Harlequin" classique. Un point de départ improbable, un homme et une femme qui n'ont rien à faire ensemble sont obligés de cohabiter, le coeur s'emballe mais chacun le cache à l'autre, etc, etc. jusqu'au happy end final qu'on attend depuis la première page Tout va trop vite, tout est trop fort. Bref, c'est totalement irréaliste et quand on cherche une romance qui se lit vite, sans prise de tête, c'est parfait.
Commenter  J’apprécie          20
Un petit moment que je n'avais pas lu de Nora Roberts. Cela me manquait un peu et, heureusement que l'hiver est là pour me faire redécouvrir la plume de l'auteure.

Je voulais une lecture ultra légère et, avec L'amour comme par enchantement, on a toute cette légèreté que l'on retrouve souvent dans les romances de Nora Roberts, mais, pour le coup, là, c'était juste beaucoup trop à mon goût. D'ailleurs, ce livre m'a fait penser à Nuit de neige de Kay Stockham. Presque à l'identique, fond et forme. J'avais passé un excellent moment avec les protagonistes et l'histoire était bien meilleure, plus profonde.
Ici, nous avons les mêmes ingrédients puisque nous découvrons Laura, au volant de sa voiture, enceinte de sept mois, en pleine tempête de neige, secourue par Gabriel, qui, dès le premier regard, est complément subjugué par sa beauté. Hélas, il vient de remarquer son énorme gros ventre.
Les routes sont inaccessibles, Gabriel n'a pas d'autres choix que de la ramener dans son chalet. Ils trouveront une solution le lendemain. Sauf que les jours passent, la neige ne cesse de tomber, les lignes sont coupées et les routes toujours inaccessibles.

Laura a fui un passé douloureux et se cache pour ne pas être retrouvée par la famille de son mari, décédé en voiture, avec sa maîtresse. Gabriel, lui, a le coeur meurtri depuis un moment, ce qui l'empêche de peindre ses tableaux. Artiste reconnu, il est parti faire le vide, loin de ce monde, dans les montagnes enneigées. Mais cette rencontre va complètement changer sa vie et le remettre sur pied. Et pour elle, surement une opportunité de ce cacher.

Tous les deux ont un caractère très différent. Lui, a l'aspect très froid, rigide, autoritaire. Même son humour est spécial. Quant à Laura, c'est plus dans la fragilité, plus sur la réserve qu'elle se fait remarquer. Et ensemble, personnellement, je n'ai pas trouvé qu'ils étaient au top de la joie. Tout au long de l'histoire, il me manquait un peu de saveur, plus de pep's. Complètement dans la retenue, du coup, ça rendait l'histoire trop gnangnan et trop prévisible ! Certes, Laura est traumatisée par son passé où elle a subi les infidélités, l'alcoolisme et les violences conjugales de son mari ; a donc du mal à faire confiance, ce qui est normal, après tout, au contraire de Gabriel, qui se voit déjà l'embrasser, être l'homme de sa vie, au bout d'une journée ; mais quand même, on n'est là pour prendre plaisir, nous, lecteurs et non pour s'ennuyer, quoi !

Alors pour moi, ce n'est véritablement pas son meilleur roman mais pas le pire, non plus. On va dire que ça reste une histoire toute mignonne à lire entre deux grosses lectures en période hivernale. Une fois que l'on comprend ça, tout est ok.
Commenter  J’apprécie          20
Alors qu'une tempête de neige s'abat sur les Rocheuses, Gabriel Bradley porte secours à une jeune femme enceinte. Pourtant très solitaire et secret, Gabriel héberge l'inconnue dans son chalet isolé. Laura finit peu à peu à lever le voile sur elle et son histoire...

Un Nora Roberts, c'est un titre idéal pour une bonne dose de réconfort en ces temps de confinement. Sans hésiter, j'ai donc sorti L'amour comme par enchantement de ma PAL.

Une tempête de neige, un homme solitaire et une jeune femme mystérieuse quelque peu en détresse, les bases de l'histoire sont posées et avec ça, on sait de suite où tout cela va nous mener. Et ça tombe bien, parce que c'est typiquement ce genre d'histoire où tout finit bien dont j'avais besoin et que je voulais lire.

Gabriel et Laura sont les deux stéréotypes même de ce type de romance que j'ose qualifier de vieillot. le bel homme mystérieux qui a l'âme d'un héros, et la jeune femme en détresse dont le passé est douloureux. Les deux vont s'apprivoiser, apprendre à se connaître et forcément finiront par avoir des sentiments.

Nora Roberts a de nouveau tous les bons ingrédients pour faire de L'amour comme par enchantement une romance où l'amour bien entendu triomphe sur les douleurs, et où l'homme a ce petit côté sauveur de jeune femme. L'auteure a toujours une écriture agréable à lire, et même si ses histoires restent prévisibles et semblent toujours appartenir à une époque révolue, elle nous offre une parenthèse appréciable.

L'amour comme par enchantement, c'est typiquement le genre de livre que j'appelle "livre-téléfilm de l'après-midi" parce qu'on est sûr que tout finira forcément bien et qu'il y aura ce petit côté guimauve et fleur bleue. Avec ce titre de Nora Roberts, je cherchais à me changer les idées, à me vider la tête et simplement à me laisser porter quelques heures par une histoire simple, mais quelque peu appréciable tout de même et c'est chose faite ! Alors, si vous cherchez juste à vous détendre un peu en cette période un peu compliquée, vous pouvez miser sans hésiter sur Nora Roberts !

L'amour comme par enchantement de Nora Roberts est disponible aux Éditions Harlequin.
Lien : https://ladoryquilit.blogspo..
Commenter  J’apprécie          10
Une romance d'hiver qui mélange des personnages trop gentils trop vite comme Gabriel et trop horribles. Une histoire d'amour qui s'écrit en quelques pages. Ça reste une romance divertissante sous la neige pour cette saison.
Commenter  J’apprécie          10
Bonne découverte via une box littéraire.

C'est la première fois que je lis un roman de Nora Roberts et je ne suis pas déçu.

J'aime les personnages, avec leurs caractères et personnalités différentes. La douceur de Laura, les humeurs variantes de Gabe...

C'est un couple que j'admire et qui ont tout fait à l'envers en commençant par le mariage mais qui connaissent une belle issue quand même. Ils apprennent à plus se connaître après, plus en détails que les prémices de leurs rencontres. J'aime la protection de Gabe vis-à-vis de Laura, le besoin de la mettre en sécurité et de la reposer en toutes circonstances. J'aime la fragilité de Laura, qui se libère et s'ouvre pour protéger sa progéniture. J'aime Raphaël qui relie ces deux personnages.

Juste comme bémol, la précipitation du début de l'histoire, j'ai l'impression que tout passe très vite alors que le début de la rencontre n'est que de quelques jours. C'est peut être ça qui fait que je trouve finalement cette histoire belle, mais durant la lecture ça m'a quelques peu surpris.

Mais bon, je ne suis pas déçu, bien au contraire, c'est une très belle découverte que j'ai eu plaisir à lire.
Commenter  J’apprécie          10
Ce roman est mon tout premier de Nora Roberts et franchement je ne suis pas déçu, je suis même bouche bée. CE livre est juste fantastique, on a plus envie de le lâcher. Il est passionnant, doux, il réchauffe et il est parfait à lire en hiver. Franchement, je le conseil à tout le monde, il est juste magique !
Regardez sur mon blog pour plus de détails :
Lien : https://thecarpediemlibrary...
Commenter  J’apprécie          10




Lecteurs (140) Voir plus



Quiz Voir plus

Nora Roberts

En quelle année est-elle née?

en 1940
en 1960
en 1950
en 1955

8 questions
53 lecteurs ont répondu
Thème : Nora RobertsCréer un quiz sur ce livre

{* *}