AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Julie Gerriet (Traducteur)
ISBN : 2849468339
Éditeur : Soleil (2007)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 20 notes)
Résumé :
Bien que Nana ait subit plusieurs déceptions, elle décide de croire encore une fois en Yano. Takeuchi est bien obligé de reconnaître sa défaite, mais n'arrive pas à refouler ses sentiments pour elle. Alors qu'il se contente de regarder de loin l'évolution de nos deux tourtereaux, l'amour vient frapper à sa porte...
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr
Critiques, Analyses & Avis (3) Ajouter une critique
florencem
florencem29 mai 2016
  • Livres 3.00/5
Il y a des personnages qui portent la poisse, qui sont annonciateurs de problèmes, que l'on aime mais alors vraiment pas à cause de ça et qui pourtant nous font de la peine. Dans C'était nous, la palme revient à Yuri… Elle est vraiment l'oiseau de mauvais augure. C'est assez impressionnant. Et pourtant, en un sens, du moins cette fois-ci, on ne peut pas tellement lui en vouloir, ce qui est encore plus frustrant. Mais son « intervention » permet cependant de faire évoluer les choses, pas dans le bon sens, mais pas dans le mauvais non plus.
La relation entre Yano et Nana n'est pour moi pas bâtie sur des bases solides. Yano a trop de blessures émotionnelles, Nana n'a pas assez confiance en elle, et ils ont tout de suite voulu être le seul être présent l'un pour l'autre. Leur relation a depuis le début ce côté flamboyant. Ils sont sincères l'un envers l'autre, là-dessus je n'ai aucun doute, mais il y a tellement de petites fêlures qui se creusent de plus en plus sans qu'ils pointent le doigt dessus que cela ne peut aboutir qu'à une relation destructrice en un sens. Il est assez dur de voir ces personnages auxquels on s'est attaché souffrir de la sorte, mais je me dis que c'est peut-être un mal pour un bien, du moins je l'espère fortement.
Ma mère m'a toujours dit que perdre la confiance de quelqu'un était définitif. Qu'essayer de la retrouver, de la regagner est une bataille perdue d'avance, car le doute subsistera toujours. On peut pardonner à cette personne, mais lui redonner sa confiance entière et absolue… Non. C'est ce que Nana vit, en plus d'une perte de confiance en elle. Elle est perdue, ne fait plus confiance à Yano et cela la détruit. C'est tragique, encore une fois, et la voir essayer de s'extraire de ce cercle infernal est douloureux. Yuuki Obata parvient à montrer cette détresse avec justesse, surtout face à un Yano qui fait l'autruche pour finir par se rendre compte que quelque chose se brise pour de bon.
Les moments d'insouciance et de rires sont bel et bien fini. Cela aura été de courte durée. Maintenant, est-ce que la mangaka va jouer la facilité ou pas ? La première réconciliation était juste à mon goût, compréhensible. Une autre dans un délai trop court serait répétitif et absolument pas pertinente. A voir. J'avoue que je ne sais pas trop où Yuuki Obata veut nous conduire maintenant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
ptitelily01
ptitelily0104 février 2016
  • Livres 5.00/5
Ce tome est assez prenant, j'ai limite le cafard en le finissant. Nous étions bien partis pour Nana et Yano, mais il a fallu un élément perturbateur pour que Nana perde toute confiance et doute de Yano et de leur relation. C'est un peu un cercle vicieux leur couple, ils se font plus de mal que de bien et en même temps plein d'éléments viennent interférer dans leur bonheur. D'ailleurs, Take va profiter d'un moment de faiblesse dans le couple pour avouer ses sentiments à Nana, mais il va surtout réaliser que c'est le bon moment. de ce fait Nana va encore plus être perdue entre ses sentiments pour Yano et ceux pour Take. L'amitié entre Take et Yano reste tendue et nous avons Yamamoto qui s'accroche à Yano comme une sangsue. Nous avons un moment très révélateur sur Yano avec sa mère. Qui peut paraître choquant, mais ses paroles finales font oublier les paroles blessantes du départ. Une fin assez triste et en même temps intrigante, nous sommes à un point où nous ignorons si Nana va retourner avec Yano ou pas…
En conclusion, un tome légèrement plus dramatique et sérieux que les fois suivantes. Nana commence à atteindre sa limite avec Yano, malgré lui. Il essaye de toujours bien faire, mais finit toujours par blesser Nana. On se sent un peu comme Nana perdu et confus dans ce bazar. J'ai vraiment hâte de lire la suite pour savoir..

Lien : http://plaisirdelire01.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Favole
Favole12 février 2013
  • Livres 5.00/5
Yano pose un lapin à Nana en restant à l'hôpital auprès de Yamamoto... Effondrée,Nana trouve du réconfort dans la tendresse et les mots de Takeuchi, toujours présent pour elle. La voyant si malheureuse ce dernier se déclare enfin! Entre incompréhension, doutes, et manque de communication, le couple de Yano et Nana se fragilise encore plus... et nous, lecteurs, partageonsleurs peines et leurs joies.
Commenter  J’apprécie          00
Citations & extraits (2) Ajouter une citation
florencemflorencem28 mai 2016
Nous étions persuadés que l’éternité existait. Mais un jour ou l’autre, tout le monde devient adulte.
Commenter  J’apprécie          190
FavoleFavole12 février 2013
Nous étions persuadés que l'éternité existait. Mais un jour ou l'autre tout le monde devient adulte.
Commenter  J’apprécie          10
Videos de Yuki Obata (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Yuki Obata
bokura ga ita
autres livres classés : grandirVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2047 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre