AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2081265923
Éditeur : Flammarion (2011)

Note moyenne : 3/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La désoccidentalisation du monde a commencé. L'Occident qui se croyait superpuissant se découvre déficient. Aux conséquences de l'arrogance (guerre en Irak, crise financière, péril climatique) succèdent les crises de l'impuissance (incapacité politique, crise identitaire, crainte des classes moyennes). Comment alors continuer à croire et à porter ses idéaux de liberté et de démocratie ? D'abord, en prenant la mesure exacte de cette désoccidentalisation du monde, de ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (1) Ajouter une critique
Acerola13
Acerola1302 mars 2014
  • Livres 3.00/5
Un essai plus qu'intéressant sur la nécessité pour l'Occident de se réinventer et d'ouvrir les yeux sur ses relations réelles avec le reste du monde.
Si certaines remarques paraissent plaquées sans tenir compte de certaines particularités ou subtilités, l'ensemble demeure convaincant et offre des pistes à exploiter pour toute dissertation sur notre monde contemporain d'un point de vue politique, géopolitique et sociétal !
Commenter  J’apprécie          10
Citations & extraits (3) Ajouter une citation
Acerola13Acerola1327 août 2014
Ces quelques caractéristiques historiques sont fondamentales pour comprendre le présent : la Chine a été la première puissance mondiale ; elle a perdu son aura en se refermant ; les Occidentaux lui ont imposé, à elle et à l'Inde, un échange inégal, ruinant au passage son industrie ; le diktat politique, la remise en cause de la souveraineté territoriale ont marqué définitivement les esprits.

Aujourd'hui, la Chine se comporte comme si elle devait prendre exactement à rebours cette époque chahutée de son histoire : elle veut devenir la première puissance mondiale ; elle le fera par l'industrialisation de son appareil productif ; elle imposera les termes de l'échange au reste du monde ; elle sera plus que jamais sourcilleuse de sa souveraineté, notamment territoriale, que ce soit à Taïwan, au Tibet ou au Xinjiang.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Acerola13Acerola1327 août 2014
Il n'y a pas de rupture brutale, malgré la violence, il y a bien transition : entre deux cultures, entre deux générations. Transition difficile, faite d'allers et retours, de conflit, d'incompréhensions, au sein de la famille et avec la société. Transition qui explique la quête d'identité d'adolescents ignorés par leurs espaces géographiques, culturels et familiaux naturels. Et l'islam apparaît alors comme une identité universelle : vous n'êtes pas complètement français ; vous n'êtes plus vraiment marocain, algérien, tunisien, sénégalais ? Ne craignez rien, vous êtes musulmans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Acerola13Acerola1327 août 2014
Certains diront que les Français sont racistes, je ne le crois pas. Il y a trop de mariages mixtes pour accréditer cette hypothèse et rien de comparable avec l'hystérie islamophobe que connaissent en ce moment, par exemple, les Pays-Bas ou le Danemark.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : géopolitiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature et politique

"Famille, je vous aime : Politique et vie privée à l'âge de la mondialisation". Qui est l'auteur de ce livre?

Michel Onfray
Bernard-Henri Lévy
Luc Ferry
Franz-Olivier Giesbert

10 questions
139 lecteurs ont répondu
Thèmes : politique , écrits politiquesCréer un quiz sur ce livre