AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Citations sur Amour, orgueil et préjugés (21)

wentworth23
wentworth23   16 décembre 2013
Le maire termina son discours trop vite à mon goût et la musique reprit sur un tempo plus sensuel. J’inspirai alors que les premiers accords d’une salsa s’élevaient.
— Il me semble que vous m’aviez promis une danse.
Drayton. Je ne pouvais pas me dérober sans être impolie, et j’acceptai la main qu’il me tendait.
Son bras enserra ma taille avec fermeté et son corps épousa le mien tandis que la mélodie langoureuse s’élevait dans la pièce. Je réalisai qu’il était bon danseur, et je me détendis tandis qu’il me guidait sur la piste. Mon regard accrocha le sien et je restai silencieuse avant de réaliser l’incongruité de la situation. Alors que je m’étais promis de ne pas côtoyer Drayton plus que nécessaire, voilà que je dansais la salsa dans ses bras ! Je pivotai légèrement et il me ramena contre lui avec aisance. J’inspirai. Me retrouver aussi proche de lui me troublait plus que je ne l’aurais cru. Cela augmenta encore ma contrariété et je pinçai les lèvres, bien décidée à ne pas lui adresser un mot, avant de me souvenir qu’il n’appréciait pas particulièrement devoir bavarder.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
smiwa
smiwa   03 décembre 2013
- Je croyais que vous n’aimiez pas danser.
- Vraiment ? s’étonna Drayton. Au contraire, j’adore ça.
Je pris brusquement conscience de la chaleur de sa main contre mon dos et je déglutis.
- Vous savez qu’il est parfois appréciable de discuter avec son partenaire ?
Je sentis ses doigts s’affermir autour des miens tandis qu’il me faisait à nouveau tourner avant de me ramener contre son torse.
- De quoi souhaitez-vous que nous parlions Cassandra ?
Je ne répondis tout d’abord pas, en vérité, j’éprouvais de plus en plus de peine à penser à autre chose qu’à son corps contre le mien. Je me forçai à reprendre mes esprits et lui souris.
Commenter  J’apprécie          50
ptitelily01
ptitelily01   24 décembre 2013
Non, c’était une plaisanterie, ce n’était pas possible. Je devais mal entendre, il ne pouvait pas être en train de me faire une déclaration ! Pas lui ! Je plongeai dans son regard et mon souffle de bloqua dans ma poitrine. Il semblait vraiment sincère.
Commenter  J’apprécie          40
DoloresH
DoloresH   08 avril 2014
J'avais rarement vu un homme aussi séduisant.
Il avait les cheveux très sombres et son visage aux traits bien dessinés suffisait à le faire remarquer, mais, plus que le reste, ce furent ses yeux qui retinrent mon regard; de couleur claire, j'imaginai qu'ils étaient bleus. Quel dommage qu'il affiche une mine aussi renfrognée ! Je me demandai qui il était ... Un frère ? Non, l'article publié dans le journal ne mentionnait qu'une soeur, peut-être était-il son fiancé ? Je me penchai à l'oreille d'Emily. Elle, qui était toujours au courant de tout serait sûrement capable de me renseigner
Commenter  J’apprécie          30
ptitelily01
ptitelily01   24 décembre 2013
Il se pencha sur moi. Surprise par son geste, je ne songeai pas à bouger. Ses lèvres se posèrent sur les miennes pour un baiser léger avant de s’enhardir. Mon cœur accéléra et je m’abandonnai dans ses bras. Je n’avais pas la force de résister. Je n’en avais aucune envie. Il m’enlaça, étroitement alors qu’il continuait à m’embrasser avec fougue. Je perdis pied pour de bon. Je ne savais plus où j’étais. Plus rien ne comptait à part sa bouche sur la mienne. Ses mains caressèrent mon dos et je l’étreignis à mon tour. Ses cheveux soyeux glissèrent sous mes doigts et je sentis son parfum délicatement musqué alors qu’il me pressait conte lui. Une vague de désir monta en moi et je m’accrochai à lui, le cœur battant à tout rompre. Je ne voulais pas que ça s’arrête. Jamais.
Commenter  J’apprécie          30
wentworth23
wentworth23   16 décembre 2013
Tout en parlant, il me guida pour une autre figure, puis son bras m’enlaça de nouveau.
— Vous ne paraissez pas être le genre de femmes qui manquent de conversation, au contraire.
Sa main glissa lentement sur mon dos et je m’écartai légèrement. Qu’est-ce qu’il faisait chaud dans cette maudite salle !
— Pourtant, je peux vous assurer que je peine souvent à trouver quelque chose à raconter et que je dois me forcer pour bavarder. En fait, je pense que nous nous ressemblons sur ce point, nous n’aimons pas parler pour ne rien dire et ne brillons pas par notre sociabilité.
Un léger sourire aux lèvres, Drayton me répondit tout en me ramenant contre lui.
— Je vous trouve sévère avec vous-même, Cassandra.
— Et avec vous aussi sans doute."
Commenter  J’apprécie          30
lessorcieres
lessorcieres   12 mai 2015
– Bien sûr que je le dis! Tu es la plus belle de toutes mes filles et j’ai toujours pressentie que tu réussirais à mettre le grappin sur un homme riche!
Commenter  J’apprécie          20
raketaka
raketaka   02 mai 2016
- Je m'apprêtais justement à te dire que j'étais passé chez toi, déclara Damon. Et, en effet, l'accueil a été à la hauteur. A moins, bien entendu, que tu ne connaisses d'autres connards prétentieux. Dans ce cas, considère ma méprise comme un effet de mon égocentrisme surdimensionné.
Commenter  J’apprécie          00


    Acheter ce livre sur

    FnacAmazonRakutenCulturaMomox





    Quiz Voir plus

    Les Amants de la Littérature

    Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

    Hercule Poirot & Miss Marple
    Pyrame & Thisbé
    Roméo & Juliette
    Sherlock Holmes & John Watson

    10 questions
    3555 lecteurs ont répondu
    Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre