Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures Inscription classique

ISBN : 2501077059
Éditeur : Marabout (2012)


Note moyenne : 3.71/5 (sur 68 notes) Ajouter à mes livres
Résumé :
Une BD où toutes les filles pourront se reconnaître : on rit, on sourit, on s'identifie et surtout on relativise !!! Le succès du blog de Diglee.
Ajouter une citation Ajouter une critique

> voir toutes (17)

Critiques, analyses et avis

> Ajouter une critique

    • Livres 4.00/5
    Par florencemullot, le 10 novembre 2012

    florencemullot
    Diglee... Encore aujourd'hui, j'attends toujours avec impatience le prochain post qui sortira sur son blog. Ce n'est pas une drogue, mais presque. C'est un rayon de soleil et de rire dont je ne me lasse pas. Je m'étais procuré le tome un, il y a peu, et j'en avais profité pour offrir le tome deux à une de mes amies pour son anniversaire (elle a adoré, au passage). Et puis je m'étais dit que de toute façon, je finirais bien par l'acheter rien que pour moi un jour ! Les jours ont passé et c'est finalement l'annonce d'une réédition un peu moins glitter/doré qui m'a décidé. Je voulais l'édition glitter/doré, moi ! Sinon, cela perd un peu de son charme.
    Je l'ai bien entendu dévoré. J'ai beaucoup ri, comme d'habitude, et ce fut encore un rayon de soleil, surtout que ma journée n'avait pas été terrible, terrible. C'est un peu ça, l'effet Diglee, en somme. Beaucoup d'humour, de dérision, de tendresse, de choses improbables et d'amitié. le tout mis en images avec un graphisme auquel j'accroche vraiment. Parfois très simple, parfois colorisé, parfois en noir et blanc crayonné. On saute d'un style à un autre, comme d'une anecdote drôle à mourir à une petite histoire d'amitié tout simple. On ne s'ennuie jamais car on n'a pas le temps de s'ennuyer, c'est aussi simple que cela.
    J'espère sincèrement qu'il y aura un tome six, quinze, vingt... car même si je suis le blog avec assiduité, nous avons toujours droit à des inédits et, je l'avoue, relire certaines bd sur papier, ça a quand même plus de charme.
    Pour le prochain tome, j'espère vraiment revoir la petite sœur et la mère de Diglee un peu plus souvent. Il y avait des moments épiques du tome un les concernant qui m'ont un peu manqué !
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 7         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par ph_hugot, le 20 juin 2012

    ph_hugot
    Diglee a deux points communs avec moi, elle a un blog et elle habite à Lyon (sa ville natale, contrairement à moi), et ma curiosité s'était un peu arrété à ces deux éléments là, n'ayant pas lu son premier tome, Autobiographie d'une fille Gaga, qui comme pour l'oeuvre de Pacco, était une publication de ses meilleurs billets de blogs.
    J'avais en effet tendance à la mélanger un peu avec le reste de ses congénères, de la BD girly dont Pénélope Baguieu est evidemment le fer de lance. Je me disais que son coté hipster, fan de mode n'était pas forcément ma tasse de thé a priori.
    Heureusement, son attaché de presse, Anne Quemy (que je remercie chaleureusement) m'a contacté pour que je fasse plus ample connaissance avec l'oeuvre de la demoiselle, et j'ai eu ainsi la chance de lire son second tome, Confessions d'une Glitter Addict qui est paru depuis le 1er juin.
    Et je dois dire que j'ai totalement changé d'avis, tant la demoiselle a un talent très afffirmé pour imposer un univers bien à elle, d'où l'humour perle pratiquement à toutes les pages.
    Ce second volet est celui où Diglee vole de ses propres ailes, où elle apprend tant bien que mal à quitter le cocon familial, et cette indépendance ne va pas sans quelques difficultés, forcément tordantes, pour le plus grand plaisir du lecteur.
    Passées les premières pages peu convaincantes où l'intrigue est trop confuse et les archétypes pointent le bout de leurs nez ( la célibataire au chat, ses copains homos, sa soeur délurée...), Confessions d'une Glitter Addict touche rapidement par l'acuité du regard de Diglee. En effet, l'auteur témoigne d'un vrai talent d'observatrice de son quotidien, et certaines situations ( les pires hontes sentimentales, les interventions de la maman dans le carnet de correspondance, les séances sportives quelque peu...pathétiques).ne peuvent que toucher par l'universalité et la justesse qui s'en dégagent.
    Certaines pages font vraiment hurler de rire (le passage dans la vitrine présentant des boucles d'oreilles.... spéciales), d'autres touchent par leur évidente sincérité et maladresse assumée de l'héroine ( notamment la scène de la rencontre avec Julien Doré)
    Les personnages secondaires perdent vite leurs cotés caricatural pour devenir vraiment attachants, et le graphisme, aéré,rond et finalement bien singulier contribue au réel plaisir pris devant ce second tome des aventures de Diglee, une fille qu'on aimerait bien avoir comme amie.


    Lien : http://www.baz-art.org/archives/2012/06/20/24503882.html
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la critique

    • Livres 3.00/5
    Par Noctenbule, le 19 mars 2013

    Noctenbule
    J'en entends au loin grogner à dire que c'est une bd de gonzesse. Oui, monsieur et alors? On te laisse lire Alix tranquille, alors laisse nous apprécier les bd girly. Non mais.
    Le girl power en bd apparaît avec des bd girly, parlant de nanas pour des nanas, de préférence célibataire, la trentaine. Elle boss, elle est sexy, au moins déjà dans sa tête, adore les soirées entre copines, rêve d'un mec beau et intelligent et possède une compagnie féline. Pénélope Bagieu a ouvert une porte que des artistes talentueuses comme Diglee ouvre pour notre bonheur.
    Comment ne pas s'attacher à ce bout de femmes acceptant ou presque ces défauts, fantasmant sur des beaux mecs, ayant un pote gay, un gros matou câlin, une sœur fofolle… Une vie bien sympa que l'on peut suivre sur son blog et que l'on retrouve dans ces bd, parues chez Marabout.
    Un bon moment de lecture, malgré une petite appréhension avant de débuter. J'ai adoré et beaucoup de situation m'ont fait sourire. Tout comme elle, je suis fan du vampire blond dans True Blood auquel je ne dirais pas non qu'il me croque. Chose que je ne proposerais pas à son autre fan : Julien Doré. Et le petit plus que j'ai adoré c'est la dédicace aux lecteurs à la fin du livre : « Et évidement, merci à tous mes lecteurs : ceux qui me suivent en silence, ceux qui commentent mon blog chaque jour, ceux qui ont offert mon livre à leur BFF, ceux qui ont fait la queue des heures pour me rencontrer… Merci à vous pour votre amour et votre soutien. Je vous aime! » La classe!
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par Lowra, le 25 juin 2012

    Lowra
    Tout est là pour nous faire rire : les anecdotes de la vie quotidiennes dans lesquelles on se retrouve toutes, le côté girly pastel et paillettes qu'on aime toutes même sans se l'avouer, les fou-rires,... un très bon moment de détente !

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la critique

    • Livres 4.00/5
    Par chocoladdict, le 15 juin 2012

    chocoladdict
    Elle est lyonnaise, elle est très grande avec d'immenses lunettes et une fois j ai croisé Diglee à une soirée chez Guillemette mais je n'ai pas osé aller lui parler et lui dire que je la trouvais drôle…j'étais trop impressionnée, c'est mon côté midinette.
    Qand j'ai commencé à lire sa dernière bande dessinée, Confessions d'une Glitter Addict, j'ai souri très vite avant de rire carrément.
    Non je n'aime pas particulièrement les paillettes et le clinquant contrairement à elle si j'en crois les premières planches mais n'empêche que comme elle :
    - je n'ai jamais vu Stargate, Matrix, Star Wars, le Seigneur des anneaux et je vis très bien sans, merci )
    - j'ai le souvenir de quelques hontes sentimentales et cela a un côté réconfortant de lire que d'autres ont vécu de grands moments de solitude
    - je serais tout à fait capable de m'enthousiasmer pour un coach sportif à domicile et de conclure une séance en tapant dans un pot de Ben & Jerry sans comprendre pourquoi je ne perds pas de poids
    -je peux devenir très grossière en montant un meuble Ikea
    - je mange 5 fruits et légumes par jour…dans mes rêves
    - je déteste l'odeur de la bouffe pour chats
    - je fais parfois des rêves qui n'ont aucun intérêt
    - j'ai l'esprit mal tourné
    - je fantasme à fond sur les relations épistolaires
    Au début de Confessions d'une Glitter Addict, je n'ai vu que des scénettes sans rapport mais au fil du livre, j'ai aimé retrouvé la suite de petites histoires qu'elle raconte par bribe et j'ai trouvé cette fille (ou son personnage) très attachante car bourrée d'auto-dérision.Du coup ça m'a donné envie de découvrir la première bande dessinée qu'elle a publié, Autobiographie d'une fille Gaga.


    Lien : http://www.chocoladdict.fr/2012/06/confessions-dune-glitter-addict/
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 4         Page de la critique


Critiques presse (2)


  • BulledEncre , le 05 novembre 2012
    Dans un bel album tout de doré vêtu, Diglee s’amuse à raconter quelques tranches de vie et amuse en même temps son lecteur.
    Lire la critique sur le site : BulledEncre
  • Sceneario , le 09 juillet 2012
    L’auteure continue de nous croquer sa life en mode fun grâce à un style de dessin entre réalisme et autodérision par caricature […].
    Lire la critique sur le site : Sceneario

> voir toutes (7)

Citations et extraits

> Ajouter une citation

  • Par florencemullot, le 09 novembre 2012

    - Mmh, vous êtes venue jusqu'ici dans cette tenue ?...
    - Ouiiii !!! Ça vous plait ? Bon, j'ai fait sobre parce que je prenais le bus.

    Commenter     J’apprécie          0 8         Page de la citation

  • Par Noctenbule, le 17 mars 2013

    J'aimerais beaucoup travailler comme modèle pour vous. J'aime énormément votre style que je viens de découvrir il a qq jours. Et je compte bien acheter vos BD et les faire dédicacer.
    J'ai 29 ans, je mesure 1m73, 68 kg, cheveux courts. Etant assez souple et de bonne vigueur, je peux tenir des poses assez difficiles.

    Commenter     J’apprécie          0 2         Page de la citation

  • Par IfIStay, le 04 février 2013

    "- Hey Madmoizelle ? Eh t'es bien charmante !
    Hey réponds pas sale pute !
    - Nique ta mère !
    ...
    - Pff, j'ai la flemme de faire la sourde oreille...
    - Ouais pareil, pas le courage.
    - Europe de l'Est ?
    - Europe de l'Est !!!"
    > lire la suite

    Commenter     J’apprécie          0 3         Page de la citation

  • Par ph_hugot, le 16 juin 2012

    J'ai à peu près autant de recul sur mes fringues qu'une gogo danseuse de Casino à LAS VEGAS...mais je me soigne!!!

    Commenter     J’apprécie          0 6         Page de la citation

  • Par Noctenbule, le 17 mars 2013

    Et évidement, merci à tous mes lecteurs : ceux qui me suivent en silence, ceux qui commentent mon blog chaque jour, ceux qui ont offert mon livre à leur BFF, ceux qui ont fait la queue des heures pour me rencontrer... Merci à vous pour votre amour et votre soutien. Je vous aime!

    Commenter     J’apprécie          0 1         Page de la citation







Sur Amazon
à partir de :
12,82 € (neuf)
34,00 € (occasion)

   

Faire découvrir Confessions d'une Glitter Addict par :

  • Mail
  • Blog

> voir plus

Quiz