Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2749916291
Éditeur : Michel Lafon (2012)


Note moyenne : 4.4/5 (sur 95 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
À l'aube de son seizième anniversaire, Aurélie Laflamme a du pain sur la planche : terminer le lycée (obligation scolaire), trouver un petit boulot (obligation de sa mère), faire ses cartons (obligation des déménageurs). Elle doit aussi se préparer mentalement à passer ... > voir plus
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (16)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 5.00/5
    Par Shana, le 02 mars 2010

    Shana
    Ah ! cette chère Aurélie... Je ne peux que m'extasier devant l'audace et le talent de madame Desjardins pour se mettre dans la peau d'une adolescente de seize ans. Car en effet, à travers ce journal intime, nous suivons Aurélie Laflamme dans ses aventures loufoques et ses pensées étonnamment humouristiques qui m'ont fait rire jusqu'aux larmes, ce qui est plutôt rare lorsque je suis plongée dans une lecture. Dédié aux adolescentes des temps modernes, le roman se déguste à une vitesse effarante et on ne se lasse pas de cette jeune demoiselle dont l'originalité haut en couleur est surprenante. Cette fois-ci, nous la retrouvons à l'aube de son déménagement, un évènement qui l'inquiète au plus haut point. S'en suit alors une série de tribulations que seul elle-même peut vivre ou provoquer. Entre les examens, l'été qui approche, le camping, ses amourettes, le déménagement et la vie de tous les jours, elle m'a fait passer un moment des plus agréables et je félicite l'auteure de nous offrir de tels instants de réjouissance.

    Le personnage d'Aurélie est toujours le même. Authentique, déterminée, humouristique jusqu'aux bouts des doigts et poétique à ses heures, il est impossible de ne pas s'attacher à une telle demoiselle. Moi-même je me retrouve parfois dans sa personnalité ou dans ses gestes. Mais je dois avouer que personne ne peut ressembler concrètement à elle car son indéniable unicité ne peut être battu. Toutefois, sous cette carapace d'humour, sa sensibilité transparaît dans ses poèmes ou lorsqu'elle évoque son père et les souvenirs qui s'y rattachent. D'autre part, elle est bouleversée secrètement par les évènements de sa vie tel que sa nouvelle maison ou son avenir qui la laisse perplexe. Pour tout dire, elle démontre d'une manière burlesque ce que vivent généralement les adolescentes pendant cette période cruciale qu'est l'adolescence.

    En outre, je brûle d'impatience de découvrir la suite prochaine de ses aventures et je le conseille fortement aux jeunes filles qui n'ont pas encore eu l'honneur de la découvrir. India Desjardins est une auteure dont la jeunesse prime encore dans son coeur, ce que je trouve formidable car ce n'est pas tous les adultes qui laissent place à leur âme d'enfant. Par ailleurs, je suis curieuse de découvrir l'adapation cinématographique du tome 1 qui sort au printemps prochain. Sera-t-il fidèle au livre ?
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par EloDesigns, le 14 juin 2012

    EloDesigns
    J'avais hâte de lire ce sixième tome pour connaître la suite des aventures d'Aurélie Laflamme! La couverture est juste superbe avec ces couleurs flashy et pleine de pep's! Je craque toujours autant pour l'illustration qui colle toujours parfaitement avec le contenu du roman! La quatrième de couverture laisse présager de sacré chamboulement pour elle et sa famille ce qui attisait encore plus ma curiosité! C'est avec plaisir que je me suis plongé dans sa lecture et j'en ressors toujours aussi conquise!
    Nous retrouvons donc Aurélie toujours aussi maladroite et gaffeuse, mais surtout, en plein chamboulement émotif. En effet elle prépare son déménagement dans une nouvelle maison avec sa mère et l'amoureux de celle-ci. le changement lui est pénible puisque c'est la maison où elle a grandit et où elle a vécu de nombreuses choses avec son père. L'intrigue tourne principalement autour de ce changement mais également autour de ses relations amoureuses, de son petit boulot et bien sûr, de la fin du lycée!
    Au niveau des personnages l'on rencontre, il y a bien sûr Aurélie, Elle fait énormément d'effort dans ce tome et je la trouve vraiment un peu plus mature au fur et à mesure qu'on avance dans la saga. Elle reste malgré tout toujours aussi drôle j'ai adoré la suivre dans ce tome. Sa meilleure amie Kat était fidèle à elle-même et j'ai beaucoup aimé leur relation de Best Friend Forever ainsi que leurs fameuses règles d'amitié! Tommy également est fidèle à lui même et se chamaille toujours autant avec Kat mais je ne sais pas pourquoi, j'ai l'impression qu'il est en retrait… Pour Nicolas, je vais reprendre sa propre expression, je l'ai trouvé mais vraiment « très con » (c'est lui qui le dit en plus!!) et j'avoue qu'il m'a bien gonflé dans ces derniers tomes. Je suis ravie du dénouement de l'histoire et j'ai eu envie de dire ENFIN!! On fait également connaissance avec les grands-parents d'Aurélie que j'ai trouvé très drôle et vraiment très sympathiques. Emmerick, est un jeune homme que la petite bande va rencontrer au camping et il m'a franchement bien plu et puis, il ressemble à Robert Pattinson / Edouard Cullen (mais que dans le noir hein!!). J'ai beaucoup aimé la relation entre Aurélie et sa mère qui elle aussi va être très présente tout au long du récit et va évoluer dans le bon sens pour toutes les deux! Des personnages sympathiques et attachants comme toujours! Que du bonheur!!
    Le vocabulaire est courant et très accessible. La plume de l'auteur est comme toujours fluide, fraîche et très agréable à lire. Elle fait de son histoire un mélange de roman jeunesse et de chick-lit que j'adore et qui me donne toujours le sourire et la pêche. Son personnage principal est drôle et attachant mais surtout elle est rès crédible, on pourrait presque croire qu'Aurélie existe bel et bien. Les sujets qu'elle aborde et qui la touche sont des sujets actuels et je pense qu'un grand nombre d'adolescents pourraient s'y identifier sans aucun problème. C'est cette proximité avec Aurélie justement qui fait que la lecture de cette saga est un véritable divertissement, un moment de détente et de rigolade sans non plus tomber dans la farce. L'auteur parvient toujours à mettre une dose de sérieux et à nous tenir en haleine jusqu'au bout du roman.
    Pour conclure, c'est une fois de plus un tome drôle, rafraîchissant, et toujours aussi intéressant! Un vrai coup de coeur pour ce tome et pour la saga que je vous recommande vivement!!

