AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
4,22

sur 166 notes
5
6 avis
4
0 avis
3
1 avis
2
1 avis
1
1 avis
sabine59
  08 janvier 2020
Le titre donné à ce recueil qui rassemble plusieurs publications du poète semble sonner un peu comme une oraison funèbre...

Les poèmes couvrent la période de 1945 à 1951. Ce sont effectivement les derniers textes de Paul Eluard sur le thème amoureux, puisqu'il est mort en 1952, à 56 ans. Mais qu'on ne s'y trompe pas, le poète exalte toujours le désir, la flamme, la femme. Comme Jean-Pierre Siméon l'écrit dans la préface, c'est " un livre incandescent, brûlant d'aimer"...

Si dans " le temps déborde", en 1948, la perte brutale de sa femme Nush le laisse désespéré et ouvre les vannes du chagrin qui se déverse, le dernier recueil, après sa rencontre avec Dominique, fort justement intitulé " le Phénix", montre que l'amour est une (re)naissance perpétuelle, un feu couvant sous les cendres, jamais éteint.

C'est cette ultime partie de l'oeuvre qui m'a le plus attirée et émue. Je connais par coeur le sublime" Je t'aime" , je frissonne toujours en lisant " Air vif" et je ne résiste pas à l'envie de vous citer le poème qui pour moi est le plus magnifique hymne à la vie, l'espoir, l'amour que je connaisse:

" Et un sourire

La nuit n'est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l'affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée
Il y a toujours un rêve qui veille
Désir à combler faim à satisfaire
Un coeur généreux
Une main tendue une main ouverte
Des yeux attentifs
Une vie la vie à se partager."

Des poèmes comme celui-là bouleversent les coeurs à jamais , mots solaires dans le gris des jours, baumes à l'âme, plumes de douceur ... Merci au poète pour toutes les émotions vibrantes qu'il m'a offertes depuis mon adolescence.

+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          392
vincentf
  01 juillet 2010
Il y a dans la poésie de Paul Eluard de l'évidence et du mystère. Tout est limpide et pourtant le sens échappe. Quelque chose d'enfantin, un reste des "yeux de ces enfants qui sont nos yeux anciens", une simplicité, des mots de tous les jours. Eluard, c'est d'abord un rythme inconnu, nouveau, limpide, et c'est le corps, le corps de la femme aimée, objet d'un érotisme sobrement sacralisé. Eluard, c'est l'amour dans ce qu'il a de plus concret, de plus vécu, de plus charnel. C'est le couple, l'union improbable réalisée mais aussi détruite par la mort qui fait déborder le temps, qui fait que le poète ne sait plus si c'est elle qui est morte ou si c'est lui.

Les mots viennent naturellement. Ils ne disent pas grand chose, juste ce qu'il faut. Ils se collent les uns aux autres, infiniment, toujours les mêmes et toujours surprenants. le lecteur entre dans part la plus intime d'un homme, celle qui ne se dit pas mais se murmure, il entre dans lui-même, dans les mots qui disent peut-être l'universelle expérience humaine. Mais il ne sert à rien de parler de la poésie d'Eluard. Il suffit de la lire.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
PascalOlivier
  05 janvier 2014
Y-a-t-il encore de la place pour la poésie dans notre monde ?
Dans notre société hyper-pressée, hyper-technologique, hyper-réaliste, lire (ou faire) de la poésie apparaît comme un acte politique fort. A l'heure ou le mystère n'a plus lieu d'être, qu'il est plaisant et salutaire de lire (ou de relire) des mots qui font appel à notre douce sensibilité plutôt qu'à notre implacable logique.
Découvrir les derniers poèmes d'amour de Paul Eluard est un choc littéraire et sentimental qui fera vibrer les fondations de votre coeur.
Chaque poème est une invitation, une douce berceuse, qui creuse et met à découvert des sentiers inexplorés depuis si longtemps dans notre esprit.
Je ne suis pas certain que l'amour ait trouvé plus bel écrin que les poèmes de Paul Eluard.
Commenter  J’apprécie          131
Macabea
  23 novembre 2016
Lorca et Eluard....cascades d'images...d'une grande précision.
Commenter  J’apprécie          110


calypso
  25 avril 2017
C'est un recueil réunissant les « derniers poèmes d'amour » de Paul Eluard, initialement publiés séparément. Sa poésie me touche infiniment et son parcours amoureux a donné naissance, selon moi, à quelques-uns des plus beaux poèmes de la langue française. Des poèmes sur la mort et la vie, sur l'éveil au bonheur et l'infini désespoir, sur la beauté du monde et celle de la femme aimée. Des poèmes qui chantent l'amour dans ce qu'il a de plus douloureux et de plus sublime.

Lien : http://aperto.libro.over-blo..
Commenter  J’apprécie          70
lehibook
  06 janvier 2021
Ce recueil est composé des poèmes amoureux écrits de 1945 à 1951 soit le temps de Nush , sa perte, et la renaissance avec Dominique. Toute la palette des sentiments amoureux servie par la langue merveilleusement limpide du poète. Avec « Les yeux d'Elsa » le plus bel ensemble de poèmes d'amour de la langue française (ce n'est que mon avis) . Une merveille.
Commenter  J’apprécie          60
PriscillaMushu
  26 mai 2021
Derniers Poèmes d'Amour | Paul Éluard

Avec un tel titre je m'attendais à de la douceur, des déclarations d'adoration et aussi à un peu d'ardeur et de passion ! Je suis clairement restée sur ma faim. 

Finalement ce recueil oscille plus du côté de la nostalgie que dans le lyrisme. Peut-être car ce sont ces derniers poèmes comme le précisait le titre ? Ou alors peut-être que je ne suis tout simplement pas sensible aux mots de Paul Éluard et que je suis totalement passée à côté ! 

Dans tous les cas, sa plume ne me transporte pas particulièrement et ne sonne pas à mes oreilles comme j'aime entendre chanter les mots avec de la poésie. 

Voilà un des rares passages qui a su retenir mon attention:
Rien n'est plus clair que l'amour
Gisant dans son illusion
Debout dans sa vérité

Naître voyant chaque soir
Contre le mal dormir sourd
Rêver sans douter de soi

Les pas de plomb des larmesSur les rochers et notre joie
Des feuilles vertes dans les bois

Commenter  J’apprécie          50
Cielvariable
  27 avril 2013
Paul Éluard est mon poète préféré et je suis très sensible à sa poésie tout en musique et en subtilité. Toutefois, Derniers poèmes d'amour n'est pas son recueil le mieux réussi.
Commenter  J’apprécie          30
maudlm
  04 avril 2011
C'est de toute beauté.
Commenter  J’apprécie          20
Niele
  02 juin 2017
Je n'ai pas accroché du tout à ce recueil: j'ai peut-être une sensibilité différente de la sienne, pourtant j'avais lu divers poèmes de l'auteur qui m'avaient émue.
Le mystère règne entre jour et nuit, entre mort et vie. La douleur n'est jamais loin de l'amour, les saisons passent sur eux, impalpables.
Commenter  J’apprécie          10
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
1035 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre