AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Citations sur De délicieux enfants (34)

Les femmes ont un héritage de souffrances qui, à lui seul, justifierait qu'elles se mettent toutes à engloutir ceux qui les brident.
Commenter  J’apprécie          100
Le gui est parasite. Il choisit un arbre, s'y installe, et en absorbe la sève.
Commenter  J’apprécie          90
LE PÈRE

Je prends la parole au collet, ne vous déplaise. Si je ne l'attrape pas, jamais on ne me la donnera. Ce sont toujours les mêmes qu'on écoute : les rois soucieux, les reines en mal d'enfants, les princes en quête d'une épouse étonnamment spécifique. Parfois, oui, on veut bien s'intéresser à un pauvre, s'il est jeune et part à l'aventure. Mais les parents coincés dans leur chaumière, qui grattent la terre pour nourrir leurs enfants, et qu'on accable encore de taxes : eux n'ont pas voix au chapitre.
Comment est-ce que tout a commencé ? Fort simplement : par un « Ils se marièrent et eurent beaucoup d'enfants ». Sept, pour être précis. (p.8)
Commenter  J’apprécie          90
En somme, nous n'avons plus besoin de semer des cailloux ou des coquilles : j'ai trouvé quelqu'un avec qui me perdre. (p.214)
Commenter  J’apprécie          70
Et votre Perrault, il peut ranger sa plume délicate, qui s’offense de la chair et du sang. Qu’il ravale sa moralité, son désir d’éduquer les marmots et de recadrer les filles. Dans ma chanson, il y aura des larmes, de la bile, des méchancetés et des enfants crus. Ça ne vous apprendra rien du tout, qu’à trouiller. Mon récit ne sort pas d’un beau livre illustré, mais de mes boyaux: alors vous pensez bien qu’il ne fait pas joli sur le papier
Commenter  J’apprécie          70
Se remémorer les bons souvenirs est douloureux.
Les mauvais plus encore.
Commenter  J’apprécie          60
Les femmes ont un héritage de souffrances qui, à lui seul, justifierait qu'elles se mettent toutes à engloutir ceux qui les brident.
Commenter  J’apprécie          50
Selon notre bon roi, la faim est un délit. L'article 269 punit de trois à six mois de prison les gueux qui ne gagnent pas leur vie. C'est juste : quelle idée d'être un meurt-de-faim?
À moins d'être canonisé, cela s'entend. On adore saint François d'Assise et sainte Claire. Ils se privent béatement, pour se rapprocher de Dieu. Voilà qui est beau. Les parents qui se sacrifient pour leur progéniture, eux, sont pendables. (p.27)
Commenter  J’apprécie          52
D'abord, pour le hors-d'œuvre, une cassoulaitue
Et, en guise d'entrée, une bonne escargaufre.

Nous dégustons après une haricotelette
Suivie de l'entremets: de la confiturbot.

Enfin, pour le dessert, croquons des jambonbons
Ou, si vous préférez, des camemberlingots !

Ces mets seraient parfaits pour nos bouches jumelles. Ils sonnent délicieusement. Allons ! Jouer avec la faim nous a fait du bien. Tous ces mots ont roulé sur nos langues, nous ont occupé la bouche. Pour un temps, du moins. (p.33)
Commenter  J’apprécie          40
Les gamins sont cruels, surtout quand ils sentent qu’un des leurs est différent.
Commenter  J’apprécie          30






    Lecteurs (341) Voir plus



    Quiz Voir plus

    De Cape et de Mots

    Combien de frères a Serine

    3
    7
    6
    100

    5 questions
    4 lecteurs ont répondu
    Thème : De Cape et de mots de Flore VescoCréer un quiz sur ce livre

    {* *}