    Lien : http://momentprecieux.fr/DesLivresEtMoi/?p=3020
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par flop97, le 04 octobre 2010

    flop97
    Ce livre m'a beaucoup plu. Un livre drôle mais triste à la fois. Ce livre , comme tout les autres Aurélie Laflamme me fait toujours réfléchir sur des moments de ma vie qui me font penser à ce qu'Aurélie raconte. Je peux me comparer à elle et je ressent ce qu'elle ressent. Ce livre donc drôle et passionnant me fais vivre toute sorte d'émotions et je l'adore. Si vous n'avez pas lu la série Le journal d'Aurélie Laflamme c'est un livre que je vous conseille absolument de lire. :)
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par platinegirl, le 29 juin 2012

    platinegirl
    [Extrait]
    Aurélie me manquait déjà ! J'avais fini le cinquième tome de cette super saga il y a "seulement" deux mois que j'en redemandais. Aurélie est addictive ! (Mon Dieu, comment je vais faire quand le tome 8 sera publié et lu ? C'est le tout dernier volet de cette série !) Aussi, j'ai pas attendu longtemps avant de dévorer "Ca déménage !", son sixième volume !
    On commence par son look. Comme d'habitude, Michel Lafon Jeunesse met le paquet sur la couverture et... cela fonctionne ! Alors que je n'aime pas particulièrement le orange, j'adore cette couv' qui montre Aurélie et Sybil, son chat, en train de faire leurs cartons pour déménager. Malgré le fait que ce ne soit pas franchement joyeux dans l'histoire (qui aime déménager ?), cette couverture donne le sourire grâce à ses petits détails soignés (des bouts de scotchs ça-et-là, une chaussette colorée piquée par le chat...) et à ses paillettes en veux-tu en voilà ! J'adore les coups de crayon d'Isabelle Maroger, j'adore le fait que même la quatrième de couverture est colorée et "en mode déménagement", j'adore aussi les illustrations à l'intérieur du livre, en début de chaque chapitre (à chaque fois, je tente de deviner ce qu'il va se passer pendant le chapitre ! ) ! Et, franchement, même si ce tome est assez épais (330 pages), je n'ai pas hésité une seule seconde à lui faire voir du pays au travers de mon sac, pour en profiter même pendant mes trajets en bus-métro-tram !

    Lien : http://apologie-d-une-shopping-addicte.over-blog.com/article-livre-j..
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la critique

    • Livres 5.00/5
    Par grioux, le 29 mars 2011

    grioux
    J,ai adoré cette collection et tous les tomes d'Aurélie Laflamme parce que j'ai l'impression qu'elle vit certaines chyoses comme moi et j'aime comment l'histoire est écrit. Je le conseille è toute les filles.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

> voir toutes (2)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par Bouquinons, le 14 octobre 2012

    J'ai devant moi Edward Cullen ! Ou plutôt son sosie. Ou plutôt le sosie de Robert Pattinson. J'ai beau frotter vigoureusement ma bosse, ce n'est pas une hallucination. C'est son sosie ! Son sosie. Avec les sourcils un peu moins fournis. Et la bouche peut-être un peu moins charnue. Et les cheveux un peu plus pâles. Et moins longs sur le dessus. Et la mâchoire un peu moins carrée. Et le nez un peu point pointu. Mais en tout cas, dans le noir, c'est sûr, on pourrait les confondre !!!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

  • Par AurelieTrt, le 06 octobre 2013

    Non , ma manie de tortiller des trombones n'affecterait pas mon travail , c'est plus quelque chose que je fais ... dans mes temps libres.

    Commenter     J’apprécie          0 0         Page de la citation

> voir toutes (10)

Videos de India Desjardins

>Ajouter une vidéo
Vidéo de India Desjardins


India Desjardins
otre collègue Joëlle Hodiesne, spécialisée en littérature jeunesse, nous propose une rencontre avec India Desjardins à l'occasion de la parution aux Éditions de la Pastèque du magnifique...








Sur Amazon
à partir de :
13,49 € (neuf)
34,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Le journal d'Aurélie Laflamme, tome 6 : Ça déménage par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Lecteurs (259)

> voir plus

Quiz