AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 221120788X
Éditeur : L'Ecole des loisirs (2011)

Note moyenne : 2.75/5 (sur 4 notes)
Résumé :
A l’aventure ! Aujourd’hui, le papa de Zou l’emmène en balade dans les rues avec sa copine Elzee. Ils ont tout ce qu’il faut : Papa, sa carte bancaire, et Zou, un sou qui brille comme un sou neuf ! De quoi épater Elzee, et lui faire plaisir, et la gâter. Et si la carte de Papa est avalée, et si Zou perd son sou ? Eh oui, les sous, c’est fou : ça se gagne, ça se trouve, ça se garde, ça se donne, ça se dépense, ça se perd…Mais au fait, pour plaire à Elzee et bien s’am... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (2) Ajouter une critique
bdelhausse
bdelhausse18 octobre 2015
  • Livres 3.00/5
Il est vrai que l'histoire est un peu étrange... le papa de zou voit sa carte bancaire aspirée par le distributeur. Elzée a un aimant et Zou une seule pièce de monnaie. Laquelle est aimantée...
Voilà qui pourrait donner des idées à nos enfants... sauf que les euros ne sont pas aimantés (j'ai vérifié...), seuls les centimes d'euro le sont. de quoi limiter l'appétit pour des espèces sonnantes et trébuchantes.
Ne nous arrêtons pas sur un détail.
La pièce de Zon sert pour un jeu de pile ou face où, faute d'argent, on va s'amuser en laissant le sort décider de la rue à prendre. Pile la ruelle et face l'escalier, etc.
Mais, voilà, ce qui devait arriver ... eh bien... arriva. La pièce tombe dans le caniveau.
Qu'à cela ne tienne, l'aimant va le récupérer et en même temps, des tas d'autres pièces viennent aussi. Ils peuvent donc aller consommer (des glaces) gaiement, non sans penser (un peu forcés) à un musicien de rue qui a bien mérité sa pièce.
Ouf la morale libérale consumériste est sauve.
L'essentiel d'un livre est-il de donner à rêver? Auquel cas, le pari est réussi. Ou est-il important qu'il y ait une morale et que celle-ci soit humaniste, empreinte d'altruisme, d'ouverture... Auquel cas, c'est loupé.
Il reste que mes loulous s'amusent à ce jeu de pile ou face (ils ne sont pas encore à l'âge où l'on ne veut plus que le hasard décide pour nous) qui se termine par une glace. Ils doivent se dire: "et si tout pouvait se terminer par une glace..."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sagebooker
sagebooker11 avril 2013
  • Livres 3.00/5
Faut-il forcément des sous pour s'amuser, et même, en faut-il pour être heureux ?
Zou nous donne plusieurs raisons d'être heureux avec un sou, mais pas celles qu'on croit !
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (2)
Ricochet20 février 2012
Cette nouvelle histoire de Zou permet ainsi une première approche de l’argent pertinente et divertissante.
Lire la critique sur le site : Ricochet
LaLibreBelgique07 décembre 2011
Sans prétention, "Les sous de Zou" a un précieux goût de naïveté. Et l’allure humaine des zèbres séduit d’emblée grâce au joyeux trait de crayon de Michel Gay qui fait décidément mouche à tous les Zou.
Lire la critique sur le site : LaLibreBelgique
autres livres classés : zèbreVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
737 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre